JE NE SUIS PAS UN OBJET

Hello, hello, Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler d’un sujet qui m’énerve au plus au point. Il s’agit bien là du culte de la femme objet, de l’idée qu’une femme doit satisfaire les désirs d’un homme et qu’elle doit se soumettre à ses volontés.  Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous parle de cela maintenant, pourquoi j’en parle tout court et pourquoi j’en viens à écrire cet article. Mais la vérité est que : j’en ai marre. Bon, je préviens d’avance, ici je parle d’une femme et des intentions que certains hommes (parce qu’heureusement, ils ne sont pas tous comme ça) parce que je suis une femme qui plaît aux hommes, tout simplement. Cela n’exclut pas du tout la possibilité qu’une femme prenne un homme pour un objet ou qu’une femme considère une autre comme un objet, idem pour les hommes. Je vais vous parler de mon cas précis et je pense que je ne suis pas la seule à être exaspérée par le comportement de certains. Alors je vais vous faire une petite liste non exhaustive des choses qui m’énervent et qui tendent à sous entendre q
Récents
Mon aventure Fyctia25 juin 2017
Hello, hello, Comme certains le savent, j’ai publié un livre. Tout cela, grâce à ma victoire lors d’un concours organisé par la plateforme d’Hugo Roman, nommée Fyctia. Comme je sais que c’est un principe qui intéresse pas mal de personnes, je voulais vous exposer mon avis. Tout d’abord, Fyctia nous booste énormément pour continuer à écrire. Il est plus simple d’écrire des chapitres, de poursuivre son écriture quand des lecteurs nous demandent la suite, quand on voit que cela plaît. Personnellement, je ne serai jamais allée aussi loin dans certaines histoires s’il n’y avait pas eu cette communauté pour m’encourager à publier la suite. C’est comme Wattpad me direz-vous, mais pas du tout. Enfin si, dans le principe, oui. Mais dans la réalité, non. En tout cas, d’après mon expérience c’est vraiment différent. Sur Wattpad j’ai trouvé pas mal de jeunes, pas mal d’histoires clichées blindées de fautes et pour les nouveaux, il est dur de gagner en visibilité. (Attention, je ne dénigre pas les histoires de Wattpad, mais pour la plupart, elles ne me convienne
Lire la suite
Après la sortie de mon livre…22 juin 2017
Hello, hello ! J’ai attendu 22 jours avant d’écrire un article après la sortie de mon livre. Mais il me semblait intéressant de partager cette aventure avec vous. Après tout, publier un livre à 21 ans ce n’est pas donné à tout le monde et on le vit différemment qu’à 30,40 ou 50 ans. Alors qu’est-ce qu’il en est? Pour être parfaitement honnête avec vous, les ventes ne sont pas au rendez-vous. Bien sûr, c’était compliqué de publier du Young Adult en numérique alors que ce public là ne possible pas de carte bleue. Bref, c’est la contrainte majeure. Je ne vous cache pas que ça m’a mis un petit coup de mou au moral, j’attendais tellement plus et finalement, je suis assez déçue. Bien évidemment, je ne comptais pas devenir riche et vivre de mon écriture, mais quand même, le succès fut minime. Mais au delà de cet aspect négatif, il y a tout le positif. D’abord, j’ai reçu uniquement des avis positifs. Sur tous les stores, j’ai des assez bonnes notes et la pire note a été 3 étoiles sur 5, ce qui est tout à fait acceptable. Sur Amazon, j’ai eu 6 x 5 étoiles, avec des avis vraiment
Lire la suite
Règle n°1 : Aime toi20 juin 2017
Hello, hello, Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire un petit discours sans prise de tête. J’ai décidé de vous publier (en tout cas d’essayer) une règle chaque semaine. Cela regroupera des règles qui me semblent importantes à connaître dans sa vie. Cela ne reste que mon avis, cela n’engage que moi et vous n’êtes pas obligé de m’écouter, bien évidemment. Pour moi, la première règle qui me semble primordiale c’est : apprendre à s’aimer. Cela peut paraître étrange, voire stupide mais combien de fois nous nous sommes rabaissés? Combien de fois on s’est méprisé? Déçu? Combien de fois on s’est frappé en se demandant pourquoi on a fait ça? Pourquoi est-on si nul? Et qu’on mérite les mauvaises choses qui peuvent nous tomber dessus Personnellement, cela arrive souvent. Je suis déçue de moi même, déçue de ce que je fais et j’ai l’impression d’être une incapable, clairement. Je ne dirai pas que je me déteste mais on n’en est pas loin malgré tout. Je me trouve nulle, j’ai l’impression que je mérite les pires choses et que de toute faç
Lire la suite
Dernière galerie
Voir l'album Souvenirs Athéniens
Récents
Face au miroir19 juin 2017
https://www.youtube.com/watch?v=6T4qdndPUW8 Elle était debout face à son miroir, elle contemplait la jeune fille qui lui faisait face et s’étonnait de voir son corps rongé par quelque chose d’effrayant. Pourtant, la jeune fille semblait presque heureuse, elle souriait d’un sourire un peu faussé mais elle faisait semblant comme elle faisait semblant de manger. Elle était habitée par une peur immense de prendre quelques kilos qu’elle jugerait immédiatement de trop, mais pourquoi se donnait-elle autant de peine pour rester à jamais la même? Pourquoi préférait-elle voir ses os se dessiner sous sa peau fine et douce comme un bébé? Pourquoi ne voulait-elle pas être belle comme elle l’était, avant? Qu’est ce qui a changé? Qu’est qui l’a fait passer de l’autre côté? La société? La télé? Les magazines? Au fond, rien de tout ça n’en est la cause. C’était juste une douleur à forte dose, une façon pour son corps de s’exprimer, de l’obliger à se renier et à se détester. Sous toutes ses facettes, sous toutes ses courbes, elle se haissait d’avoir perdu, d&r
Lire la suite
Aline Online par Elise Picker12 juin 2017
Hello, hello ! En ce moment, je suis motivée et j’ai envie de republier en masse sur la blog ! Alors je reviens avec une deuxième chronique littéraire sur Alice Online d’Elise Picker ! Egalement publiée chez La Condamine, c’est avec elle qu’on va poursuivre cette découverte des auteurs de Fyctia… Le résumé Alice a trente ans, un mari, un fils adorable et un emploi dans le bouillonnant quartier de La Défense. En d’autres mots, une vie rêvée ! Mais les apparences sont trompeuses : seule dans son bureau de verre, Alice traverse une période de chamboulements. Délaissée par son mari et mise au placard à son travail depuis son retour de congé parental, elle s’ennuie. En quête de folie, la jeune femme furète sur le web et s’inscrit sur Baratin.com. Sous une fausse identité, la douce Alice se laisse alors aller au jeu des rencontres virtuelles et tombe dans les filets du beau « Mat le Pirate ». De curiosité en découvertes, elle se lance dans un petit jeu dont elle ne ressortira peut-être pas indemne. Jusqu’où Alice sera-t-elle prête à aller pour pimenter son quotidien ? L’auteur Plongée dans la lecture dès son plu
Lire la suite
Burning dance, mon coup de coeur du moment10 juin 2017
Hello, hello, Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle catégorie sur mon blog. Comme vous le savez, j’aime bien publier des articles sur tout et n’importe quoi. Alors étant une grande lectrice, je me suis dit « et si j’écrivais des revues sur des livres que j’ai lu? »N’ayez crainte, cela ne va pas devenir la catégorie principale de mon blog, j’aime sa diversité et puis, j’aime comme il est. Bref, trêve de plaisanterie, je commence avec Burning Dance de C.S. Quill. En fait, j’ai décidé de débuter ces chroniques avec les romans parus chez La Condamine ou leurs partenaires, puisqu’il s’agit des auteurs de Fyctia, comme moi. L’auteur : Ingénieur en patience la journée, chercheur en sommeil la nuit, C.S. Quill jongle au quotidien entre ses multiples personnalités. Elle a déniché sur Fyctia les ingrédients nécessaires pour finaliser son premier-né par clavier (et à la vitesse de l’éclair s’il vous plait) : le soutien de ses lectrices et l’insomnie. À la manière d’une voyante éclairée, c’est en se penchant sur un bol de céréales
Lire la suite