Livres

Trois coeurs pour vingt-quatre étoiles d’Audrey Rousselin

20 avril 2020

Hello,
Aujourd’hui je reviens pour vous parler de Trois coeurs pour vingt-quatre étoiles d’Audrey Rousselin et publié aux Editions Lollipop. Je remercie l’auteure pour sa confiance.

Résumé

Lana et Thomas sont les meilleurs amis du monde, du moins c’est ce qu’ils se répètent lorsqu’ils se rapprochent un peu trop près l’un de l’autre. Ni leurs mains moites, ni leur pouls irréguliers, ne viendront contredire leurs convictions. Ils sont amis, un point c’est tout !
Pourtant, l’arrivée de Dylan dans ce duo a priori inséparable pourrait faire voler en éclat ce qu’ils croyaient être une pure et simple amitié. Lana devra faire un choix, mais surmontera t-elle ce dilemme ?

Un triangle amoureux qui vous malmènera du début à la fin !

L’auteure

Mon avis

Trois coeurs pour vingt-quatre étoiles est l’histoire de Lana, une lycéenne, qui a perdu sa mère et qui vit avec son père qui n’est pas très présent. Malgré tout, elle est heureuse puisqu’elle fait partie d’une bande d’amis très soudée. Au cours d’une soirée, elle finit par ressentir des sentiments étranges pour Thomas, son meilleur ami et finit par tenter de l’embrasser. Manque de bol, il s’agissait de Dylan, un autre membre de cette bande de potes et lui, ne regrette absolument rien.

Pour être honnête, ce premier tome me laisse un sentiment mitigé. J’ai vraiment eu beaucoup de mal à m’attacher à Lana. Il faut dire que son petit côté girouette n’a pas vraiment arrangé les choses et elle s’énerve souvent pour des choses qui n’ont pas lieu d’être (ce n’est que mon avis ahah). Je comprends qu’on puisse être submergé par ses sentiments et agir de façon impulsive mais dans son cas, son coeur vacille entre Thomas et Dylan et cela ne semble jamais prendre fin. Comme si un jour elle choisissait l’un et le lendemain l’autre.

En plus, elle s’énerve quand Thomas fréquente une autre alors qu’ils ne sont pas en couple mais par contre, quand Dylan la trompe, elle peut passer l’éponge. Je trouve vraiment ce personnage paradoxale et incompréhensible…Pour poursuivre, il y a Dylan. Pour moi, c’est un peu le gros lourd de la bande, il est très (trop) insistant et clame à qui veut l’entendre qu’il est amoureux de Lana. Pourtant, cela ne l’empêche pas de la tromper, plusieurs fois. (Vous commencez à me connaître, l’infidélité et moi, on est pas très copines.) Après, ce personnage m’a beaucoup énervé mais il permet aussi d’aborder des sujets plus complexes, plus difficiles donc il remplit parfaitement son rôle quelque part. Sa relation avec Lana montre la dépendance affective que certains peuvent ressentir et l’influence néfaste qu’une personne peut avoir sur une autre.

Heureusement, pour rattraper tout ça nous avons Thomas. Bien qu’il soit aussi le roi des mauvais choix, j’ai trouvé ses raisons plus réalistes et il n’en est pas moins attachant. Il sauve un peu ce triangle amoureux et il est toujours là pour veiller sur sa meilleure amie. En dehors du trio, les autres amis sont très en retraits mais ils sont adorables, sympathiques et attachants. Dommage qu’on n’en apprend pas plus davantage sur eux.

Après, cela reflète aussi le comportement parfois naïf et immature que peut avoir un adolescent à leur âge. C’est quelque chose que l’auteure a su retranscrire dans son livre : les moments de doutes, d’angoisses, les erreurs, les fautes impardonnables, la limite entre amour et amitié,…Beaucoup de questionnements qu’on peut avoir lorsqu’on est adolescent. Les héros sont importants, ils font des erreurs, parfois ils s’enfoncent en les reproduisant mais c’est aussi ce qui donne cette dimension réaliste. C’est un peu comme les personnages d’un film d’horreur qu’on critique parce qu’ils foncent dans le piège, ici c’est pareil. On voit ces adolescents faire des belles erreurs et pourtant, parfois c’est nécessaire pour apprendre. (Même si pour le coup Lana a la mémoire courte…)

Maintenant que j’ai un peu (beaucoup) critiqué les personnages principaux, je vais vous parler de la forme. Pour le coup, j’ai trouvé l’écriture d’Audrey Rousselin très fluide et prenante. Son style est vraiment intéressant et sa façon de raconter est captivante. J’ai bien aimé sa façon de transmettre des émotions, elles sont authentiques et réalistes. La preuve, si j’ai autant ragé sur les personnages c’est qu’ils ne m’ont pas laissé indifférente. Certains passages sont plus difficiles que d’autres mais cela me semble justifié pour aborder des sujets plus compliqués.

Aussi j’ai bien aimé la complicité de Thomas et Lana, avant que tout parte en vrille, on ressent la sincérité de leur amitié. C’est amusant de voir les débuts, quand finalement c’était encore innocent et l’évolution quand ils grandissent. On voit leur routine, le plaisir qu’ils prennent à partager des moments ensemble et c’est mignon en fait.

Ce qui m’amène à la conclusion suivante : Oui Lana est une girouette, oui Dylan m’a énervé comme pas possible, Oui Thomas fait des choix parfois stupides, oui j’ai critiqué les personnages mais…J’ai envie de connaître la suite. Cela peut paraître étrange, bizarre, paradoxal et ça l’est ! Mais l’histoire m’a quand même intrigué, captivé et j’ai envie de connaître le fin mot de cette aventure.

En bref, j’ai trouvé ce livre vraiment bien écrit, si vous aimez les triangles amoureux avec beaucoup de dilemmes, cela peut vous faire plaisir.
Si vous souhaitez découvrir ce livre, vous pouvez le retrouver juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *