Livres

A livre ouvert de Nikki J.Jenkins

12 décembre 2019

Hello, hello,
J’ai la chance de faire partie des partenaires de Plumes de Marmotte et voici le premier service presse qu’ils m’ont envoyé : A livre ouvert de Nikki J.Jenkins
.

Résumé

En découvrant un tas de feuilles volantes dans le tiroir secret d’une ancienne coiffeuse qu’elle vient d’acquérir, Meghan est intriguée par l’écriture ronde et soignée tracée au stylo noir. Mais surtout par ce trésor inattendu dans lequel elle n’hésite pas à plonger tête baissée. Au fil des pages, elle se retrouve projetée au côté de Maya, une jeune femme brisée. Elle l’accompagne à travers les lignes, vivant avec elle sa descente aux enfers. Et si, tout n’était pas aussi noir qu’il y paraît ? Et si la vie offrait une chance à Maya de remonter sur Terre ?

L’auteure

Maman d’un petit garçon de cinq ans, Nikki J. Jenkins exerce le métier de conservatrice et vit près de Rouen. Elle a commencé par s’autopublier en 2014 avant d’être éditée par de petites maisons d’éditions. Auteur de romances (contemporaine, dramatique ou fantastique), Nikki J. Jenkins a également publié un livre pour enfant et une saga SF. À livre ouvert, son dernier roman sera publié au premier trimestre 2020.

Mon avis

A livre ouvert est un roman qui mélange deux histoires, la première celle de Meghan qui vit en colocation avec Elijah mais ce dernier va déménager pour suivre une opportunité professionnelle. Meghan n’a que lui, elle a du mal à se faire à l’idée qu’il va partir. Mais son ami est très prévenant et sait comment lui remonter le moral, il lui offre une coiffeuse à retaper sans savoir qu’ à l’intérieur Meghan va y trouver des feuilles relatant l’histoire de Maya. Ces feuilles sont une sorte de journal intime dans lequel Maya raconte son deuil et son histoire.

J’ai trouvé cette “romanceception” très mignonne et très bien écrite mais j’aurai tellement voulu en savoir plus sur Meghan et Elijah, l’histoire est trop centrée sur Maya et j’avoue être un peu frustrée qu’on nous présente Meghan sans rentrer dans les détails.

En dehors de ça, l’histoire est très belle. Je vais essentiellement parler de Maya puisqu’elle est finalement le personnage central de ce roman. Maya a perdu l’amour de sa vie, Joey et n’arrive pas à s’en remettre. Au fil des pages, nous allons découvrir son cheminement et sa façon d’appréhender la douleur. Face au deuil, nous sommes tous différents et avec Maya, nous allons vivre ses douleurs, ses inquiétudes, ses espoirs et surtout ses peurs. Après le décès de Joey, elle est anéantie et ne souhaite plus vivre si ce n’est plus pour être avec lui. La douleur et le chagrin de Maya nous prend aux tripes et on ne peut pas rester neutre face à sa souffrance. Avec le temps, elle remonte petit à petit la pente, notamment grâce à ses amis et plus précisément Matt qui l’accompagne à chaque instant.

J’ai vraiment apprécié le personnage de Matt qui doit faire face à sa propre peine tout en supportant celle de Maya, il refuse de la laisser sombrer et fera n’importe quoi pour l’aider. Il était comme un frère pour Joey et est l’ami parfait pour Maya. En fait, c’est la bienveillance incarnée.

On sent les émotions, les sentiments des personnages et on sent vraiment que c’est une histoire riche et forte en émotions. Elle est vraiment belle et poétique. Je pense que c’est la vraie force de ce livre : la façon qu’à l’auteure de nous peindre les sentiments. Au final, c’est aussi un message pour nous, lecteur, pour nous signifier que la vie est courte et qu’on peut tout perdre. Mais aussi pour nous dire que même si on croit que tout est perdu, il y a toujours une lueur d’espoir, il suffit juste d’accepter de la voir.

En conclusion, c’est un beau roman et une jolie histoire avec de beaux messages d’espoir. Je remercie les éditions de marmotte et l’auteure pour leur confiance, vous pouvez précommander ce livre juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *