Livres

Amours biodégradables de Gilles Peyroux

30 avril 2018

Hello, hello,
Aujourd’hui je reviens pour vous présenter Amours biodégradables de Gilles Peyroux que je remercie pour sa confiance. 

Résumé

Mark fantasme la fille idéale. Max fuit toutes relations sentimentales. Emmanuel peine à oublier son grand amour. Quant à Loïc, il découvre à peine les sensations que provoquent les premiers émois. De son côté, Lise veut seulement être aimée, être heureuse.
Qu’ils recherchent la personne idéale ou pensent ne pas être faits pour les histoires d’amour, qu’ils n’arrivent pas à se remettre d’une récente rupture ou se déclarer à la personne aimée, les personnages de ce recueil vont se croiser, s’aimer, se manquer.

Amours biodégradables, ou dix nouvelles sur de jeunes adultes un peu paumés dans le grand chaos des sentiments…

L’auteur

S’il vivait dans une galaxie lointaine, très lointaine, Gilles Peyroux serait sans doute un jedi.

Mais du côté de Bayonne, dans sa région natale, ce trentenaire geek mordu de ciné et de jeux vidéo (il est accessoirement vidéaste sur YouTube) se trouve être bibliothécaire et auteur.

Désireux avant tout de placer ses personnages au centre du récit, Gilles Peyroux aime écrire des histoires dont le moteur principal sont les relations humaines.

À part ça, il s’excuse tout d’abord de faire une présentation de lui-même à la 3e personne, puis confesse avoir une aversion toute particulière envers les clowns.

Allez savoir pourquoi…

Mon avis

Amours biodégradables c’est plusieurs nouvelles qui s’imbriquent les unes dans les autres. C’est un enchaînement d’histoires courtes poétiques qui portent tous sur le même sujet : l’amour. Même si on retrouve les même personnages dans différentes histoires, il faut les prendre une par une.

Le livre se lit très rapidement, l’enchaînement des histoires est assez efficace. Le style de l’auteur est très poétique, doux, posé et il nous fait voyager. A travers les différents personnages, on suit les questionnements de l’auteur. Il y a beaucoup de questions sur l’amour, sur son sens, sur sa durée, sur l’attirance, sur les compromis, la rupture, les non dits… Beaucoup de questionnements durant ce livre : quelle rencontre va aboutir ? Va-t-on rester ensemble ? Suffit-il d’un rendez-vous pour savoir que c’est la bonne personne ? Pourquoi ce n’était pas fait pour durer ? Bref, chaque histoire traite d’un aspect différent de l’amour et de ses conséquences.

J’aime beaucoup le format, les histoires sont assez longues pour nous divertir et assez courtes pour ne pas nous lasser. J’ai beaucoup aimé suivre les histoires des différents personnages. D’abord parce que même si elles se recoupent, elles sont uniques et ensuite parce qu’elles nous apportent un peu de baume au coeur.

En fait, l’auteur a vraiment un style unique. Je l’ai déjà dit, il est très poétique et en fait, quelque part il fait tout. C’est le style qui capte notre attention, ce sont les mots doux et légers qui nous font rester et ensuite, on veut juste la suite. J’avoue ne pas être fan des nouvelles, ce n’est pas mon genre préféré, pourtant Gilles Peyroux a su capter et retenir mon attention.

A mon sens, il a un véritable potentiel et nous propose un écrit bien à lui. Si par le contenu, les histoires d’amour et de déchirement restent quelque chose d’assez banal, par sa forme, il rend le tout unique. Ce n’est peut être pas le livre de l’année mais pour son prix (1,99 euros en numérique), pourquoi s’en priver ?

Je remercie encore une fois l’auteur et je vous mets le lien pour se procurer son livre, juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *