Livres

Ma nouvelle vie commencera quand JE l’aurai décidé. Non mais! de Marie Parker

22 juillet 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous parler de ma nouvelle vie commencera quand je l’aurai décidé. Non mais ! de Marie Parker publié aux éditions Déliées.

Résumé

Pour Léonie, le bonheur se résume en deux points : le bien-être de son ado chéri et les soirées arrosées entre amies. Fini les histoires d’amour. Terminé. Depuis son divorce, elle ne rêve plus du Prince charmant. Ses infernales copines, Claire et Béatrice, ne l’entendent pas de cette oreille et lui concoctent une liste de défis. Si elle échoue, elle remet sa vie amoureuse entre leurs mains démoniaques. Rendez-vous arrangés, sites de rencontres, tout sera permis. Et si l’Amour se trouvait juste là, sous sa fenêtre?? Victor, le pharmacien bienveillant ? Julien, le jeune collègue un peu trop attentionné ? Ou pire, Éric, le prof sexy de son fils ?

L’auteure

Marie Parker a noirci des tas de cahiers jusqu’à la fin de ses études de psychologie. Un premier job, un mariage et trois enfants plus tard, l’écriture et l’envie de partager étaient toujours là. Bien présentes. Aujourd’hui, Marie Parker publie son premier roman aux Éditions Déliées, et ce qu’elle désire le plus, c’est que les lecteurs le trouvent aussi bon qu’un chocolat chaud avec des marshmallows !

Mon avis

Nous suivons les aventures de Léonie, une mère célibataire qui doit réapprendre à vivre. Aidée par ses amies Claire et Béatrice, elle cherche à se prouver qu’elle peut vivre sans homme après l’échec de son mariage avec Grégoire.

Pour être honnête, j’ai adoré ce roman. C’est un véritable coup de coeur pour plusieurs raisons. La première est l’histoire. En effet, l’histoire sonne vraie, elle est réconfortante, elle nous montre les différentes phases par lesquelles Léonie passe. Tout est dosé, il n’y a rien qui sonne faux, rien qui est superflu, juste une histoire qui pourrait nous arriver à tous et qui nous met du baume au coeur.

J’ai aimé Léonie par sa force puis sa faiblesse, j’ai aimé sa détermination et l’amour inconditionnel qu’elle a pour son fils. J’ai aimé sa répartie, sa façon de voir la vie, sa volonté d’être la meilleure mère et j’ai encore plus aimé Raphael, son fils, parce qu’il lui rend si bien. C’est un adolescent adorable, qui connait des hauts comme des bas, qui est attachant et qui est attaché à sa mère.

J’ai apprécié le fait que Grégoire soit un connard mais pas trop, au final, il peut (parfois) faire des efforts et il a (peut être) un coeur. J’ai aimé que ce personnage soit nuancé, il est écrit pour qu’on ne l’aime pas mais on ne le déteste pas non plus. Il y a ce juste milieu parfait pour ce personnage.

J’ai apprécié Eric, le prof de Raphael qui succombe peu à peu sous le charme de Léonie. J’ai apprécié le fait qu’il soit “l’homme idéal” sans répondre à tous les clichés et stéréotypes de l’homme parfait. Et qu’est-ce que ça fait du bien !

J’ai adoré les voisins, ils sont ce petit quelque chose qui ne change pas l’histoire mais qui lui apporte une vraie valeur ajoutée. Ils sont là, mignons, présents et de bons conseils. Ils veillent sur Léonie et ils ont une vraie place dans cette histoire. Un peu comme Claire et Béatrice qui, malgré leur place de personnage secondaire, sont bien présentes et apportent cette touche d’humour si délicate à l’histoire.

Vous l’avez compris, j’ai adoré l’histoire, j’ai aimé ses personnages, j’ai encore plus apprécié les relations qu’ils entretiennent. Pour moi, c’est un véritable coup de coeur et une vraie découverte estivale !

Pour découvrir cette pépite, je vous invite à cliquer ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *