Livres

40 ans. Et alors ? Beth Holland

Hello,
Aujourd’hui je reviens vers vous présenter ma dernière lecture : 40 ans. Et alors ? de Beth Holland auto-édité via Stories by Fyctia. Merci à l’autrice et à Fyctia pour leur confiance !

Résumé

Et si vous deviez tout recommencer ?

Quand Alyce voit sa vie stable et tranquille basculer à l’aube de ses quarante ans, elle se retrouve face à ses peurs et incertitudes. Son couple va mal, sa famille est au bord de l’explosion et son emploi est menacé. Elle commence alors à perdre pied. ” Vieille “, ” moche “, ” bonne à rien ” ou encore ” incompétente ” ne cessent de tourner en boucle dans la tête de cette jolie brune qui va devoir passer ce cap et réussir à rebondir. Reprendra-t-elle sa vie en main ?

L’autrice

Moi, c’est Beth Holland. J’écris, c’est ce qui me plaît. Cela me permet de m’évader, de construire des univers dans lesquels je peux dicter les règles. J’écris depuis toujours, enfin, depuis que j’ai compris l’impact des mots à travers le conte de la belle au bois dormant. Je suis donc passionnée par les livres, les histoires, les différentes manières de les raconter et de les faire vivre autour de nous.
C’est pourquoi j’aime le théâtre d’improvisation. Il nous permet de faire travailler notre imagination et notre répartie. Je le rapproche souvent de l’activité de jeux de rôle, de soirées enquête ou de jeux grandeur nature. Là encore, je mets ma créativité à profit afin de d’ecrire des scénarios et de permettre aux participants d’explorer l’extravagance de mes pensées.
Je me ressource en dévorant moult fois les œuvres d’Agatha Christie, d’Elisabeth Georges, d’Anne Rice, de Stephen King, de René Barjavel ou encore de Michaël Crichton, H.P Lovecraft et Pierre Pevel.
Étant une grande adapte de cinéma et de séries TV, je puise aussi mon inspiration dans les salles obscures et depuis mon canapé.
Ne cessez jamais de lire et de créer. Que l’imagination demeure à jamais dans vos cœurs !

Mon avis

40 ans. Et alors ? raconte l’histoire d’une femme qui pense vivre la vie de rêve. Elle est mariée, a des enfants, va avoir une promotion très bientôt, bref tout semble aller pour le mieux. Quand soudain, tout bascule quand elle découvre l’infidélité de son mari et en plus, cela dure depuis des mois ! Heureusement, sa meilleure amie est là pour l’épauler, car tout le monde semble lui tourner le dos

Pour être honnête, j’ai adoré cette histoire, surtout le début. On rentre dans le vif du sujet, Alyce est attachante, elle nous touche et on a mal pour elle. Combien de fois j’ai voulu rentrer dans le livre pour foutre une raclée à Connor (si ça ressemble à connard, ce n’est pas pour rien…) ? Vous n’imaginez même pas. J’ai vraiment aimé le début, le développement, le contexte et le fait que ce ne soit pas “une banale séparation” avec des crises de larmes. Par contre, niveau coups tordus, Connor décroche la palme haut la main !

Pour moi, le petit point négatif, c’est le léger essoufflement de l’histoire sur la fin, j’étais un peu moins embarquée qu’au début. Je trouve qu’Alyce part un peu trop dans tous les sens, mais en dehors de ça, j’ai trouvé ce personnage plein de surprises. Heureusement qu’il y avait Anna, sa meilleure amie, mais Alyce a su faire preuve de courage, de force, de persévérance et de patience. Vraiment, je l’ai trouvé très inspirante.

Bien sûr il y a Anna, ce petit ange qui veille sur notre héroïne et qui la protège envers et contre tout. J’ai vraiment apprécié sa présence et son implication dans la vie d’Alyce. Aussi, j’ai trouvé ça chouette qu’on nous raconte un peu le passé des personnages secondaires, autant pour les collègues que les voisins ou encore les amis.

En dehors de ça, ce roman aborde des sujets forts avec plus ou moins de légèreté. Bien sûr, il y aura la question de la tromperie, de la manipulation et des mensonges, mais aussi de ce que vivent les enfants d’un couple qui part à la dérive, le fait de prendre un nouveau départ, le fait d’être agressé sexuellement, de subir du harcèlement au travail… Bref, sous couvert de douceur et d’espoir, nous abordons quand même des messages durs et importants.

Mais voilà, malgré une fin qui laisse présager une suite. C’est aussi ça que l’autrice nous transmet : l’espoir. L’espoir de s’en sortir, de trouver des solutions. La volonté de ne pas abandonner, de continuer à se battre et de faire entendre la vérité. Et le courage de recommencer à zéro quand c’est la seule solution qu’il nous reste.

En bref, une histoire addictive, prenante et complètement envoûtante qui nous donne envie de découvrir la suite. Ce fut presque un coup de coeur pour moi à cause de ce petit essoufflement sur la fin, mais cela reste vraiment une lecture très sympathique et que j’ai adoré découvrir !

Pour le découvrir, c’est par ici.

1 commentaire

  1. […] pour vous parler du roman de Beth Holland : Demande-moi de t’embrasser. J’avais adoré 40 ans et alors ? donc je n’ai pas hésité une seule seconde quand Stories by Fyctia m’a proposé de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *