J'ai une liseuse !

Hello, hello,
Après un long temps d'hésitation et un gros questionnement, j'ai enfin décidé d'investir dans une liseuse. Alors je voulais vous en parler rapidement. 

Déjà, pourquoi ai-je investi dans cet objet?

Comme certains doivent le savoir, j'ai publié un livre en version numérique aux éditions La Condamine. Cette maison d'édition publie exclusivement des livres en ebook et j'avais envie de soutenir les autres auteurs. Du coup, je me suis mise à lire les livres sur mon ordinateur et sur mon portable. Sauf que rapidement, cela fatiguait mes yeux et je devais lire les livres en plusieurs fois. Et c'était frustrant, avec un livre papier je lisais un livre en quelques heures sans m'arrêter.

Qui est l'heureuse élue?

Le kindle paperwhite ! Tout le monde m'a dit que je devais absolument prendre une liseuse avec le rétro-éclairage pour pouvoir lire la nuit. Et quand Amazon a fait une promotion de - 40 euros sur la liseuse, j'ai commencé à hésiter jusqu'à craquer. Il faut savoir qu'initialement, elle coûte quand même 129 euros. Mais c'est dans le même ordre de prix que pour le Kobo de la Fnac.

Et qu'est ce que j'en pense?

Eh bien, même si je pense que je préfère tourner les pages d'un livre, sentir la texture du papier, je suis assez satisfaite par ma liseuse. Déjà, lire la nuit c'est vraiment chouette, la luminosité étant adaptable, on peut vraiment l'ajuster comme bon nous semble. Ensuite, elle est légère donc vous pouvez l'emporter partout et enfin, les prix des livres numériques sont carrément plus intéressants que les prix en papier.
Sans parler de la rapidité que nous avons pour obtenir un livre, qui est, quasiment instantanée.

Comme je vous le disais, je suis une amoureuse des livres et je continuerai d'en acheter quelques uns mais j'aime beaucoup le compromis que nous offre la liseuse. Vous pouvez être sûrs que je vous bombarde de chroniques cet été, même si je suis en voyage. Ma liseuse est de la partie !

Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas et à la prochaine !

 

Publié le 3 août 2017