Livres

Après l’effondrement de Christophe Martinolli

27 février 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui nous retrouvons Christophe Martinolli dans une nouvelle saga. Je vous avais déjà présenté les trois volumes de sa trilogie : Corps d’Etat et cette fois-ci, j’ai eu la chance de découvrir son dernier livre : Après l’effondrement. Merci à Christophe Martinolli pour son éternelle confiance !

Résumé

2101. Une comète va annihiler la vie sur Terre.
Aelys fait partie des élites sélectionnées pour coloniser une nouvelle planète. A l’extérieur de la base de lancement, la civilisation s’est déjà effondrée depuis cinquante ans.
Convaincue qu’elle pourra aider à reconstruire l’humanité après l’impact, Aelys s’enfuit. Sa famille n’a que trente-huit heures pour la retrouver avant le dernier départ.

Mon avis

Après l’effondrement se déroule dans un monde post apocalyptique sur le point de revivre une catastrophe. Il y a les “élus”, ceux qui ont un laisser passer pour partir sur une “Arche”, une sorte de vaisseau spatial pour aller vivre sur une autre planète. Aelys en fait partie, ses parents étant connus et respectés, elle et sa soeur ont leur place pour partir sur vivre sur une nouvelle planète. Pourtant Aelys décide de s’enfuir, elle, elle veut rester pour aider ceux qui en auront besoin après le passage de la comète, s’il y a des survivants, bien évidemment. Ne pouvant accepter son choix, ses parents et sa soeur décident de partir à sa recherche.

J’ai beaucoup apprécié Après l’effondrement, déjà parce qu’on imagine bien ce monde futuriste et ensuite parce que les personnages sont attachants. Si la famille d’Aelys ne comprend pas son choix d’être partie, ils sont tellement soudés qu’ils n’hésitent pas une seule seconde à partir à sa recherche. J’ai beaucoup aimé Aelys, sa soeur et ses parents, chacun d’eux apportent un véritable plus dans l’histoire. Chacun d’eux va grandir et apprendre durant cette aventure.

J’ai aimé l’ambiance du livre, à chaque instant, tout pouvait arriver. En une page quelqu’un pouvait mourir, quelqu’un pouvait apparaître et jamais, vous n’êtes prêts à ce qu’il va se passer. Ce n’est pas un livre avec un happy end, ce n’est pas un livre où tout va bien dans le meilleur des mondes, ce n’est pas un livre dont vous serez satisfaits du développement et pourtant, vous allez aimer. Vous allez aimer parce qu’il a ce côté complètement fou, ce côté où rien ne va et ça va être pire mais on continue de croire que ça ira.

Et c’est frustrant, parce qu’on sait qu’il va y avoir une suite ou alors parce qu’on va obliger l’auteur à écrire une suite. Il ne peut pas en être autrement ! Aussi, il y a beaucoup de violence dans ce livre mais toujours une violence à demi mot, une violence très peu décrite mais qu’on imagine très bien. Il y a vraiment quelque chose qui se dégage, un climat qu’on ressent.

Bref, ce livre est une véritable réussite ! J’ai hâte de découvrir la suite… En attendant, vous pouvez le retrouver en cliquant ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *