Livres

Fantôme d’amour de Cyrille Audebert

Hello,
Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous parler de Fantôme d’amour de Cyrille Audebert publié chez Sindabadboy Editions. Merci à l’auteur pour sa confiance !

Résumé

« Excusez-moi encore Marie, mais… il y a un truc qui me chiffonne… Est-ce qu’il y a votre corps en petits morceaux dans la valise ? »
Marie retrouva son immense sourire. Elle ne s’était pas amusée comme cela depuis une éternité.
« À votre avis ? »
Youn hésita.
« À vous voir comme ça, j’ai déjà du mal à vous imaginer morte. Alors rangée en tranches… C’est plus fort que moi, j’y arrive pas.
— Rassurez-vous, alors. Je ne suis pas en petits morceaux et encore moins dans la valise. Si un jour vous deviez faire le curieux, vous ne trouveriez pas un puzzle sanguinolent à l’intérieur.
— Merci ! Vous m’enlevez un poids.
— Oh ! Ne me remerciez pas ! Je n’y suis pour rien. Je n’ai pas choisi. Je ne sais même pas où se trouve mon corps.
— C’est possible ça ?
— J’en suis la preuve vivante ! Enfin… Vivante… »

L’auteur

1959 aura été marquée par deux évènements capitaux : une canicule, pas meurtrière pour deux sous (de là à dire que les vieux ne sont plus ce qu’ils étaient…), et la naissance de Cyrille Audebert.

La face du monde aurait dû en être bouleversée, mais Cyrille, conscient de ses fabuleuses possibilités, mettra toute son énergie à passer inaperçu : un peu d’humilité ne peut pas nuire.

Il n’y a guère que ses professeurs de français, invariablement séduites par son charme légendaire, qui se souviennent encore de lui, une larme à l’œil et les mains tremblantes d’un désir toujours intact…

C’est aussi à cette période qu’il écrira ses premiers grands succès. Sa Lettre au père Noël 1965 reste ainsi un modèle du genre, moult fois copiée, jamais égalée.

Tour à tour fort des Halles, artisan d’art, vendeur ambulant, publicitaire, plombier, chauffeur de maître, mais aussi maçon, joueur professionnel, déménageur et quelques autres étrangetés, dont commercial dans une entreprise de lingerie féminine et dresseur de chèvres, il se destine à rapidement devenir auteur à succès.

Cyrille Audebert est l’auteur de deux polars : « L’évangile selon Jacques Lucas » et sa suite « Un temps de chien », déjà d’énormes succès dans sa famille et même un peu plus (un peu d’humilité ne peut pas nuire). De deux romans fantastiques : « Fantôme d’amour » et « Cinquième étage ». Et d’un recueil de nouvelles réunissant tous ses genres de prédilection : « L’ébauche d’une réponse ».

Mon avis

Fantôme d’amour raconte l’histoire de Youn. Alexandre, son meilleur ami, collectionne les valises perdues, mais ne les ouvre jamais. Un jour, alors que son ami est absent, Youn décide d’en ouvrir une. Mais avant qu’il ne puisse le faire, un fantôme apparut. Marie. Une femme décédée avec qui il commença à échanger.

J’ai trouvé ce roman très sympathique à la lecture. D’abord parce qu’il est original, ensuite parce qu’il arrive à traiter la mort de façon presque ludique. Marie ne se souvient presque de rien de sa vie et avec Youn, elle va tenter de recoller le puzzle de son existence. J’ai aimé leur complicité et la relation qui naît entre eux. Aussi, il y a un petit côté “enquête” dans l’histoire très agréable.

C’est assez drôle de voir Youn, complètement accro à cette valise qui renferme Marie. Et forcément, il passe pour un fou auprès de son entourage. On se demande d’ailleurs s’il l’est vraiment, s’il ne délire pas ou si au contraire, c’est le seul à avoir vu ce que tout le monde ignore. J’ai d’ailleurs adoré la présence de Nina, sa femme avec qui il n’est plus vraiment et Clémentine, sa fille. Ces deux femmes de sa vie ne mâchent pas leurs mots, si Nina n’hésite pas à critiquer ouvertement son mari, Clémentine ne se prive pas pour dire tout ce qu’elle pense.

Bien sûr, il faut parler du personnage de Marie. Cette femme intrigante et malheureusement plus de ce monde. Douce et gentille, elle possède quelque chose de fascinant. J’ai d’ailleurs aimé la façon dont elle décrite et sa manière d’apparaître dans le livre. Cela donne une nouvelle proposition des fantômes et de leur existence.

L’histoire est bien construite, on ne sait pas vraiment où l’auteur va nous embarquer et encore moins la façon dont le livre va finir, mais il nous surprend. Entre les différentes intrigues, l’intervention des personnages secondaires et cette relation mort / vivant, on ne s’ennuie pas une minute.

Aussi, l’auteur raconte ces aventures avec une certaine délicatesse. Avec beaucoup de légèreté, il nous peint les sentiments des protagonistes et nous ne savons pas plus qu’eux de quoi il en retourne vraiment.

En bref, un roman original, rafraîchissant et plein de surprises ! Je vous invite à le découvrir juste ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *