5 pas vers le bonheur de Théo Lemattre

Hello, hello,

Aujourd'hui je reviens pouvoir parler du roman 5 pas vers le bonheur de Théo Lemattre. Je remercie d'ailleurs son auteur pour sa confiance.

Résumé

Cinq lettres. C’est tout ce que Martin a laissé à son fils, Tomas, avant de mourir. Cinq lettres et pas une de plus. Ce sont leurs « petites leçons de vie », comme à l’époque. Mais cette fois, l’enjeu est bien différent…

Exclu du cocon familial depuis ses 18 ans, Tomas est un jeune homme raté, au chômage, sans ambition et désœuvré, qui mène une vie tristement décadente. Aigri, il jalouse secrètement sa sœur, Sophie, qui a toujours été la préférée de leur père et à qui tout réussit.

Le lendemain de l’enterrement, chez le notaire, il comprend qu’il va devoir respecter les dernières volontés de ce père tant haï, s’il veut recevoir sa part d’héritage. Cinq lettres, cinq épreuves.

Contraint et forcé, le jeune homme va plonger dans une quête d’identité qui bouleversera son existence tout entière. Deux issues sont possibles : le succès ou la chute.

L'auteur

Théo Lemattre est diplômé d'un baccalauréat littéraire. En septembre 2016 il décide d'arrêter sa licence de lettre moderne à l'université afin de pouvoir se consacrer pleinement à sa passion. Il est aujourd'hui auteur à temps plein.

Des romans sombres ayant pour destination un public adulte, il se tourne vers le Thriller. Son premier véritable succès "La malédiction du Vatican" s'est écoulé à 5 000 exemplaires à seulement 18 ans. Ce tournant majeur pour lui le pousse à poursuivre sur d'autres œuvres telles que "les mains blanches" ou "Le complot de Tchernobyl". Il offre en juin 2017 un tournant majeur à son écriture et de nouvelles perspectives en publiant "Prêts à tout", une comédie romantique burlesque et rafraîchissante.

Théo Lemattre est un rêveur. Auteur de romances et de comédies romantiques assumé.

Mon avis

Tout commence avec l'enterrement de Martin, l'ami de Paul et le père de deux enfants, Sophie et Tomas. Ils sont adultes et ne s'entendent plus. Si Tomas galère dans la vie, Sophie semble réussir tout ce qu'elle entreprend. Tout laisse à penser qu'elle est la favorite du père décédé, ce qui pousse Tomas a détester encore plus sa sœur et son père.

Lorsqu'il se rend chez le notaire, Tomas découvre qu'il reçoit 5 lettres de son père, il doit en ouvrir une par mois et à l'issue de ces lectures, il pourra recevoir son héritage.

Cette histoire m'a touché. Finalement, chaque lettre est une leçon de vie et une preuve d'amour. Tomas qui pensait que son père et sa sœur le détestaient commence à se remettre en question et va jusqu'à suivre les directrices données par son père dans les lettres. Et on le voit grandir, s'épanouir, il finit par comprendre ce que son père veut dire et pourquoi il a fait tout ça.

Les personnages sont attachants, si Tomas semble énervant au premier abord, il finit par accepter ses sentiments et sa sensibilité. Aurélie, son "plan cul" se révèle être un des personnages clés pour Tomas. Sophie, la sœur de Tomas, reste assez en retrait et pousse son frère malgré tout. Et Paul, l'ami de Martin reste un des personnages le plus attachant. Il pourrait se sacrifier pour les enfants de son ami et il est toujours présent pour eux.

Et ce livre a quelque chose de poétique. Chaque lettre délivre une sorte de morale et même si certains événements sont prévisibles, ils n'en sont pas moins beaux. Le style de l'auteur est léger, doux, il apporte une sorte de réconfort tout en nous faisant passer par différente émotion.

Mais la plus grande réussite de ce livre, c'est la psychologie de Tomas. On voit sa façon de penser évoluer, ses barrières se briser et finalement, on le voit grandir tout au long du livre.

Pour retrouver son livre, c'est juste ici.

Publié le 22 avril 2018