Livres

Le silence des aveux d’Amélie De Lima

4 mars 2018

Hello, hello,
Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture. Il s’agit du roman Le silence des aveux d’Amélia De Lima.

Résumé

Lille, novembre 2010, le corps sans vie d’une adolescente est retrouvé près de la Deûle enneigée, dans d’étranges conditions. Cheveux scalpés, habillée mais sans sous-vêtements, un billet de vingt euros dans la main, tout prête à croire qu’il s’agit d’un crime sexuel. Véronique De Smet, commissaire chargée de l’affaire semble piétiner, les meurtres s’enchainent et l’enquête est au plus bas.
Pourtant, un revirement de situation permettra à Véronique de mettre la main sur le présumé meurtrier, un trentenaire qui semble être le coupable idéal. Mais, l’est-il vraiment ?
Aidée de l’inspecteur Bernier, Véronique réalisera un travail de fond, sur l’enquête et sur elle-même, pour démêler cette affaire, où rien ne semble être ce qu’il parait…

L’auteur

Amélie De Lima est originaire de Lille, actuellement expatriée à Barcelone. Elle est rédactrice web et formatrice en entreprise. Elle a toujours été passionnée par la lecture et l’écriture, raison pour laquelle, elle s’est plongée dans les études littéraires.

Elle écrit depuis l’âge de 10 ans, en commençant par des nouvelles policières, fantastiques et des poèmes. Fin 2015, elle a décidé de sauter le pas et d’écrire son premier roman en auto-édition.

Son premier roman est un thriller psychologique qui s’intitule LE SILENCE DES AVEUX. Il est écrit dans un langage assez cru et familier, sans prétention.

Mon avis

Nous suivons donc plusieurs histoires en même temps. Celle d’Elise, une psychologue qui semble se donner corps et âme pour aider les autres. Celle de Véronique, l’amie d’Elise, qui est commissaire et qui doit résoudre une histoire de meurtre. Celle de Benjamin, le nouveau patient d’Elise. Et nous avons aussi des histoires de personnages secondaires comme Bernier ou Mathias.

Et en toute honnêteté, l’histoire m’a scotché. Déjà parce que la fin est inattendue, tout est parfaitement construit pour nous faire penser des choses alors qu’il vaut mieux regarder ailleurs. J’ai été surprise et ça fait du bien. Lire un livre comme ça, qui mêle suspens et humain, c’est vraiment quelque chose que j’aime. Parce que oui, ce roman est humain, on fait face à plusieurs caractères, plusieurs personnes qui pensent différemment et cela paraît réel.

Les personnages ont leurs forces, mais aussi leurs faiblesses. Ils ont vraiment un côté humain et ensemble, cela permet de créer une très jolie histoire. Le style de l’auteur est fluide, addictif et on se prend rapidement au jeu. Nous aussi on cherche à trouver le coupable, à suivre les pistes, à comprendre ce qu’il se passe.

Cette histoire m’a émue, m’a fait voyager et c’est tout ce que je demande lorsque je lis un livre. C’est quelque chose de fort. Les personnages agissent parfois étrangement, mais cela se justifie souvent par leur passé, par ce qu’ils ont vécu et ce qui est et restera ancré en eux quoi qu’il arrive.

Et en dehors de toute l’histoire des meurtres, il y a toutes les interrogations sur les violences sexuelles, la prostitution, les familles chaotiques, les enfants battus…Parce que ça reste des réalités pour beaucoup de personnes et on n’en parle pas assez. Alors finalement, ce roman permet aussi de dénoncer tout cela, de le mettre en lumière, de rappeler des faits et les conséquences qu’ils peuvent entraîner.

En bref, j’ai vraiment apprécié ma lecture et je remercie chaleureusement l’auteure pour m’avoir fait confiance. Merci pour m’avoir donné la chance de découvrir votre roman que je recommande les yeux fermés.

En plus, il est actuellement en promotion sur amazon !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *