Livres

Mission Mojito d’Emilie Riger

4 octobre 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui je vous présente ma dernière lecture en date : Mission Mojito d’Emilie Riger publié aux éditions HLAB (Hachette) que je remercie pour leur confiance.

Résumé

On dit souvent que les amitiés du lycée durent toujours. Erica, Mélanie, Megan et Chloé n’échappent pas à la règle, malgré des caractères et des choix de vie radicalement différents.
Alors quand l’une d’elles est sur le point de sombrer, elles n’hésitent pas une seconde et se lancent dans une mission sauvetage.
Et les voilà parties sur la route, pour ce qui pourrait bien être le road trip de leur vie …

L’auteure

Émilie Riger est diététicienne, naturopathe, historienne de l’art et écrivaine.

Elle écrit des nouvelles sous son vrai nom mais également des romances sous un nom d’emprunt : Émilie Collins.

Après dix ans d’études d’histoire de l’art à l’École du Louvre, sa passion dévorante pour les plantes l’amène à exercer la profession de diététicienne.

Mais c’est dans l’écriture qu’elle donne sa pleine mesure, avec sa façon de faire danser les mots et de mitonner des histoires à ne jamais dormir debout.

Mon avis

Mission Mojito relate la vie de 4 amies qui ont grandi et qui se sont frottées aux différents problèmes de la vie. Face à la détresse de leur amie Chloé, elles décident de toutes partir ensemble une semaine pour lui changer les idées et l’aider. C’est comme ça que Chloé, Mégan, Mélanie et Eric se retrouvent sur la route.

Mission Mojito est un livre étonnant, d’abord parce qu’il s’intéresse essentiellement à la psychologie des personnages qu’à l’histoire qu’elles vivent réellement. Chaque personnage incarne quelque chose, une peur, un sentiment refoulé. Par exemple, avec Eric on voit la peur de l’engagement, la volonté de pouvoir tout contrôler quitte à passer à côté de quelque chose de beau. On voit une Eric qui fait la dure à cuire, celle qui sait ce qu’elle veut, celle qui sait ce qu’il faut faire puis on la voit perdre les pédales, débiter des atrocités. Avec Mégan, on voit la peur d’être déçue, la volonté de partir à l’aventure sans vraiment rendre ça concret. Et puis, nous avons Mélanie une mère de famille qui se laisse bouffer par tout : ses enfants et surtout, son mari. On voit bien que Mélanie se tue à la tâche entre le fait de travailler, s’occuper des 4 enfants et de toutes les tâches ménagères, surtout quand son mari ne l’aide pour rien au monde.

Et enfin, il y a Chloé, la fille propre sur elle, accro à la mode à qui il arrive un truc horrible. C’est avec Chloé qu’on va parler des agressions sexuelles, du consentement mutuel et c’est avec Chloé que l’auteure va nous faire passer les messages sur le viol et sur les conséquences que cela peut entrainer : sur la personne mais aussi sur son entourage. Finalement, on réagit tous différemment à ce genre de situation et en tant qu’entourage, on n’agit pas forcément de la bonne manière même si on veut bien faire.

Ce livre mise tout sur les émotions, sur la complicité de ces 4 femmes et sur ce qu’elles ressentent et c’est magnifiquement bien fait. Avec Mission Mojito, on est vraiment touché par ce qui leur arrive parce que ça pourrait nous. On pourrait être Mélanie dépassée par ses enfants, son travail et son mari, on pourrait être Eric qui veut faire la forte tête mais qui possède des faiblesses, Mégan ou encore Chloé, parce que même si ce n’est pas ce qui les définit, chacune d’elle a été blessée d’une façon différente mais d’une façon réelle, concrète, qui peut nous arriver.

Je remercie l’auteure pour toutes ces petites leçons de vie, pour ces petits messages glissés au fil des pages et je remercie sa maison d’édition pour sa confiance.

Vous pouvez retrouver ce livre juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *