Billets d'humeur | Un peu de moi | Articles

Ne sois pas trop gentil(le)

31 mai 2020

Hello,
Aujourd’hui pas de chronique ! Juste une envie de vous parler. Je ne sais pas vous, mais je suis souvent trop gentille. Je donne beaucoup sans rien attendre en retour et souvent, les gens abusent de ma personne.
Je sais que je devrais être plus méfiante, moins donner aux gens que je connais à peine, mais naïvement, j’aime croire en la bonté humaine.

Je ne dis absolument pas ça pour me plaindre, je souhaite juste partager mon expérience. J’aide énormément bénévolement, que ce soit des entreprises, des auteurs ou des personnes de mon entourage. Et je me retrouve souvent à aider ces personnes, pour rien ? J’ai bêta lu plus de quarante manuscrits, mais il est courant que l’auteur ne me réponde même pas après le rendu de son manuscrit annoté. Bien sûr, cela reste des exceptions, heureusement, mais plusieurs fois je me suis retrouvée à rendre des manuscrits sans “merci” et sans qu’on me renvoie des messages. Tout cela pour dire que certaines personnes pensent que tout leur est dû.

Alors il faut se protéger, parce que là, je vous propose un exemple avec les bêta lectures, mais cela m’est arrivé dans de nombreuses activités bénévoles. J’ai quitté des associations parce qu’on me demandait d’être présente tout le temps, de répondre à tout moment, même quand je travaillais. J’ai accumulé les heures supplémentaires jusqu’à croiser les femmes de ménage tous les soirs, j’ai aidé des personnes pour des projets le dimanche et la nuit.

Attention, je ne dis pas qu’il faut tout arrêter. Mais choisissez les combats, les projets et les personnes que vous souhaitez aider. Certains ne vous méritent clairement pas.

Si vous êtes trop sympa, les gens abuseront de vous. Pas tous, évidemment. Mais vous n’êtes pas à l’abri de rencontrer des personnes qui feront tout pour tirer un maximum de vous gratuitement ou presque. C’est également valable sur son lieu de travail, accepter des horaires de malade sans aucune reconnaissance, c’est aussi de l’abus. En plus d’être déçue par ces personnes, cela s’avère fatiguant. Et s’épuiser pour rien, cela n’en vaut pas la peine.

Bref, si vous êtes comme moi beaucoup trop gentil(le), faites attention à vous. Je sais bien qu’on ne fait pas tout cela pour la reconnaissance, mais donnez à ceux qui le méritent et qui reconnaîtront votre valeur.

Comments

comments

Only registered users can comment.

  1. Alicia Alvarez
    Hello ma Lou !
    Comme je te comprends… Je suis animée par les mêmes envie d’aider que toi. Souvent, on le fait dans le vide parce que les gens n’ont pas conscience de la valeur de l’aide précieuse qu’ils reçoivent.
    Ton billet d’humeur est très spontané, très vivant ; il fait plaisir à lire. Cela montre qu’il existe encore de belles personnes prêtes à aider (et que malheureusement, il y en aura toujours pour abuser de leur gentillesse). Reste comme tu es. Tu as raison de donner ton aide uniquement à ceux/celles qui le méritent. Ce sont eux qui te feront avancer et te feront te sentir bien.
    Des bisous. ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *