Les personnes néfastes

Hello, hello !

Aujourd'hui, je reviens pour vous parler des personnes néfastes.
Dans notre vie, nous avons tous connu ou nous connaissons tous des personnes qui sont néfastes pour nous et aujourd'hui, j'aimerai que vous preniez conscience de leur nocivité. Il y a plusieurs types de personnes néfastes et j'aimerai que vous preniez du recul vis à vis d'elles. Je sais que vous les aimez, je sais qu'elles comptent pour vous mais est-ce qu'elles vous apportent des choses positives? Est-ce que c'est réciproque?

1. La personne qui abuse

La personne qui abuse, abuse de vous de plusieurs manières. Déjà, elle abuse de vous, de votre gentillesse et souvent de votre personne. Elle va vous demander des tonnes de choses sans aucune contrepartie. Elle sera toujours là à vous demander des services, les uns après les autres. En général, elle sera qu'à moitié reconnaissante et plus vous allez satisfaire ses demandes, plus elle va vous en demander. Ce n'est pas le genre de personne dont vous avez besoin. Vous n'êtes pas le larbin de quelqu'un alors prenez du recul et faites les choses pour VOUS.

2. La personne négative

La personne négative est cette personne qui va broyer du noir en continue. C'est cette personne qui souvent a décidé de rester négative et de voir que les mauvaises choses. Ce n'est pas toujours conscient, ce n'est pas toujours voulu. Mais son passé et son mental font qu'elle ne voit que le noir. Vous pourrez essayer de lui faire voir les choses négatives, mais elle vous sortira des excuses pour vous expliquer à quel point elle va mal, qu'elle ne peut pas être heureuse, etc.  Elle se plaindra à longueur de journée et son humeur finira par déteindre sur vous.
Ce genre de personne aura tendance à vous tirer vers le fond avec elle, vous allez devenir une personne négative et cela peut vous empêcher de vivre normalement.

3. La personne qui appelle toujours à l'aide

Cette personne est un peu comme la personne négative, sauf qu'elle, elle va vouloir attirer l'attention. Elle va vous demander votre aide, quasiment constamment. Il faudra que vous soyez là, à chaque moment de votre vie, prêt à l'aider. Et vous vous en doutez, c'est épuisant. Ce n'est pas une vie.

4. La personne qui vous blâme

Ce genre de personne m'énerve profondément mais malgré tout, nous savons bien qu'on en croise forcément sur notre chemin. Cette personne va vous rabaisser quoi qu'il arrive, cela sera toujours de votre faute, elle va vous faire chuter, elle va vous dire des choses blessantes. Avec elle, ça sera toujours votre faute et elle, elle sera toujours la victime. Vous serez la cause de ses problèmes et vous serez le problème.

5. La personne qui manipule

En général, cette personne vous dira toujours ce que vous voulez entendre pour parvenir à ses fins. Elle se fera passer pour une victime pour susciter la compassion chez vous. Elle vous poussera à faire les choses que vous voulez sans que vous vous en doutiez. Et si vous avez le malheur de vous retourner contre eux, ils auront recours à l'intimidation et pourront même vous insulter s'il le faut. La culpabilité est un sentiment qu'ils aiment nourrir car c'est celui qui leur permet d'obtenir ce qu'ils veulent.

Vous l'aurez compris, toutes les personnes de votre entourage qui sont comme ça peuvent vous tirer vers le bas. Si vous êtes amis avec elles, essayez de leur parler. Sinon, éloignez vous avant de vous faire bouffer. Cela ne veut pas dire qu'elles ne tiennent pas à vous, mais elles ne se rendent pas compte de ce qu'elles vous imposent. Alors prenez du recul, une amitié va dans les deux sens, une amitié doit vous apporter des choses positives. Si ce n'est pas le cas, peut être qu'il vaut mieux s'éloigner. Ne vous laissez pas faire, ne vous laissez pas écraser.

Je le répète, je ne suis pas une professionnelle, c'est mon expérience de vie qui m'a permis de faire cet article. J'ai côtoyé ce genre de personnes et je peux vous affirmer que cela ne m'a rien apporté de bon. Prochainement, je vous publierai un article avec mes conseils pour fuir ces personnes. 
Soyez forts et battez vous pour exister mais surtout : pour être heureux.

Publié le 23 mars 2017