Livres

Échanges Culinaires: Zombie vs Veggie de Lydie A. Wallon

13 juin 2020

Hello,
Aujourd’hui je reviens pour vous parler d’un livre dont le nom m’avait fortement interpellé. J’avais d’ailleurs vu ce livre passer plusieurs fois sur les réseaux sociaux et paf, quelques jours après, Lydie A. Wallon m’a proposé de le chroniquer. Ma curiosité l’emporta et je remercie l’autrice pour sa confiance.

Résumé

Moi c’est Erin Auclert, vingt-quatre ans, autiste, standardiste… et surtout zombie dès lors que j’ai été contaminée par le virus ZIO. Un faux pas et je serai directement renvoyée en détention, voire exterminée si je goûte à de la chair humaine. Or depuis que j’ai intégré le programme de réinsertion, chaque jour est une mise à l’épreuve puisqu’il me faut coexister avec les vivants.
D’autant que l’un d’eux me plaît énormément. Il s’appelle Kyan… comptable, geek et surtout follement appétissant. Mais puis-je aimer un homme que je suis susceptible de dévorer si je perds le contrôle ?
Dans un décor post-apocalyptique où le virus a décimé une bonne partie de la population mondiale, il me faut choisir mon camp, mes alliés et mes amours.

Plongez dans une romance post-apocalyptique gaie et colorée ! Découvrez des zombies comme vous ne les avez jamais vus avant et demandez-vous qui représente la plus terrible menace ; le mort-vivant ou l’être humain. Enfin, suivez Erin dans un voyage initiatique, ses rencontres bonnes ou mauvaises dans un monde qui la rejette, son amour impossible avec un végétarien qui l’attire aussi bien physiquement que gustativement. Que faire ? Profiter tant qu’elle le peut ou se résigner à son sort ?

L’autrice

Lydie est née à Paris, ville magique dans laquelle elle a développé l’essentiel de son inspiration. Après un Bac scientifique, elle passera par les Ateliers de Sèvres, avant d’étudier les Arts graphiques à LISAA puis à l’École Multimédia de Paris.

Depuis 2004, elle travaille comme graphiste et webdesigner en freelance après avoir créé sa société, Alkimi Design.

Sa nouvelle “Examen de conscience” retenue en août 2016 par les Éditions Arkuiris est publiée en 2017. En 2017 est aussi publiée en format numérique sa nouvelle “Neuf Femmes” dans la Revue Etherval.

Son roman “La Nébuleuse d’Héra” a été sélectionné par le comité de lecture lors du Trophée du premier roman des Éditions Mélibée. Parmi 40 romans sélectionnés, il est arrivé 2 ème du concours en étant le coup de cœur de la marraine, la booktubeuse d’Eliot et les livres. “La Nébuleuse d’Héra” est publiée en auto-édition en octobre 2017.

De mars à octobre 2017, Lydie intégrera Evidence Editions en tant que directrice de la collection I-Mage-In-Air spécialisée SFFFH.

Depuis juin 2018, Lydie a confondé l’agence 2LI (www.2li.fr), proposant la correction et la création de couvertures de romans.

En 2020-21, elle publiera le tome 2 de la Nébuleuse d’Héra et Echanges Culinaires, une romance post-apocalyptique.

Mon avis

Nous suivons les aventures d’Erin, une zombie de catégorie 1. C’est-à-dire qu’elle arrive à se contrôler et n’attaque pas les “végétariens”. Pourquoi végétariens ? Parce que suite à un virus propagé avec la viande, ceux qui en ont mangé se sont transformés en zombies ou sont morts, alors maintenant, la population n’en consomme plus.

J’ai trouvé l’univers hyper bien construit et cela semble presque réel. La romance est très bien amenée, un peu une histoire de Roméo et Juliette des temps modernes avec un amour impossible entre une zombie et un non-infecté. D’ailleurs, c’est vraiment un duo de choc. Dans l’action, ils se complètent et redoublent de force. C’est vraiment agréable de les découvrir. J’ai d’ailleurs trouvé la personnalité d’Erin très chouette, entre ses piques pleines d’humour et son sarcasme à toute épreuve, c’est vraiment agréable de suivre son point de vue et de connaître ses motivations.

La construction de l’histoire en elle-même est surprenante, après l’apocalypse, tout semble incertain, même pour les humains. Entre les zombies rebelles et les humains qui veulent exterminer les zombies, on peut voir un vrai message de tolérance dans ce roman. Pourquoi tuer les gens qui sont différents ? Pourquoi exterminer une population juste parce qu’elle est “malade” ? Beaucoup de questions se posent et sous couvert de personnages peu réalistes comme les zombies, l’autrice nous glisse des messages forts et importants.

J’ai d’ailleurs trouvé ça vraiment finement joué que la plus humaine de tous soit une zombie. Une zombie rejetée parce qu’elle a changé, alors qu’au fond, elle reste la même. En plus de ça, j’ai trouvé les autres personnages très attachants et très différents. En fait, dans cette ambiance post-apocalyptique, je trouve que l’histoire semble très réelle et ça, c’est vraiment fou. En même temps, on a déjà connu des scandales sanitaires avec la viande et je ne pense pas qu’on soit au bout de nos peines. Alors, vivre dans une civilisation végétarienne, cela ne semble pas si impossible un jour.

Je ne vais pas parler de tous les personnages secondaires, je préfère vous laisser les découvrir. Sachez juste que le petit groupe est attachant, très différent et le fait qu’ils se créent leur propre famille, je trouve ça beau. Ce groupe va vraiment affronter des périodes de doute, de peur, de stress et l’autrice va nous torturer. Mais j’ai vraiment adoré les voir vivre tout cela. Bien sûr, je devrais parler de Kyan, ce végétarien qui n’a peur de rien et surtout pas de tout plaquer. Mais je préfère vous laisser le loisir de le découvrir et de l’apprécier.

J’ai aussi apprécié les petits commentaires disséminés dans tout le roman pour faire passer des messages, notamment sur les victimes d’agression sexuelle, pour parler des animaux, de la condition des femmes… C’est subtile et efficace.

Je trouve que ce roman est complet. Il a un univers complexe mêlant fiction et réel, des personnages forts et courageux, mais nuancés et mesurés. Le développement du roman se fait progressivement, à la bonne vitesse, on ne ressent aucune frustration et c’est vraiment agréable. Il y a de l’aventure, de l’action, des sujets forts et importants. Ce n’est pas un livre qui épargnera notre cœur, vous devez vous attendre à tous les rebondissements possibles. On ne sait pas ce qu’il adviendra, on ne connaîtra pas la fin. On se pose beaucoup de questions et c’est ça qui est génial. La surprise.

J’ai adoré suivre les aventures d’Erin, alors je vous encourage fortement à suivre mon chemin juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *