Voyages | Articles

Jour 10 : Athènes nous voilà !

13 décembre 2016

 Aujourd’hui, c’est le grand jour : Nous partons à Athènes ! Seulement, nous partons à 21h10… Bref, nous avons décidé de nous lever tôt et de prendre un des premiers bus direction la ville de Corfu, pour en profiter. C’était donc la dernière fois qu’on prenait ce chemin routinier qui menait au Diellas et aux divers commerces. Le trajet était toujours long et le bus étaient blindé. D’ailleurs, un petit couple de personne plus âgée avait payé pour descendre bien avant nous, mais oubliant de s’arrêter ou manque de compréhension, ils sont allés jusqu’au terminus.

Arrivée à Corfu, nous avons déposé nos bagages dans une sorte de salle où deux monsieurs surveillaient, plus ou moins, les valises. En fait, ils restaient toute la journée à discuter en regardant les gens déposer leurs affaires. Ensuite, nous sommes allés dans la ville, nous n’avions pas eu réellement l’occasion de la visiter. Mais la chaleur a eu raison de nous et nous a complètement épuisé.

Dans un premier temps, nous nous sommes promenés dans les rues passantes, nous nous sommes faits aborder par des dizaines de vendeurs et restaurateurs. C’était assez énervant parce qu’ils cherchaient vraiment à nous pousser à la consommation. Dés qu’on s’arrêtait devant un magasin, le vendeur ou la vendeuse surgissait pour nous proposer tous les produits qu’il ou elle avait sous la main.

Nous avons mangé dans un restaurant super bien noté sur Tripadvisor (oui j’adore tripadvisor et j’adore noter les endroits). ça s’appelle le Earth café, nous avons mangé pour moins de 10 euros des bugers vraiment délicieux accompagnés d’une salade et de frites. Au début, nous étions assez dubitatifs vis à vis du prix mais finalement, on s’est jeté à l’eau et on n’a pas été déçu !

Petit bémol, la chaleur et les montagnes de poubelles produisaient une odeur assez répugnante. C’était affreux de se balader dans la ville avec cette odeur et avec la chaleur, c’était juste impossible. Nous avons tenté de nous réfugier dans un parc ou quelque chose qui y ressemblait et nous avons fini dans un cimetière. Personnellement, je trouve ça assez gloque et avec la chaleur, c’était insupportable.

Résultat? Nous sommes allés dans un café pour boire quelque chose de frais et profiter de l’ombre. Nous sommes restés environ 3h là bas à checker des choses sur internet et à faire les larves.

Lorsque la température extérieure fut à nouveau acceptable, nous avons poursuivi notre visite en direction du port. Rien de bien grand mais c’était quand même mignon. Nous avons fini par nous asseoir dans un joli parc. Quand il fut l’heure de manger, nous sommes repartis à la conquête d’un repas peu coûteux et pas lourd.

Nous avons donc fini chez Just My Pasta, nous avons partagé une box de spaghettis et une salade. C’était même un peu trop pour nous deux et c’était vraiment très correct. Comme c’était moins cher, nous avons décidé de prendre à emporter. Nous avons dîner sur une petite place et là, contre toute attente, nous avons vu un lapin. En fait, un monsieur laissait son lapin gambader sur la place et c’était vraiment trop mignon.

Vers 20h, nous sommes repartis à la station de bus (Green Bus) pour récupérer nos affaires. Quelques instants plus tard, nous avons rejoins l’aéroport à pieds. C’était vraiment dangereux parce qu’il n’y avait pas de trottoir, pourtant énormément de personnes y vont à pieds.

Et puis, nous voilà partis pour Athènes avec Ryanair. C’était amusant parce qu’ils avaient refait l’intérieur, c’était plus confortable, plus clean et en plus, il y avait des jeux de lumière. Comme nous étions près de la porte de sortie de secours, l’hotesse de l’air nous a bien fait comprendre que s’il y avait un problème, c’était à nous de jouer.

Nous sommes bien arrivés à Athènes vers 22h30, nous avons pris le bus pendant plus d’une heure et nous voilà arrivés dans un charmant studio en plein centre d’Athènes.

Je dois vous laisser, il se fait tard et j’ai un énorme besoin de dormir.

A demain !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *