[#Dia1] : J'ai compris que j'étais follement amoureux de toi

- Pourquoi tu reviens? Pourquoi maintenant? Pourquoi après tout ce temps?

- On apprend de ces erreurs n'est-ce pas? Je ne comprends pas pourquoi je t'ai laissé partir, pourquoi toi je n'ai pas su te retenir. Des filles, j'en ai vu défiler un bon paquet, une belle quantité. Des grandes, des petites, des moyennes, des jolies, des quelconques aussi. Toutes je les ai malmené, trompé et puis abandonné. J'étais comme ça tu sais, et c'est dur de changer parfois.

- Je m'en fou de ce que tu dis là, je m'en fou de ce que tu me racontes ! Je ne veux plus de toi ! Dégage ! Va- t- en !

- Non, tu ne t'en foues pas, tu le sais autant que moi qu'on est fait pour être ensemble, je le sais, tu le sais. Nous le savons. Pourquoi lutter face à une telle évidence? Pourquoi s'acharner à ressasser le passé? Je t'ai fait du mal, et je suis désolé. Depuis un an je suis resté seul, pas de soirée, pas d'alcool, j'ai même arrêté de fumer. Pendant un an, j'ai appris à devenir meilleur pour toi, pour nous. Je voulais être ce gars dont tu rêves la nuit, celui que tu veux près de toi pour la vie. Parce que oui, venant de moi c'est étrange, venant du mec qui joue avec les filles, ça fait bizarre. Mais je suis amoureux, pour la première fois de ma vie je ressens les petits papillons dans le ventre, les frissons au contacte de l'autre, l'admiration devant la personne aimée. Tu vois, je refoule ma fierté, ma dignité. Pour toi je laisse tout tomber, chaque parcelle de mon passé que je tente de regrette. Parce qu'à mes yeux, tu es la plus belle, même quand tu me cries dessus, même quand tu m'insultes. Tu es magnifique. Tu es resplendissante, tu as tout pour plaire. Oui, tu as un physique de rêve qui fait qu'on a envie de t'approcher mais tu as une personnalité sans pareille qui nous fait rester. Ta gentillesse, ta générosité, ta patience, ta présence, ta façon de penser, tes petites mimiques quand tu es fâchée ou bien étonnée, tes rires qui nous ensorcellent et tes sourires qui nous illuminent. Tout en toi est comme un piège qui attire le moindre garçon censé. En fait, si tu n'as pas compris pourquoi je reviens aujourd'hui, maintenant, après un an de patience, c'est uniquement parce que je suis fin près à t’accueillir comme une princesse dans ma vie et puis, parce que j'ai compris que j'étais follement amoureux de toi.

 

(Les #Dia seront des dialogues que je reposte ici et que j'avais déjà posté sur ma page. )

Publié le 9 mars 2017