Livres

La fête continuera sans toi de Théo Lemattre

22 octobre 2018

Hello, hello,
Encore une fois, j’ai eu l’immense privilège de chroniquer le nouveau roman de Théo Lemattre. En plus d’être un auteur que j’admire, je pense pouvoir dire qu’il est devenu un ami. Et c’est parce qu’il est devenu un ami que je me permets de dire : THEO JE TE DETESTE ! (Drôle d’entrée en matière non ? Vous comprenez pourquoi après…)

Résumé

Les amis, c’est comme une deuxième famille. Mais que se passe-t-il lorsque l’un de la bande disparaît brutalement ?

Valentin, Ashley et Puja apprennent la tragique nouvelle par une belle journée d’été.

Plus rien d’autre ne compte désormais que de rendre un dernier hommage à leur meilleure amie, subitement disparue. En dépit des lois du pays, en dépit de leurs proches, en dépit même de leurs propres vies, tous les trois vont partir pour un road-trip aussi dangereux qu’improvisé en terre inconnue.

Quelles relations entretenaient-ils vraiment avec cette amie commune ? Le pilier commun de leur amitié disparu, resisteront-ils à cette virée en pays étranger ?

À travers le doute, l’espoir et le deuil, tous les trois vont comprendre que l’amitié n’est pas seulement une béquille, mais aussi un pansement.

Mon avis

La fête continuera sans toi n’est pas un livre joyeux, il parle de 4 adolescents inséparables qui finissent par être séparé. Mathilde, la plus pétillante du groupe, a un accident et meurt sur le coup. Ses 3 amis, Ashley, Puja et Valentin décident de lui rendre un dernier hommage. Sur coup de tête, ils partent donc tous les 3 au Brésil. Vous vous en doutez, l’histoire est pleine de rebondissements et de sentiments.

Alors j’en reviens au fait que je déteste Théo… Parce que oui, je te déteste de m’avoir fait pleurer comme une madeleine. Il y a des moments émouvants, des moments forts et puis, il y a les discours prononcés. A plusieurs reprises, j’ai versé quelques larmes, surtout lorsqu’on apprend que Théo dédie cette histoire a quelqu’un qu’il a perdu. En fait, cette histoire, même si elle illustre une bande de 4 adolescents, elle nous parle. Elle nous parle parce qu’on a tous perdu quelqu’un de cher, quelqu’un d’important, quelqu’un sans qui la vie ne sera plus pareille. Et on a tous vécu ce moment de regrets, de remords, ce deuil.

Encore une fois, Théo m’a épaté, au delà du fait qu’il va vous faire pleurer, son histoire est superbement écrite. Et vous savez ? Avoir le privilège de lire tous les livres qu’il écrit me permet de voir ses progrès. Il a toujours un style simple, sans prétention mais qui nous touche profondément. Il n’y a pas artifice, juste des mots qui résonnent en nous.

Au final, la fête continuera sans toi est un rappel. Un rappel qu’il faut chérir les personnes qui nous entoure tant qu’il est encore temps, un rappel que tout peut arriver à n’importe qui et qu’il faut profiter de ce que la vie a à nous offrir. Le personnage de Valentin m’a particulièrement touché, il est vrai. Il est prêt à tout pour ses amis mais en même temps, il est anxieux, il a peur et parfois, il se pose trop de questions. Mais on voit que ce voyage lui a permis d’en apprendre sur lui même, de mûrir et aujourd’hui, il est prêt à affronter la suite.

Encore une fois je remercie Théo Lemattre pour sa confiance,

 

Je vous recommande de foncer si vous souhaitez découvrir une très jolie histoire, vous pouvez cliquer ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *