Voyages | Articles

Jour 14 : Le mont Lycabettus

13 décembre 2016

Après un réveil tardif, nous sommes sortis de l’appartement. Le problème, qui n’en est pas vraiment un, c’est qu’il était prévu qu’il pleuve. Alors on s’était dit “chouette, on va pouvoir se promener”. Sauf qu’en réalité, il n’y avait que des gros nuages mais aucune trace de la pluie. Alors nous qui espérions passer la journée dans une température acceptable, c’était raté.

Nous avons traversé les parcs mais cette fois-ci, nous les avons découvert d’une autre façon. Pour le premier, nous avons pu voir un bassin à tortue et dans le second, nous avons vu un aussi bassin à tortue, une sorte de rivière qui se jete dans un bassin et pleins d’animaux.

Bref nous avons commencé notre ascension du mont Lycabettus que j’aime surnommé “mont eucalyptus”. Le truc, c’est qu’on commence à monter dans la ville et ça ne semble plus jamais se finir. Arrive un moment où les arbres nous protège plus du soleil et nous sommes face à un escalier géant qui semble interminable. Comprenez bien que la motivation finie par disparaître. On s’est arrêté pour acheter une pizza à Domino’s pizza sur la route, histoire d’avoir quelque chose à manger arrivé en haut.

Quand on monte, on peut voir progressivement la ville et ses jolis paysages, c’est sympa à faire mais encore une fois, il faisait très chaud. En plus, quand on est presque arrivé, on peut voir la terrasse d’un restaurant où un seveur boit de l’eau devant nous. En fait, il reste là, à regarder les passants suer en les narguant avec son verre d’eau.

Arrivée en haut, j’ai pu avoir une vue en 360° de la ville. On peut voir les différents monuments grecs de loin, les autres montagnes et puis, il y a le restaurant et des personnes qui font leurs petits commerces. Il y a aussi une sorte de tour et une église. Mais c’était vraiment bizarre parce que le commercant qui vendait des boissons, jetait l’eau partout sur la place en haut de la montagne.

En rescendant, je voulais prendre le funiculaire mais finalement, on est rentré à pieds par des chemins plus ou moins fiables. On a attéri sur la terrasse de quelqu’un, c’était vraiment très bizarre. On projetait de passer au carrefour avant de rentrer mais nous avions oublié quel jour on était. Je crois que c’est l’effet vacances de perdre la notion du temps et de vouloir faire les magasins le dimanche.

Pour une fois, nous sommes rentrés plus tard (vers 15h). Même s’il ne pleut pas, il fait moins chaud donc c’est déjà bien.

Pour dîner, nous avons manger les restes du super bon restaurant indien d’hier et puis, nous avons passé une soirée détente. Personnellement, j’ai transféré mes photos, et puis j’ai poursuivi une de mes histoires postées sur Fyctia.

C’est tout pour aujourd’hui, à demain !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *