Livres

Victoire de Patricia Ricordel

Hello, hello, Aujourd’hui, je reviens vers vous pour vous parler d’une nouvelle oeuvre qu’on m’a proposé de lire. Curieuse, j’ai décidé de me lancer et je vous partage mon avis. Résumé « Victoire, interpellée par quatre mots lus sur un panneau publicitaire, échoue à La Réunion au sein d’une église évangéliste. Là, elle croise la route de Timothée Damour, un gourou au grand cœur et Colette, sa fidèle collaboratrice, qui vont bouleverser le cours de sa vie. Cette jeune femme, enfant de la balle, fan de Céline Dion, dépendante aux jeux de hasard et allergique à la prière, parviendra-t-elle à échapper à ses créanciers ? C’est une histoire de hasards ou de coïncidences, de petits cailloux semés sur un chemin qui ne mène jamais où l’on croit. » L’auteur Patricia RICORDEL est chanteuse et comédienne. Elle travaille pour diverses compagnies de théâtre et groupes de musique, pour le cinéma et la télévision. Elle prête sa voix pour la publicité radiophonique et fait quelques doublages. Après 25 ans passés sur les planches des théâtres en France et à l’étranger ou en studios d’enregistrement, elle décide de consacrer les 25 prochaines année
Livres

Take your chance de Kessilya

Hello, hello, Aujourd’hui je reviens pour vous parler du roman Take Your Chance de Kessilya publié aux éditions BMR et je les remercie de m’avoir accordé leur confiance en me permettant de découvrir cette oeuvre.  Résumé Ne jamais faire ce que le monde attend de nous. Rester en contact quoi qu’il arrive. Ne jamais, jamais, jamais, sortir avec un mec plus jeune que nous. Les règles que Zoé a établies avec sa meilleure amie sont claires, faciles à suivre. Décidée à profiter de la vie, elle a ajouté une bonne résolution à sa liste : trouver un homme qui lui fera oublier son douloureux passé amoureux et envisager un avenir dépourvu de drames. Mais c’est sans compter avec le retour d’Alec, son premier amour, celui qui l’a quittée sans explications six ans plus tôt. Quand il réapparaît subitement pour solliciter ses services de coach personnel, passé et présent se mélangent… et la vie semble offrir à Zoé une chance d’obtenir enfin les réponses aux questions qui la hantent. Saura-t-elle la saisir ? Et si l’incertitude était moins lourde à supporter que la vérité ? L’auteur Kessilya (Elodie, de son vrai prénom) est l’auteur du premier roman issu d’un s
Livres

A la croisée des chemins de Sandriana Grey

Hello, hello, Il n’y a pas si longtemps, je vous ai parlé du roman Le secret de Sandriana Grey mais ce n’est pas la seule oeuvre que cette auteur a décidé de me confier. Je vous partage donc mon expérience et mon avis juste après !  Résumé Un après midi du mois de mai, en quête de tranquillité, Nina, une jeune modèle photo qui vit à Arles, se rend sur une des plages des Saintes-Maries-de-la-Mer. Dans une cabane de gardians, elle rencontre Paco, un jeune Gitan au charme envoûtant. Tous deux sont mariés et vivent dans deux mondes différents. Malgré leur attirance réciproque, leur amour est impossible. L’histoire pourrait donc s’arrêter là mais le destin va en décider autrement. À travers lui, la jeune femme va découvrir le monde gitan auquel elle fut arrachée dès son plus jeune âge. À travers elle, le jeune homme va découvrir que les femmes ne sont pas toutes aussi légères. Malheureux dans leur vie conjugale, chacun fuit cette dure réalité à sa façon : lui en étant infidèle, elle en imaginant qu’elle pourrait l’être. Par fierté, Paco lui cachera avoir des sentiments pour elle, pour la seule femme qui sut lui résister. Par peur de souffrir car il est un é
Un peu de moi

Je ne suis pas chinoise

Hello, hello, Aujourd’hui, je reviens pour vous parler d’un sujet qui me touche particulièrement parce que j’y suis confrontée tous les jours. Il s’agit du racisme anti-asiat ou même, la banalisation des clichés qui s’avèrent vraiment vraiment très lourd. Oui, j’ai les yeux bridés et non, je ne suis pas chinoise. Il faudrait que certains français (une grande partie, malheureusement) intègrent qu’une personne avec les yeux bridés, n’est pas systématiquement chinoise. Et oui, bizarrement, la Chine n’est pas le seul pays en Asie, le saviez-vous? Et je crois que le pire dans tout ça, c’est que je suis française. Oui, j’ai des origines asiatiques mais je suis française. Je vis en France, je parle français, j’ai la nationalité française alors pourquoi me rabâcher que je suis asiatique? C’est comme les blagues sur les asiatiques, si c’était sur une personne d’origine maghrébine, on aurait crié au racisme mais si c’est sur les asiats, “ça passe.” Bah non, ça ne passe pas. Cela ne passe pas quand c’est fréquent, constant et toujours aussi vexant. Sans
Livres

Le secret de Sandriana Grey

Hello, hello, Aujourd’hui je reviens pour vous parler d’un livre que je viens de terminer. Il s’agit du roman Le Secret écrit par Sandriana Grey qui a eut la gentillesse de me l’envoyer. Résumé Avignon, une rue déserte, ou presque. Dans cette rue, une prison. Devant cette prison, une femme totalement désemparée et rongée par la douleur. Comment trouver le courage de passer cette porte grise et glacée pour aller rendre visite à son fils unique ? Et si le remède à sa souffrance se trouvait ailleurs dans cette ville. Au détour d’une de ses rues pittoresques ? Ou bien là où elle s’y attend le moins grâce à … un vieillard atypique sorti d’on ne sait où ? Un soir d’été, à Châteauneuf-du-Pape, Laure, lycéenne de seize ans, croise le regard vert émeraude de Samuel, un étudiant parisien au charme irrésistible. Il sera son premier amour. Quand après le départ de « son bel inconnu » Laure apprend qu’elle est enceinte, malgré le silence de Samuel et malgré le regard des autres, elle décide de ne pas avorter. Laure ne soupçonne pas que vingt et un an après avoir vu Samuel pour la dernière fois, la vie de son fils et celle de Samuel vont bien
Un peu de moi

[TAG] : Ma vie en 30 questions

Hello, hello, Aujourd’hui, j’avais envie de faire la “vraie” blogueuse et de réaliser un petit tag pour que vous puissiez apprendre à mieux me connaître. N’hésitez pas à répondre, vous aussi, à ce tag dans les commentaires ! 1. La (ou les?) chose sans laquelle vous ne pouvez pas quitter votre maison. Je pense que ça serait mon portable et mon porte monnaie.  2. Est-ce que tu souhaites te marier un jour ou pas ? Oui, c’est un peu un rêve pour moi. J’aime la symbolique de l’action mais cela ne sera pas dans le cadre d’une religion. 3. Est-ce que tu te mets facilement en colère ? Honnêtement, je pense que ça dépend du contexte, avec qui et sur quel sujet. Généralement, je me trouve assez patiente.  4. Est-ce que tu as une phobie ? Marcher seule la nuit, dans les rues désertes. C’est quelque chose qui me fait vraiment flipper et moi, qui ne suis absolument pas sportive, je suis capable de sprinter dans la nuit pour arriver le plus vite possible. 5. Est-ce que tu as déjà failli mourir ? Une fois, j’ai failli me faire renverser par un ******* de chauffard qui ne respectait pas les vélos et qui accélérait sans se soucier de me percu
Un peu de moi

Nouvelle ville, nouvelle vie?

Hello, hello, Aujourd’hui, je vous partage un petit article pour vous faire part de mes pensées actuelles. Pour mon master, je viens de déménager encore plus loin de chez mes parents. ( Quand je suis partie à la fac après le bac, je suis partie à 70km de chez moi, donc j’avais encore un pied là bas.) Alors : Nouvelle ville, nouvelle vie? Pour la première fois, je pars loin de tout et de tout le monde. Ma famille est loin, mes amis aussi, je ne connais pas la ville où je vais vivre et je n’y connais quasiment personne. Cela me permet de faire une sorte de rétrospective. Je me sens heureuse de prendre un nouveau départ, j’étais complètement étouffée par toute la pression et par certaines relations. Alors peut être que c’est mieux ainsi. Peut être que c’est mieux de se détacher des gens progressivement, de ne plus les voir, de ne plus avoir de nouvelle et finalement, de laisser faire le temps. Parfois, la seule façon de se libérer de toutes ces choses négatifs, c’est fuir alors je fuis. Je fuis loin d’ici, par contrainte mais aussi par envie. Je me déconnecte de ce monde d’hypocrite, de ces gens qui s’en fichent et qui m’oubli
Livres

Corps d’Etat, tome 2 de Christophe Martinolli

Hello, hello, Il n’y a pas longtemps je vous ai publié ma chronique sur Corps d’Etat tome 1, et à mon grand bonheur, Christophe Martinolli a décidé de m’envoyer les deux tomes de sa saga. Résumé Cinq ans après la sanglante révolte qui a secoué la France, Claire vit avec son nouveau mari Benoît. Cinq années qui ont permis à Claire de faire le deuil d’Erwan, son premier amour. Cinq années pendant lesquelles la nouvelle présidente n’a jamais rendu le pouvoir. Aujourd’hui, le pays semble apaisé et de nouvelles élections vont avoir lieu. Claire est éperdument amoureuse de Benoît et malgré les stigmates encore visibles de l’insurrection, le couple coule des jours heureux dans le sud de la France. Mais Claire reçoit un message troublant : Erwan est en vie et deux agents secrets lui demandent de saboter la campagne de la présidente qui se présente comme la candidate favorite. Si Claire veut revoir le père de sa fille, il faudra à tout prix empêcher son élection. Claire est la meilleure pour cette mission. Mais est-elle prête à tout abandonner pour retrouver un fantôme du passé ? L’auteur Passionné de cinéma, Christophe Martinolli s’amu
Livres

La plume et l’amour de Benham

Hello, hello, Aujourd’hui, je vais vous parler de La plume et l’amour de Benham. L’auteur m’a envoyé son livre et je le remercie pour sa confiance. Sans plus attendre, rentrons dans le vif du sujet. Résumé Dans la vie il y a souvent deux vérités, deux versions, deux façons de vivre et de ressentir la même histoire. C’est exactement ce qui arrive à Ernest Hunter, un écrivain de Seattle, mascotte d’un éditeur déjanté, et à Axel Beauclair, une française en mal d’amour et d’évasion. Deux récits différents qui ne racontent pas la même histoire mais la même aventure. Extrait 4° couverture Bref, je me suis retrouvé à Paris avec un appartement, une voiture du cru local et un copain assez sympa arrivant sous peu, nous avions rendez-vous à trois heures moins le quart. J’avais quelques jours de libre, offrant ces tierces à mon âme tzigane. Je n’avais qu’un vague rendez-vous professionnel à Los-Angeles, la semaine suivante, avec un producteur bizarre. Il voulait faire un film où il n’y avait pas d’histoire, l’écran divisé en huit, un nouveau concept. Je n’avais rien compris mais j’avais accepté. Je n’avais rien tourné depuis un an, et mon b