Textes

Try again

21 janvier 2017

J’crois qu’un jour il faut comprendre que notre temps est limité, que se lamenter ne nous aide pas à avancer. Bien sur je ne nie pas que la vie est compliquée mais au fond, si vous pouvez lire ça c’est que vous êtes de gens gatées. Il y a pire que vous vous savez ? Il y a plus malheureux aussi.

Tu sais, les années s’enchaînent et plus le temps passe, plus il semble aller vite. Penses-tu que la vie n’est pas assez réduite pour se permettre de déprimer ? Combien de temps encore vas-tu gâcher ta vie ? Vis la pleinement. Jusqu’à quel âge refuseras-tu de grandir ? De comprendre que notre existence n’est pas synonyme de souffrance, c’est juste que cette dernière s’insinue dans nos vies, fait pleuvoir des péripéties et pourtant, il restera au final des bons moments.

J’en ai marre de vous voir les yeux baignés de larmes sans que vous essayez de changer quoi que ce soit. Vous êtes là, assis dans votre coin à vous dire que la vie ne sert à rien. Vous ne tentez même pas vous relever, vous battre pour ce que vous désirez. Alors je vous vois déjà me dire « A quoi cela sert de se relever si c’est pour retomber ? ». Parce que c’est la vie, c’est ainsi. Il faut essayer de créer des souvenirs par milliers, des instants inoubliables pour pouvoir avoir la satisfaction d’avoir atteint un but, certes après avoir chuté mais au moins, vous avez trouvé cette force de continuer.

Peut être que vous allez vous tromper mais comment savoir comment ça se terminera si on n’essaie pas ? L’echec n’est pas quelque chose à répétition alors oui, on peut perdre plein de fois mais si on laisse notre espoir nous envahir, la victoire nous tendra les bras.

Et quand tout sera achevé, quand la boucle sera bouclée, vous aurez la fierté de pouvoir dire « Je suis tombé souvent, je me suis trompée parfois mais j’ai vécu. » et je pense que c’est la chose la plus importante depuis le début.

Try again.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *