Livres

La magie du destin de Maritza Jaillet

Hello,
Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous parler du roman La magie du destin de Maritza Jaillet que je remercie pour sa confiance et sa gentillesse.

Résumé

“Dans le Royaume de Gjörn, toutes les femmes vivent sous le joug masculin, qu’elles soient sorcières ou non. L’une d’entre elles, Maria, refuse cette situation tout comme son héritage magique or, elle ignore ce qui l’attend. Réussira-t-elle à échapper à son destin ?”Destiné à un public averti en raisons de la violence. À partir de 16 ans. Fantastique.

L’autrice

Née en Lorraine, vie paisible en Bourgogne du Sud jusqu’à ce que POUF atterrissage en région Lyonnaise !
Autrice chez L’Alsacienne Indépendante, Otherlands et Livresque Editions en plus d’être auto-publiée, je gère également une chaîne youtube : TataNexua pour diffuser ma bonne humeuuuur !

Mon avis

Nous suivons les aventures de Maria, une jeune fille au passé douloureux qui se retrouve confrontée à beaucoup d’obstacles. De plus, elle semble spéciale, comme si elle avait des capacités surhumaines. Et dans un royaume où la femme est considérée comme une esclave et où elle n’a pas le droit de s’exprimer, elle va petit à petit chercher à gagner son indépendance. Entre trahison, mensonge et omission, à qui peut-elle faire confiance ?

La magie du destin est un roman addictif, dur et puissant. Addictif parce que dès qu’on se plonge dedans, on veut connaître la suite et on se met à enchaîner les pages. Dur, parce qu’il y a des scènes violentes, difficiles à supporter et parfois très sombres. Et puissant, parce que malgré l’horreur décrite, on est complètement submergés et on prend un véritable plaisir à dévorer ce roman.

J’ai trouvé le personnage de Maria très attachant. C’est une véritable héroïne avec un caractère fort, marqué et rebelle. Elle a toujours de la ressource, elle ne se laisse pas marcher dessus et se révèle très cultivée. Même si c’est une tête de mule et qu’elle agit parfois comme une enfant pourrie gâtée, elle possède son propre charme. Loyale, elle se donne pour mission de sauver ceux qu’elle aime et elle fera tout pour aider si elle le peut.

J’ai trouvé la dimension magique apportée à l’histoire très bien amenée. Ce n’est pas “too much”, c’est subtil donnant une dimension presque réaliste. De plus, j’ai trouvé le développement très bien amené. L’ouvrage est bien rythmé, on ne s’ennuie pas une seconde et chaque pièce du puzzle nous permet de mieux comprendre la suite. C’est vraiment bien joué puisque nous suivons les aventures de Maria d’avant sa naissance à ses presque 16 ans. Le tout dans un seul ouvrage, mais c’est vraiment bien écrit et bien structuré.

Aussi, le roman sait nous surprendre. Il y a pas mal d’événements qu’on ne peut anticiper, de personnages qui cachent bien leur jeu et de retournement de situations. J’ai vraiment apprécié le fait de ne pas savoir où on met les pieds ni comment cela va se terminer. D’ailleurs, je n’ai qu’une hâte : lire la suite.

En conclusion, j’ai vraiment été transportée par cette histoire. J’ai adoré le personnage de Maria et vous remarquerez que c’est le seul dont je parle. Non pas parce que je n’ai pas apprécié les autres, mais je préfère vous laisser découvrir qui va jouer dans ce roman. Certains m’ont surpris, d’autres m’ont énervé, parfois m’ont ému… Et je préfère vous laisser surprendre à votre tour !

Vous pouvez retrouver le roman juste ici.

2 commentaires

  1. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh ! Alors il m’a fallu un peu de temps pour reprendre mon souffle tellement il a été coupé ! Je ne m’attendais pas à ce que tu aimes autant ! Je reprends ma respiration … AAAAAAAAAAAAAAAAA ! C’est géniiiiiiallllllllllllllllllllllll !!!!!!!!!!!! ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ merciiiiii !

  2. […] leur confiance !J’ai d’ailleurs chroniqué plusieurs livres de Martiza Jaillet comme La magie du destin ou l’anthologie Nutty […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *