Textes

Prenons un jour

15 décembre 2016

Prenons un jour pour penser au passé, pour ressasser tous les maux qu’on a enduré. Prenons une journée pour pleurer, pour se lamenter et s’appitoyer. Souffler un bon coup, laissez vos pensées négatives s’exprimer. Laissez votre corps et votre âme montrer leur mal être. Laissez les ôter leurs masques du paraître. Parce que oui, nous paraissons. 

Nous paraissons heureux, joyeux et nous faisons semblant d’aller beaucoup mieux. Nous évitons ainsi les questions, les jugements et de succomber sous nos émotions. Alors on prend notre temps, on fait semblant. On laisse notre monde s’effondrer mais en secret.

Alors prenons une journée pour penser à tout ça. Prenons notre temps d’accepter ce qu’il s’est passé, la réalité et les dures vérités. Mais après cette journée, tout cela doit être terminé. Vous devez, à présent, aller de l’avant. C’est bien facile à dire, j’en coinviens sans peine. Mais c’est encore plus facile de se complaire dans sa haine. 

Que ce soit la haine des autres ou de vous même, c’est bien trop simple. C’est bien trop aisé de rester malheureux, au moins vous savez comment demain sera. Vous n’avez plus peur des mauvaises suprises vu que vous pensez la souffrance acquise. 

Mais nous n’avons qu’une vie, qu’une existence alors vivez là pleinement. Créez vous des jolis souvenirs qui vous redonnerons le souvenir à l’avenir. Vivez et profitez des gens qui vous entourent, des gens qui vous aiment et que vous aimez, la vie est beaucoup trop courte pour être gâchée à pleurer.

Alors prenez une journée pour pleurer mais après, le lendemain, vous devez briller.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *