Livres

Passion d’été (T1) de Noëline

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture, il s’agit du premier tome de Passion d’été de Noëline
publié chez So Romance, que je remercie pour leur confiance.

Résumé

Laurène s’apprête à vivre un été qu’elle n’oubliera pas de sitôt…
Plus que deux mois avant de commencer ses études d’infirmière ! Laurène est plus motivée que jamais pour profiter de son été tout en gagnant de l’argent afin de s’acheter une voiture. Une occasion inespérée se présente à elle : la foire près de chez elle recrute ! Dès son premier jour, elle y fera la rencontre de Mathias, jeune forain aux yeux verts perçants, qui semble bizarrement la prendre en grippe… Pourtant, elle se sent irrémédiablement attirée par lui. Mais les traditions des forains sont différentes des siennes, Laurène s’en rendra vite compte. Entre son boulot et ses premiers amours, son été s’avèrera plus mouvementé que jamais !

C’est l’été et cela se sent dans la romance young adult de Noëline. Plage de sable fin, soirées ambiancées, nouvelles passions et déboires amoureux… Un premier tome qui vous fera vibrer !

L’autrice

Noëline est une jeune trentenaire qui vient de Perpignan. Elle est mariée et a deux enfants. Tout comme la plupart de ses personnages, elle travaille dans le milieu médical. Elle a remporté le concours de Noël de So Romance avec Le Souhait de Gwen et revient cet été avec Passion d’été.

Mon avis

Nous suivons les aventures de Laurène, une jeune adulte qui vient de passer son concours pour entrer en école d’infirmière. Pour se payer sa première voiture, elle décide de trouver un job d’été et c’est comme ça qu’elle va se retrouver à travailler à la foire. Si elle s’attache rapidement à ses employeurs et se lie d’amitié avec Lola, leur fille. Mathias, un des fils, se comporte de façon étrange, pour ne pas dire agressive.

J’ai vraiment apprécié ma lecture, je l’ai trouvé très prenante et addictive. Par contre, j’admets que le personnage de Laurène est un peu trop girouette à mon goût. En dehors de ça, je l’ai trouvé mature et j’ai apprécié qu’elle se préoccupe des conséquences de ses actes. Elle m’a un peu fait penser à moi quand elle tente de préserver tout le monde, même quand cela semble impossible d’ailleurs. En plus d’être attachante, elle possède aussi un certain caractère et elle est pleine de vie. Elle est pleine d’empathie et se soucie toujours des autres. J’ai vraiment adoré découvrir sa vie, son quotidien et son entourage.

Et dans son entourage, il faut évidemment parler de son frère. Paul est un personnage très présent au début et un peu plus en retrait sur la fin, mais j’ai adoré le découvrir. Son côté protecteur et défenseur de sa sœur m’a beaucoup plu. Et on voit bien qu’ils ont une relation fusionnelle et privilégiée. Cela fait vraiment plaisir à lire. C’est aussi le cas avec Marc, le meilleur ami de Laurène, qui est vraiment drôle et bienveillant. J’ai été contente de voir une amitié fusionnelle défendant l’amitié fille/garçon.

Chaque ami de Laurène m’a vraiment plu, touché et je les ai tous adopté. Allant de Chloé à Lola, en passant par les amis de Paul. Bref, tout ce petit monde m’a beaucoup fait rire et sourire. J’ai trouvé que la répartie des amis de Laurène est vraiment tordante et apporte une touche de fraîcheur.

Mais Mathias m’a fait sortir de mes gonds. Je l’ai trouvé assez lâche. Même s’il ne vit pas des choses faciles, je trouve qu’il s’en sort souvent beaucoup trop facilement, qu’il est relativement passif lors des événements qui le concernent et qu’il n’assume pas grand-chose. Pourtant, il est le premier à émettre des jugements hâtifs et à tenir des propos scandaleux. Mais je lui laisse le bénéfice du doute, après tout personne n’est parfait.

En bref, j’ai vraiment apprécié ma lecture même si parfois j’agressais Mathias mentalement. C’est aussi ça, une belle lecture pour moi, quand le livre nous tient tellement en haleine qu’on se plonge totalement dans l’histoire. J’ai trouvé que le style de l’autrice était accrocheur et très accessible. Même si le roman est un peu long, je n’ai ressenti aucune longueur, car il y a beaucoup de rebondissements.

J’ai aussi apprécié le fait que les familles soient beaucoup impliquées et qu’elles ne servent pas seulement à meubler le texte. Ici, on peut lire de vrais liens et admirer des relations sincères. On sent que les amitiés de Laurène sont sincères, honnêtes et loyales. Même sa complicité nouvelle avec Lola nous fait sourire, il faut dire que cette dernière est un vrai numéro ! Le tout dans une ambiance de fête foraine ce qui ne gâche rien !

Sur ce, je vous laisse le lien pour découvrir ce roman et je m’en vais découvrir la suite ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *