Textes

12.10

C’est fou comme les choses changent à une vitesse hallucinante. Aujourd’hui, Facebook m’a rappelé qu’il y a 5 ans, on était encore amis, on partageait nos rires comme nos peines et on le faisait si bien. Tu avais une place privilégiée dans mon coeur et j’ai toujours cru que ça allait durer.Mais tu m’as blessé et tout s’est terminé. Parfois je regrette notre amitié, parfois je voudrais faire un pas vers toi mais je me rends compte que je n’arriverai jamais à passer au dessus. A ce moment là, tu as brisé ce qu’il restait de mon coeur et je ne peux pas te le pardonner. Alors pourquoi ? Pourquoi de temps en temps je pense à toi ? Pourquoi tu reviens sans cesse dans mon esprit ? Pourquoi Facebook prend la peine de te rappeler à moi ?Les années passent, le temps défile et nous devrions continuer notre chemin. Mais comment tirer un trait sur ce qui a été une de mes plus belles amitiés ? Je ne peux pas, je crois. Parce que tu vois, des années après je pense toujours à toi. Et ça me fait mal, mal de me dire que rien ne sera jamais plus comme avant, que rien ne peut être réparé et que de toute façon, tu ne veux pas le faire non plu

Continue Reading

Textes

Il y a…

Il y a ces mots qu’on rêve d’entendre et ceux qu’on voudrait taire à jamais. Il y ces choses qui ne seront jamais dites alors qu’elles auraient pu tout changer. Et entre toi et moi, c’est un peu comme ça. On ne s’est jamais vraiment dit les choses, aucun de nous ne fera le premier pas.Et on tâtonne dans cette relation un peu étrange, dans ces habitudes un peu exceptionnelles en tentant désespérément de décrypter ce que l’autre dit. Mais sans un indice, sans un signal, on se contente de faire semblant. Semblant qu’il n’y a rien, semblant qu’on n’est rien et semblant que rien n’arrivera.Et c’est peut être le cas, entre silence et non dit, je pense qu’on bat tous les recors en ce qui concerne faire l’autruche. Tu ne le sais peut être pas mais tu m’as brisé le coeur, plusieurs fois. Alors cela ne présage rien de bon pour l’avenir, pas vrai ?Mais de toute façon, comment tu pourrais le savoir ? Après tout, ton attention pour moi est dérisoire. Vas-tu faire des efforts ? Feras-tu le nécessaire ? Après tout, à quoi cela ça sert. Cela ne rime à rien puisqu’o

Continue Reading

Un peu de moi | Textes

Maxime

Aujourd’hui, j’ai pris la décision de t’écrire. Ce n’est ni la première ni la dernière fois que je le fais ici mais disons que mes précédentes paroles étaient plutôt agressives alors j’ai décidé de te parler plus calmement. Le passé est ce qu’il est, il le restera mais je veux juste que tu comprennes pourquoi je ne veux plus rien avoir à faire avec toi. Pour toi, cela a dû être un revirement de situation, quelque chose de brutal et pourtant, pour moi c’était la chose à faire. Comme je te l’ai dit, ce n’est pas la première lettre que je t’écris et que je laisse publique. D’ailleurs, pourquoi je laisse notre histoire visible aux yeux du monde entier ? Parce que tout simplement des bonnes personnes comme toi ont aussi fait des mauvaises choses, parfois sans s’en rendre compte. Et même si moi, je souhaite te faire réagir toi, je me dis que d’autres qui ont agit comme toi vont peut être la lire. Et là, ça a été le déclic dans mon esprit. Tu n’es pas une personne fondamentalement mauvaise. Après tout, nous avons été amis très longtemps, on s’est beaucoup appréci

Continue Reading

Billets d'humeur | Textes

Il n’y a pas un jour où je ne te déteste pas

Il n’y a pas un jour où je ne te déteste pas, pas une seule seconde où je te pardonne. Encore aujourd’hui, j’essaie de comprendre pourquoi tu as fait ça, de savoir pourquoi tu ne comprends pas. Tu me connaissais par coeur, tu savais presque tout de moi et pourtant, tu as quand même tenté ta chance. Tu n’avais pas le droit de me faire ça, pas le droit de tenter de me forcer à quoi que ce soit. Cela faisait des années et des années qu’on était amis, qu’on partageait tout et plus encore, et toi, tu es arrivé et tu as décidé que tu voulais plus, qu’il te fallait plus. Et en un été, tu m’as replongé dans l’enfer que j’avais déjà traversé. Ensuite, tu es parti, ne comprenant pas pourquoi je t’en voulais, ne comprenant pas ce qu’il s’était passé. Encore aujourd’hui, je sais que tout cela t’échappe, que tu ne t’es toujours pas rendu compte de tes actes. Pourtant, cela reste ancré profondément en moi et quand tu reviens, je ressens cette haine envers toi. J’ai envie de te détruire, de te démolir, de bousiller ta vie mais je ne le fais pas. Je ne dis rien par respect

Continue Reading

Textes

Le cul entre deux chaises

C’est peut être ça :  “avoir le cul entre deux chaises”. Pourquoi personne ne se préoccupe de ce que je ressens ? Pourquoi avoir besoin de m’utiliser ? De me critiquer ? Puis de me manipuler ? J’en ai tellement marre de voir toute cette haine, de la subir et de m’étouffer avec.  La situation me pèse, j’en perds l’appétit, le sommeil et quelques fois la joie de vivre. Pourquoi ceux qui sont censés m’aimer le plus, m’enfoncent encore et encore ? J’ai bien compris que je ne suis pas parfaite mais pourquoi le souligner constamment ? Tout ce que je veux, c’est respirer à nouveau. Tout ce que je souhaite, c’est que la douleur s’arrête. Entre critiques, mensonges et non dits, je n’en peux plus de vivre ainsi. Est-ce que vous comprenez que j’étouffe ? Je ne peux pas porter vos problèmes sur mes épaules, je n’en peux plus de subir les cris d’un côté et les mensonges de l’autre. Je ne suis plus naïve, je sais que vous vous jouez de moi mais comme je vous aime, je ne peux rien y faire, rien y changer. Alors je partirais, je partirais pendant une durée indéte

Continue Reading

Textes

Je te pardonne

Aujourd’hui, Je suis retournée sur les lieux qui ont marqué notre histoire, ce n’était pas voulu, ce n’était pas prévu mais c’est arrivé. Et notre banc dans ce square, qui a entendu nos joies, nos peurs et nos désillusions, il est aujourd’hui recouvert de végétation. Le temps a passé, les jours ont défilé et nous avons changé. Cela fait bien longtemps que nous nous aimions plus mais aujourd’hui, je me suis rendue compte que j’étais heureuse. Heureuse qu’on ait vécu cette histoire et surtout, heureuse qu’on ait grandi ensemble. Il y a eu des hauts et bien sûr des bas, on s’est quitté parce que tu l’as voulu, parce que tu ne m’aimais pas assez et des années après, tu es revenu, tu t’es excusé, tu t’en es voulu pour tout ce que tu m’avais fait. Et moi ? Je t’en ai voulu d’être revenue, je t’ai expliqué calmement que tu me reparlais juste parce que j’étais celle qui t’avait le plus aimé mais que ce n’était pas réciproque alors cela ne comptait pas. Aujourd’hui, je te pardonne. Tu t’en fiches peut être, tu ne

Continue Reading

Textes

Je n’étais qu’une parenthèse

C’est dur de se rendre compte des choses. Encore plus d’accepter qu’on n’était qu’une distraction. Je ne voulais pas y croire, je t’ai laissé plusieurs chances et j’ai fini par comprendre que je n’étais rien. Enfin, pas vraiment rien mais je ne représente pas grand chose par rapport à ce que tu représentes pour moi. Je croyais qu’on avait un truc spécial, qu’on ressentait quelque chose d’unique. Ce n’était pas de l’amour, juste une amitié originale. Je voulais croire que je comptais, d’ailleurs c’est ce que tu me disais. Tu me répétais que j’étais forte, que j’étais parfaite, que je valais la peine qu’on se batte pour moi et au final, tu ne prouvais rien. Tu ne t’es jamais battu pour moi. Tu dis que tu me comprends, mais cela n’a jamais été le cas. Tu n’as jamais compris à quel point j’ai été blessée par la vie, tu pensais avoir la science infuse et tu étais blessant. Mais je passais au dessus parce que ce n’était pas grave. Parce que j’avais besoin de toi et que tu étais important. D’ailleurs

Continue Reading

Textes

Un peu de douceur

Aujourd’hui, j’ai juste envie de vous écrire ces quelques mots. Je n’ai pas grand chose à dire mais toujours énormément à écrire. Mes idées s’entremêlent, elles se succèdent, elles me font réfléchir. Parfois, je me sens faible. J’ai l’impression que je ne peux rien faire, que je me déteste et j’ai envie de fuir ce monde d’une manière où d’une autre. Et puis, il y a quelque chose, une petite chose insignifiante aux yeux de tous qui me rappelle. Qui me rappelle tout ce que je peux accomplir, tous les exploits que je peux réussir. Je n’ai jamais confiance en moi et pourtant, j’ai toujours tenté de me surpasser. Il y a une petite flamme, une sorte de force qui me dépasse qui ne cesse de brûler. Elle me pousse à toujours aller plus loin, à toujours me relever. Je ne sais pas vraiment si elle existe ou si elle est le fruit de mon imagination, mais c’est elle qui me guide lorsque je pleures plus que de raison, lorsque je sombre sans même m’en rendre compte, lorsque je tourne le dos un peu trop souvent…Elle est toujours là. Elle attend. Elle me laisse pleurer un moment puis vient enfl

Continue Reading

Textes

Et ça me rend triste

Le regard las, les yeux contemplant le vide, elle se brise petit à petit. Allongée sur le sol, elle contemple le plafond en se répétant à quel point elle est nulle. Elle se déteste, elle déteste son corps et elle se déteste de rien pouvoir y changer. Elle hait son caractère réservé, elle déteste ne pas pouvoir parler, elle s’en veut de rester en retrait. Il y a beaucoup trop de doutes dans son esprit, beaucoup de doutes et de mépris. Le regard des gens la rabaissent, leurs mots la blessent et elle est là, à douter d’elle. Pourtant, le problème ne vient pas d’elle. Elle veut parler, s’exprimer, partager, alors elle va y arriver. Tout doucement, petit pas par petit pas, et elle pourra enfin montrer au monde entier qui elle est. La voir dans cet état me fait mal au coeur. Je sais ce qu’elle vaut, je sais de quoi elle est capable, mais le sait-elle, elle? A-t-elle conscience de toutes les jolies choses qu’elle est capable de faire? De toutes les limites qu’elle peut repousser? De tout le chemin qu’elle a déjà accompli? Elle est géniale et ça me rend triste qu’elle se déteste autant, qu’elle se blâme autan

Continue Reading