Textes

Je te pardonne

16 juin 2018

Aujourd’hui,
Je suis retournée sur les lieux qui ont marqué notre histoire, ce n’était pas voulu, ce n’était pas prévu mais c’est arrivé. Et notre banc dans ce square, qui a entendu nos joies, nos peurs et nos désillusions, il est aujourd’hui recouvert de végétation. Le temps a passé, les jours ont défilé et nous avons changé.

Cela fait bien longtemps que nous nous aimions plus mais aujourd’hui, je me suis rendue compte que j’étais heureuse. Heureuse qu’on ait vécu cette histoire et surtout, heureuse qu’on ait grandi ensemble. Il y a eu des hauts et bien sûr des bas, on s’est quitté parce que tu l’as voulu, parce que tu ne m’aimais pas assez et des années après, tu es revenu, tu t’es excusé, tu t’en es voulu pour tout ce que tu m’avais fait. Et moi ? Je t’en ai voulu d’être revenue, je t’ai expliqué calmement que tu me reparlais juste parce que j’étais celle qui t’avait le plus aimé mais que ce n’était pas réciproque alors cela ne comptait pas.

Aujourd’hui, je te pardonne. Tu t’en fiches peut être, tu ne le sauras sûrement jamais mais je te pardonne. Aujourd’hui quand je pense à toi, à nous, je suis un brin nostalgique mais surtout heureuse qu’on ait tracé nos chemins, séparément.

Tu méritais de rencontrer celle qui ferait battre ton coeur, celle pour qui tu donnerais tout et celle qui te le rendrait. Et je méritais quelqu’un qui m’aime pleinement, pas juste un peu, pas juste moyennement, mais quelqu’un qui m’aime pour ce que je suis, pour ce que je vaux et peu importe ce que les gens disent, peu importe les kilomètres qui nous sépare. Alors tu vois ? On n’était pas fait pour rester ensemble, on devait juste se donner les clés pour la suite et pour s’en sortir.

Alors je te pardonne pour ne pas m’avoir comprise, pour m’avoir mal traité, pour m’avoir abandonné comme tu l’as fait et je te remercie, parce que grâce à toi, je sais qu’on ne m’aimera peut être pas pour la vie mais qu’on ne m’oubliera jamais.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *