Billets d'humeur

Je crois en vous

10 mars 2017

Hello,

Il y a quelques jours, j’ai appris le décès d’une personne proche de ma famille et cela m’a bouleversé. Mais je me suis dit que c’était l’occasion de faire le point sur toutes les jolies choses que nous pouvons vivre.  C’est vrai, même si nous passons un temps immense à nous plaindre, nous avons la chance de vivre des moments réellement merveilleux.

Je ne sais pas pour vous, mais de nombreux souvenirs d’enfance m’ont marqué, que ce soit des anniversaires, des fêtes, des pique-niques, tout était mis en oeuvre pour être heureux. Alors c’est certain que la roue tourne et que les instants peuvent devenir plus sombres. Mais il ne faut pas oublier qu’on a été heureux, comme malheureux et de ce fait, nous pouvons être les deux.

Choisissons-nous de garder le positif en mémoire? Ou décidons-nous de broyer du noir? Je sais qu’il est compliqué de remonter la pente, surtout quand nous tombons plus bas que terre. Mais personne d’autre ne va vivre notre vie à notre place et je pense qu’on préfère garder en tête le meilleur de notre vie. Personnellement, je sais que je ne veux rien regretter, que même si parfois la vie nous fait des coups bas, je veux toujours être debout pour profiter de chaque instant.

Certes, certains seront des moments de bonheur, de joie ou de pleurs. Mais ces derniers ne seront que des leçons, que des moments pour que nous comprenions qu’être heureux n’est pas acquis. Et cette personne dont je vous parlais, je sais qu’elle a profité pleinement de ce qu’elle a fait. Elle a pu vivre de sa passion, elle a dû faire face à des complications mais elle s’est toujours relevée. Cette fois-ci, non. Mais est-ce qu’elle aura regretté son existence? Est-ce qu’elle est restée à terre? La réponse est : non.

Nous sommes les acteurs de nos vies, les décideurs de nos destins. Si vous voulez que ça aille mieux, commencez par faire ce qu’il faut. Relevez-vous, battez-vous et méritez le bonheur à la clé.

Et si vous ne me croyez pas, je crois en vous, pour vous.

 

(PS : Je reposte mes textes de mon ancienne page Facebook ici, n’hésitez pas à les redécouvrir ! Même s’ils sont un peu vieux ! 3 ans déjà !)

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *