Voyages | Articles

Jour 11 : Découvrons Athènes

13 décembre 2016

Premier jour à Athènes, enfin ! Déjà, quand on sait qu’en arrivant hier, il faisait 32 degrés la nuit, ça annonce quand même la température de la journée. Alors vous avez deux options : La première, vous pouvez suer comme des porcs et visiter la ville sous la chaleur, dans la sueur et la bonne humeur. Ou alors, vous pouvez visiter le matin et le soir en faisant les larves l’après midi, au frais, quelque part où on peut vénérer la climatisation.

Vous vous en doutez, nous avons choisi l’option deux. Nous avons débuté la journée par revenir sur nos pas d’hier. C’est donc comme ça qu’on a pu voir le parc et les divers bâtiments qu’on avait croisé en chemin de nuit. D’ailleurs, nous avons traversé pas mal de parc, c’est agréable parce qu’on a l’impression de pouvoir survivre à la chaleur (un peu en tout cas).

La chaleur était déjà au rendez vous mais le pire restait à venir. Nous sommes passés devant le parlement où des soldats interprétaient une petite chorégraphie en plein soleil, pour ensuite aller devant l’ambassade de France et enfin, nous sommes allés dans un Carrefour appelé “ΜΑΡΙΝΟΠΟΥΛΟΣ” en Grec.

C’était vraiment étrange, le premier étage était entièrement consacré à divers produits au frais. On avait l’impression d’être dans un picard. Et puis, j’ai découvert des escaliers menant à un sous sol et là, nous avons trouvé de la nourriture standard. Par contre, c’était assez déconcertant parce qu’il y avait des étagères entières d’aliments identiques pour combler les trous.

Bref, nous sommes rentrés à l’appartement de airbnb vers 13h et ensuite, j’ai dormi pour rattraper mon sommeil. L’appartement est super bien situé par contre, j’entends les bruits extérieurs. Vers 17h, nous sommes ressortis dans la joie et la chaleur.

Nous avons découvert le jardin du parlement avec des grandes allées couvertes par les vignes. C’est super agréable et vraiment mignon. Nous avons même pu voir un couple encore tout timide, on pouvait voir l’homme parler de manière gênée, de manière continue, alors que sa compagne semblait lassée et souhaitait seulement lui faire un calin.

Direction : le centre ville pour découvrir le quartier de Plakà et le Monastiraki District. Il y a énormément de monde et les serveurs des restaurants sont vraiment à l’affut. Là bas, nous avons vu énormément de magasins remplis de choses vraiment étranges et assez drôles. Il y avait beaucoup de vendeurs de perles et de bijoux, de coques de téléphones et autres choses dont les touristes raffolent.

Nous sommes aussi allés à l’église de Kapnikaréa et finalement, les gens y venaient pour s’asseoir autour plutôt que de la visiter. Il y avait des touristes assis sur le long du mûret et personne ou presque n’y rentrait.
Il y avait des quartiers vraiment très bizarres et malodorants, l’atmosphère avait une odeur de vomis mélangé à de l’urine, bref assez déplaisant.

Et puis, nous sommes allés dans une boutique par curiosité et au fond, il y avait une mise en scène avec un décors surprenant. Il y avait un tyrannosaure, des aventuriers et tout un arrière plan style jungle. C’était vraiment bizarre, il y avait même des gens qui venaient pour prendre des selfies.

La journée fut longue, j’avais mal aux pieds, il y avait énormément de monde et c’était fatiguant de marcher sous le soleil. Du coup, j’ai décidé d’acheter à boire et c’est comme ça que j’ai découvert le “Cool Tea”. C’est une sorte d’ice tea plus sucré mais c’est vraiment bon ! En tout cas, je l’ai goûté au citron et j’en suis assez satisfaite.

Dernier effort de la journée : L’areopagus.
C’est un lieu assez joli pour contempler le paysage et l’Acropolis. Il y avait pas mal de touristes, des familles et même une fille qui faisait un shooting assise sur les roches, telle une sirène échouée. IL y avait aussi des jeunes qui faisaient la fête et de nombreuses personnes qui venaient juste pour un rendez-vous romanrique réussi. Petit bémol : la montée ! Pour y accéder, il faut monter tout en haut d’une montagne et pour y accéder, on passe par des rues glissantes et pentues.

Hors sujet, mais vraiment impressionnant : cette ville est remplie de chats. Il y en a absolument partout. On peut voir les chattes et les chatons à toute heure de la journée.

La journée s’est terminée par un petit restaurant super bien localisé mais un peu trop cher pour ce qu’il servait. Mais bon, c’était quand même une bonne journée.

Mes pieds et moi vous souhaitont une bonne nuit et espéront être encore en vie pour vous raconter la journée de demain.

 

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *