Livres

Un Bouquet d’Echinacées de Marie Monier

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du roman Un Bouquet d’Echinacées de Marie Monier que je remercie pour sa confiance.

Résumé

« Je ne veux pas t’entraîner dans mon tourbillon d’émotions… avoua-t-il.

— Je crois bien que c’est trop tard. »

Vivre. C’est ce qu’Avannah a toujours voulu. Adolescente, la mort de sa mère l’a détruite, mais elle est parvenue à remonter la pente avec toute la volonté du monde. Alors quand elle retourne dans sa ville natale pour vivre avec sa meilleure amie, elle ne se doute pas que ses démons risquent de réapparaître en croisant le regard d’une seule personne.

Jason partage son souhait mais, contrairement à elle, il ne parvient pas à se relever. Il a vécu pire que la mort et malgré ses efforts, ses démons n’ont pas disparu.

Enfants, ils se connaissaient. Aujourd’hui, ils ne sont plus les mêmes, mais ils n’ont jamais quitté les souvenirs de l’autre. Leur rapprochement est inévitable. Mais quand le destin les rejette, comment peuvent-ils s’en sortir indemnes ?

Quand romance rime avec errance… Un Bouquet d’Échinacées, c’est l’histoire de deux âmes brisées, croisant leur chemin et leur destin où ils vont apprendre à s’aimer et à se sauver.

L’autrice

Marie Monier est une jeune auteure née en 1999 et qui aime écrire depuis son adolescence. Grande fan de fantasy et de fantastique, elle se plonge dans la lecture depuis son plus jeune âge et c’est plusieurs années plus tard qu’elle décide de tenter elle aussi l’écriture.
Deux Épées contre le Mal est sa première duologie écrite. Dans l’Œil d’Edrea et Un Bouquet d’Échinacées sont ses plus récentes publications.
À côté de l’écriture, elle reste entièrement fidèle à la lecture et possède toujours un livre dans les mains.
Vous pouvez la suivre sur sa page instagram où elle poste régulièrement des informations sur ses futurs romans, ses collègues autoédités, la lecture et l’autoédition en général.
Pour elle, le soutien et l’entraide sont les plus grandes forces des autoédités !

Mon avis

Un Bouquet d’Echinacées raconte l’histoire d’Avannah, une petite fille qui deviendra une jeune femme. Mais la perte de sa mère en étant plus jeune l’a complètement changé, elle s’est recroquevillée sur elle-même et s’est éloignée des autres. Heureusement, grâce à Courtney sa meilleure amie et à son père, elle réussit à avancer et à appréhender la vie avec plus de légèreté. Elle va donc retourner dans sa ville natale pour aménager avec Courtney et s’ouvrir aux autres. Mais elle va aussi retrouver Jason, son voisin d’enfance énigmatique avec qui elle échangeait des regards et des signes de la main sans jamais faire vraiment connaissance.

L’autrice m’a dit de sortir les mouchoirs… Et ça n’a pas raté. L’histoire de Jason et Avannah est complexe et très dure. Jason a vécu une enfance difficile, horrible même. Il n’est plus que l’ombre de lui-même aujourd’hui. Il survit. Mais il ne sourit plus, n’a plus goût à la vie et se contente de voir les jours défiler. Jason est vraiment un modèle de droiture et de courage, il possède une force en lui unique qui force le respect.

Avannah aussi. Elle aussi a vécu des heures sombres, surtout après la perte de sa mère. Mais aujourd’hui, elle décide de reprendre sa vie en main et cela n’est pas toujours facile. Après sa propre remontée des enfers grâce à son amie, elle décide de tout faire pour aider Jason. Quitte à se brûler les ailes pour l’aider.

Dans les autres personnages, j’ai adoré Eli qui est le rayon de soleil de ce roman. C’est un ami fidèle, bienveillant, avec la petite blague toujours bien placée. Je suis ravie que Jason, puis Avannah puisse avoir un proche comme lui. Il est vraiment génial. Contrairement à Courtney que j’ai adoré au début et qui m’a un peu déçue par la suite. J’ai eu aussi beaucoup de compassion pour le père d’Avannah, mais aucune pour Alex que j’ai détesté.

Ce roman est vraiment super fort en émotions. J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Je suis vidée de toute énergie. J’ai trouvé ce roman poignant, touchant et tellement bien écrit. Il y a une certaine sensibilité dans le style de l’autrice qui permet de nous identifier. On a l’impression de vivre toute cette aventure avec les personnages, comme s’ils étaient nos amis.

Et on y aborde des sujets durs comme le harcèlement scolaire, les violences familiales, le cancer et surtout, le deuil. J’ai trouvé ça beau comme Jason et Avannah s’aident mutuellement, mais leurs passés nous font mal. On souffre avec eux, pour eux. Ce roman est sublime par son humanité et tous les sentiments qu’il nous partage. J’ai trouvé ça si fort, si génial. Et j’ai détesté l’autrice de nous faire vivre ces montagnes russes émotives autant que je l’ai adoré pour avoir osé le faire.

Alors que vous dire de plus ? J’ai aimé les personnages, le rythme, l’histoire et toutes les questions sur la vie qui sont posées. C’est l’histoire de deux âmes brisées qui vous donneront toutes les raisons de vouloir vivre votre vie pleinement. En bref, ce roman est à lire impérativement, mais comme on me l’a conseillé si judicieusement : sortez les mouchoirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *