Livres

Colocs & Love par Fantine Mild

13 septembre 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui, j’ai le grand plaisir de vous présenter Colocs & Love de Fantine Mild publié aux éditions Butterfly que je remercie pour leur confiance.

Résumé

La culpabilité de son passé étouffe tant Elisa Sanders qu’elle n’arrive à faire confiance qu’à de rares personnes. Ses colocataires représentent son ancrage dans la réalité, sa bouée de sauvetage. Lorsque Lucas, l’un d’entre eux, doit déménager à plusieurs centaines de kilomètres, elle se verra contrainte de cohabiter avec son remplaçant, Matt. Un regard sombre, une aura mystérieuse, une beauté troublante. Qui se cache derrière ce jeune homme aux secrets évidents ? Tout les oppose, et pourtant… Naviguant entre ténèbres et lumières, Elisa et Matt se ressemblent bien plus qu’ils ne sont prêts à l’admettre. Parfois, il suffit d’accepter une main tendue pour affronter ses pires démons. Le comprendront-ils avant qu’il ne soit trop tard ?

Mon avis

Colocs & Love raconte les aventures d’Elisa alias Lisa, qui vit en colocation avec 3 de ses amis, il y a Laure, Greg et Lucas. Seulement, Lucas trouve une opportunité ailleurs et se retrouve contraint à quitter la coloc. Ils vont devoir trouver un remplaçant et c’est comme ça que Matt intègre la colocation.

Pour moi, le seul point négatif reste que l’histoire est assez prévisible et assez clichée dans les grandes lignes en suivant les “codes” des histoires d’amour entre colocataires. En dehors de ça, l’histoire se lit très facilement et est très agréable à lire, on prend du plaisir en lisant la relation entre Elisa et ses amis, ils sont vraiment géniaux et ça fait plaisir de voir des gens aussi soudés. J’ai vraiment adoré découvrir leur amitié. Ils sont toujours là les uns pour les autres et ils sont tous attachants.

De plus, en plus des personnages sympathiques, le roman traite de sujet assez importants comme le deuil, la culpabilité, les relations familiales compliquées et autres sujets qui peuvent être intéressants d’aborder à l’adolescence ou dans notre vie de jeune adulte. Le sujet de la culpabilisation est assez bien traité avec Lisa comme avec Matt et l’un comme l’autre doit apprendre que rien n’est de sa faute et qu’on ne pouvait pas faire autrement. C’est assez bien d’avoir placé ce thème dans un roman adolescent, pour des sujets forts et réellement impactants sur la vie de tous les jours. C’est un très joli message à faire passer : parfois on est spectateur d’un événement, on aurait voulu changé quelque chose mais on ne pouvait rien faire, donc ce n’est pas notre faute. Et même si dit comme ça, ça paraît évident, il ne faut pas l’oublier.

Matt et Lisa vont d’abord se détester avant d’arriver à s’épauler, et ce qu’il faut peut être en retenir c’est qu’il ne faut pas juger trop rapidement et que lorsqu’on a la chance d’avoir quelqu’un qui peut nous comprendre, il faut en profiter.

Pour conclure, c’est une jolie petite histoire qui manque d’une touche de magie mais qui reste un bon roman, agréable à lire et qui correspond totalement aux lectures de l’été. C’est mignon, riche en émotions avec des personnages ayant des personnalités attachantes.

Je remercie les éditions Butterfly et l’auteure pour leur confiance, vous pouvez retrouver ce livre juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *