Livres

Corps d’Etat, tome 2 de Christophe Martinolli

4 septembre 2017

Hello, hello,
Il n’y a pas longtemps je vous ai publié ma chronique sur Corps d’Etat tome 1, et à mon grand bonheur, Christophe Martinolli a décidé de m’envoyer les deux tomes de sa saga.

Résumé

Cinq ans après la sanglante révolte qui a secoué la France, Claire vit avec son nouveau mari Benoît.
Cinq années qui ont permis à Claire de faire le deuil d’Erwan, son premier amour.
Cinq années pendant lesquelles la nouvelle présidente n’a jamais rendu le pouvoir.
Aujourd’hui, le pays semble apaisé et de nouvelles élections vont avoir lieu. Claire est éperdument amoureuse de Benoît et malgré les stigmates encore visibles de l’insurrection, le couple coule des jours heureux dans le sud de la France. Mais Claire reçoit un message troublant : Erwan est en vie et deux agents secrets lui demandent de saboter la campagne de la présidente qui se présente comme la candidate favorite.
Si Claire veut revoir le père de sa fille, il faudra à tout prix empêcher son élection. Claire est la meilleure pour cette mission. Mais est-elle prête à tout abandonner pour retrouver un fantôme du passé ?

L’auteur

Passionné de cinéma, Christophe Martinolli s’amuse dès le plus jeune âge à raconter des histoires et oriente très vite son parcours scolaire vers cette passion.

Titulaire d’un master en scénario de l’Université Paris 8, Christophe complète sa formation à l’école Louis Lumière. Sa carrière de scénariste débute avec la série de courts métrages FEMMES TOUT COURT diffusée sur TV5 Monde et se poursuit avec la série jeunesse DÉJÀ VU sur France 2. Sur ses nombreux projets, Christophe travaille en étroite collaboration avec Thomas Martinetti. D’ailleurs en 2013, il co-signe avec lui les scénarios de 3 tomes d’une bande dessinée, SEUL SURVIVANT, édité par Les Humanoïdes Associés. En 2017, il co-signe un épisode de la série judiciaire LEBOWITZ CONTRE LEBOWITZ (s.3) pour France 2.

Originaire de Nice, il vit actuellement à Paris.

Mon avis

Alors là, je suis scotchée. J’avais déjà aimé le premier tome mais le deuxième m’a encore plus plu !

Nous retrouvons donc Claire, la femme d’Erwan, cinq ans après. Elle a refait sa vie, elle a une fille et elle semble heureuse. Mais tout à coup, on lui demande de prendre part à la résistance pour défendre la France. Le contexte reste le même : suite à la mort du président élu, son ex-femme reprend le pouvoir, elle devient présidente de la république et elle commence à réduire les libertés individuelles sous prétexte que nous sommes en situation d’état d’urgence. Par exemple, on ne peut pas circuler librement dans le pays, il faut avoir des visas, des heures de couvre feu… On approche des élections, la seule personne qui peut aller au second tour face à l’actuelle présidente, est la seule personne qui peut rétablir la “vraie” démocratie.

J’ai adoré ce deuxième tome pour plusieurs raisons :

1 – Cette fois ci, c’est Claire qui prend les rennes. Si dans le premier tome, c’est Erwan qui joue le héro, ici, c’est Claire qui s’en charge. Déjà c’est un premier bon point pour moi, cela met en avant une certaine parité, contrairement à beaucoup de roman, ici, c’est une femme qui sauve la France (avec l’aide de plusieurs personnes, bien évidemment…). Et j’aime l’idée qu’une femme possède une BONNE image politique et qu’elle puisse changer les choses.

2 – Cela me rappelle notre propre contexte politique, bien évidemment à un degré moins fort et beaucoup moins violent. Mais même si on l’a oublié, cela fait plusieurs années que nous sommes en situation d’Etat d’urgence et que cela justifie des mesures “spécifiques” bien que ça ne change pas nécessairement notre vie à nous, personne chanceuse et née du bon côté de la frontière. Du coup, j’ai bien aimé (même si ce n’est pas forcément l’intention de l’auteur) l’aperçu qu’on aurait pu avoir.

3 – On voit les magouilles politiques, par exemple, la présidente horrible qui gouverne le pays fait en sorte qu’il y ait des actions pour “effrayer” la population. Bon je sais que parler de politique ici, ce n’est pas forcément le lieu mais l’idée que des politiques manipulent les faits pour valoriser leur image est quelque chose de courant.

4 – C’est super addictif ! J’ai lu le livre en même pas 1h30, je ne me suis pas arrêtée et je voulais juste savoir comment ça allait se finir.

5 – C’est toujours aussi original ! Comme je le disais pour le premier tome, c’est de l’inédit pour moi. C’est un thème original, puisque tout se passe en France avec un pays en pseudo démocratie et des résistants qui cherchent à rétablir le tout. Il y a ceux qui optent pour la répression pour ne plus avoir de guerre civile et il y a ceux qui ont des idéaux, cherchant à retrouver leur liberté.

6 – C’est fictif mais on arrive très bien à s’imaginer ce que ça pourrait être.

Bref, je recommande sincèrement ce livre. Il est original, prenant et bien écrit. Actuellement, il est vendu à moins de 3 euros en format kindle donc je serai vous, je tenterai !
Evidemment il y a des points négatifs comme les quelques fautes mais j’ai tellement aimé l’histoire que je peux en faire abstraction.

Pour retrouver le livre, c’est ici : Amazon

J’espère que cette chronique vous aura plu, en tout cas, je remercie encore une fois l’auteur pour m’avoir fait confiance ! 

A bientôt !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *