Livres

A l’aube de ma nouvelle vie de Frédérique Hespel

26 août 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui je vous parle de ma dernière lecture A l’aube de ma nouvelle vie de Frédérique Hespel, publié chez les éditions Déliées.

Résumé

Photographe et propriétaire d’une florissante galerie à Paris, Maggy est célibataire depuis peu. Le coeur en miettes, elle part se réfugier en Irlande. Sur place, la colère fait doucement place à la mélancolie. Qu’il est facile de s’abandonner à la tristesse quand plus rien n’a de saveur ! Maggy est persuadée que son coeur ne pourra plus jamais rien ressentir. Son séjour sur l’île celtique sera semé d’embûches, de rires, de larmes, de trahisons, de découvertes… mais sera surtout l’occasion d’une rencontre qui va changer sa vie à jamais et lui apportera ce sur quoi elle avait définitivement tiré un trait : l’amour !

L’auteure

Frédérique Hespel s’amuse à plonger ses héroïnes au cœur d’histoires aux mille rebondissements. La folie douce qui coule dans chacun de ses mots vous emportera dans un tourbillon de joie de vivre. Après Tout commence aujourd’hui – Le journal de Léa Jaune et La vie est trop courte pour être triste, découvrez À l’aube de ma nouvelle vie.

Mon avis

Nous suivons les aventures de Maggy qui part en Irlande pour donner des cours de photographie à des élèves le temps d’un stage d’été. D’une certaine façon, c’est pour elle le moyen de fuir sa réalité, le fait qu’elle ait perdu celui qu’elle aime et qu’elle ne peut que l’accepter.

J’ai beaucoup apprécié l’ambiance de ce roman entre les étudiants qui sont attachants, Léo le directeur de la session qui semble indescriptible, Betty l’amie de longue date de Maggy qui agit parfois étrangement, Raphael qui est juste l’ami idéal sans parler de Rose et de George qui hébergent tout ce joyeux monde le temps d’un été. J’ai bien aimé cette dimension conviviale qui marche vraiment bien et qui permet d’intégrer chacun des personnages dans cette aventure.

Maggy est forte, elle est comme on pourrait tous être après une rupture amoureuse. Elle a mal mais souhaite s’en sortir et va petit à petit reprendre goût à la vie. J’ai aimé voir ce personne prendre petit à petit ses marques, montrer ses faiblesses par moment et puis, revenir en force.

J’ai aimé les personnages plus discrets comme Samantha, la fille de Léo, qui est tellement mignonne et vive. J’ai aimé David et son talent, sa façon d’agir et de construire sa vie. Par contre, Léo m’a laissé perplexe, d’une part parce que je trouve qu’il s’en sort un peu trop bien un peu trop rapidement, ensuite parce que ses comportements ne sont pas nécessairement pardonnables avec les pauvres justifications qu’il fournit. Malgré tout, on voit qu’il essaie tant bien que mal de s’en sortir dans la vie de façon plus ou moins brillante.

Pour conclure, j’ai vraiment apprécié ma lecture qui est douce et agréable. On voyage un petit peu en Irlande et cette histoire ainsi que ses personnages nous mettent du baume au coeur. On en ressort émus et heureux. J’ai même senti quelques larmes pointer le bout de leur nez à certains moments.

Je remercie l’auteur pour cette très jolie histoire. J’avoue que j’hésite à découvrir “La vie est trop courte pour être triste” qui relate l’histoire de June, la nouvelle copine de Martin, l’ex de Maggy. D’un côté j’ai envie de savoir et en même temps, j’ai peur d’être déçue du personnage de Maggy dans ce livre, qui risque d’avoir le mauvais rôle. (L’histoire semble se passer avant!)

Pour retrouver A l’aube de ma nouvelle vie, cliquez ici.


Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *