Livres

L’âme bleue Océane Ghanem

5 octobre 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui je vais vous parler d’une nouvelle sortie aux éditions Plumes du Web que je remercie pour leur confiance. Il s’agit du roman d’Océane Ghanem : L’âme bleue.

Résumé

Quand Oksana rencontre Max, l’attraction qu’elle éprouve pour lui est immédiate, presque trop forte. Elle sait qu’elle n’a pas de temps à perdre à fantasmer sur des hommes inaccessibles, mais elle n’arrive simplement pas à détourner le regard. C’est plus fort qu’elle : il la fascine. Il l’obsède.

Mais Max est farouche, difficile à cerner. Il aboie autant qu’il mord, déterminé à garder jalousement ses secrets pour lui. Ceux qui la tiennent à l’écart. Que cache-t-il au fond de lui ?

Plus Oksana s’approche de son cœur, plus Max la rejette.

Jusqu’où ira-t-elle pour son sourire ?
Se fera-t-elle un bleu à l’âme ?

L’auteure

Océane Ghanem vit dans le nord de la France, à proximité des frontières belge et luxembourgeoise. Passionnée de lecture et d’écriture depuis son plus jeune âge, elle aime raconter des histoires d’amour incroyables, où la passion est synonyme de sacrifices et de rédemption. Ses personnages évoluent dans un monde impitoyable en perpétuelle évolution. Blue Belle est son premier livre. Il met en scène des anges, des démons et des nephilims en quête de l’éveil de puissances supérieures.

Mon avis

L’âme bleue raconte l’histoire d’Oksana qui rencontre Max, de cette rencontre s’en suit une relation plutôt basée sur le sexe. Max a été très clair là dessus, il ne peut pas lui apporter ce qu’elle souhaite et pourtant, Oksana s’accroche. L’âme bleue est un livre intriguant et passionnant. Il est à la fois addictif et en même temps, l’histoire va très très lentement. Au bout des 30% de lecture, on n’a quasiment pas avancé, on voit juste la première rencontre entre Oksana et max et leur première soirée ensemble. Et c’est un peu comme ça durant tout le livre, il va se passer peu de choses au final mais cela nous tient malgré tout en haleine.

C’est étrange parce qu’on n’a pas de sensation de longueurs et en même temps, l’histoire avance lentement. Mais à aucun moment on s’ennuie parce qu’au final, l’auteure prend son temps pour nous présenter ses personnages, leurs histoires et leurs peurs. Elle développe davantage la psychologie de ces derniers plus que l’histoire en elle même. Si on s’en tient qu’à l’histoire dans les grandes lignes, c’est assez cliché avec deux personnes qui sont brisées par la vie, un qui ne veut plus s’attacher et l’autre qui veut prouver qu’il peut le faire. Et malgré cet aspect “standard” de la romance, l’auteure a su nous apporter une touche personnelle pour nous embarquer dans son oeuvre.

Aussi, ce roman aborde des sujets très lourds comme la drogue et celle peut provoquer dans notre entourage, les relations familiales conflictuelles, la schizophrénies, le fait de perdre un enfant…Bref, l’univers est un peu sombre mais Oksana est comme un rayon de soleil, avec ses blagues nulles, ses petits commentaires et par sa présence, elle apporte une certaine douceur à l’histoire. Là où Max apporte une touche de noirceur.

Les autres personnages sont plus ou moins développés, MKT est souvent mis en avant et se révèle être un bon allier. Les amis d’Oksana ont également un certain charme même s’ils sont peu développés.

Quoi qu’il en soit, j’ai vraiment apprécié ma lecture et je vous invite à découvrir vous aussi ce roman juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *