Survivre de Stéphanie Bardou

Hello, hello,
Ce soir, c'est le visage grave, la tête ailleurs et les yeux dans le vide que je vous écris cette chronique. Survivre de Stéphanie Bardou est un témoignage fort, un témoignage sur la violence conjugale et même si je ne lis quasiment jamais de témoignage, il me semblait important d'en parler.

Résumé

Ce jour, ce mercredi 9 décembre 1999, mon père a osé Ce geste...Le geste de non retour, celui qui nous a fait réagir. Découvrez notre fuite, comment on a appris à vivre mais aussi ce qui a pu nous amener à un tel acte! Entre passé, présent et futur, plongez dans la tourmente, dans la vie d'une famille confrontée à la violence conjugale.

L'auteur

Stéphanie a depuis toujours le gout ,de la lecture. L'ecriture est venue apres ,vers l'age de 13 ans , elle a commencé à ecrire de petites histoires courtes. Finalement elle a laissé tombé l'ecriture mais ne l'a pas oublié. C'est en changeant de vie, en changeant de pays que sa passion revient et que la question :Suis je capable d'écrire une histoire? apparait dans son esprit.
A ce moment là en 2013 elle decide de s'occuper à la maison de ses 2 enfants alors agés de 3 ans et 4ans et d'écrire un premier roman qui en fait se changera en 2 romans d'horreur en moins de 6 mois : Alterra et Hors Monde. Alors qu'elle pensait avoir assouvi son envie d'écrire, elle ne put s'arrêter et enchaina avec OcéO,un autre roman d'horreur tiré d'une des histoires qu'elle a écrit à 13 ans. A chaque fois qu'elle pensait avoir fini, une nouvelle idée germait dans son esprit. En 2015 ,elle decide de partager ses ecrits et les mettre en vente libre sur Thebookedition à prix coutant car son but est de partager sa passion de la lecture . L'aventure ne s'arrêta pas là, elle créa un livre pour enfants fait par elle et les dessins de ses propres enfants et continua à enchainer les romans: L'Arche de Pierre, un roman fantasy et finalement sa série fantastique : Voyage Hors Normes qui allient sa passion d'écrire et sa passion de l'Histoire avec un Grand H.
Elle aime donner aussi son avis , et n'hésite pas à chroniquer tous les styles d'écrits. Actuellement elle finit son prochain roman d'horreur et a des tas d'idées pour de nouveaux romans.

Mon avis

Impossible de juger ce livre en toute subjectivité. Impossible de sortir indemne de cette lecture. Les mots de Stéphanie Bardou nous percutent, ils sont forts alors qu'ils sont finalement simples. Et c'est peut être ça qui fait tout, la simplicité des mots choisis met en valeur la "banalité" des violences conjugales. Finalement, cela peut tomber sur tout le monde, à n'importe quel moment et l'auteur finit par bien nous le tracer.

L'histoire, si je puis dire, est divisée en plusieurs parties qui racontent les passages clés de son passé. On voit la progression des événements mais surtout, la prise de conscience de l'auteur, du moment. Au début, on ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé, mais on nous dévoile les événements qui suivent cet acte jusqu'à nous expliquer, à la fin, ce qu'il en est vraiment.

Mais c'est très intéressant de voir les différentes phases de l'auteur et de son entourage, de savoir comment ils ont abordé les choses, comment ils ont réagit à tout ça et s'ils s'en sont sortis. Il est difficile de sortir sans séquelle d'une telle "vie".

Tout commence par un acte, qui engendre la fuite de l'auteur, de sa mère et se son frère chez les parents de sa mère. Ils vont donc cohabiter, se confronter aux difficultés et voir les réactions de son père. Je ne vais pas vous en dire davantage pour ne pas tout vous dire mais vous avez compris, il s'agit d'une histoire vraie.

Je ne saurai pas vraiment vous décrire cet ouvrage, il est puissant, riche en émotion et je pense qu'on devrait tous lire un témoignage comme ça pour mieux comprendre. Comprendre les victimes et aussi leurs bourreaux, dans ce cas là, l'alcool a fait des ravages et on en a vu les conséquences.

Je pense que la morale est belle et que l'auteur nous montre, à travers ce livre, un des chemins qu'on peut emprunter quand on est dans une situation similaire. A mon sens, il peut aider de nombreuses personnes à sortir de ce genre de situation et à leur donner la force d'aller vers l'inconnu pour sauver leur vie. C'est un exemple qu'il n'est pas trop tard et qu'il ne faut pas se laisser faire.

C'est donc avec émotion que je vous recommande de lire ce livre.

Pour le retrouver, c'est ici : 
En version numérique : https://www.bookelis.com/recits/27858-Survivre.html?search_query=survivre&results=28

En version papier : https://www.thebookedition.com/fr/survivre-p-352430.html 

Si cette chronique vous a plu, n'hésitez pas à découvrir mes autres chroniques dans la section "Livres" de mon blog et à suivre mes différents posts sur le compte instagram (loudesboisbooks) dédié à mes lecteurs. 

Publié le 10 août 2017