Livres

Margot des pleines lunes de Bruant d’Almeval

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de Margot des pleines lunes de Bruant d’Almeval que je remercie pour sa confiance.

Résumé

Margot a dix-sept ans et des airs d’héroïne romantique. Elle rêve d’un destin d’artiste, loin du Coteau où elle mène une existence compliquée. Un secret la contraint en effet à la solitude, une différence que nul ne pourrait comprendre : les nuits de pleine lune, elle quitte son corps pour celui d’une biche blanche. Les chasseurs de la région sont en émoi et l’un d’eux se montre particulièrement insistant. Personne à qui se confier, pas même Renaud, son frère aîné et tant aimé ! D’ailleurs, que pourrait-il, lui qui est plongé dans les doutes existentiels depuis son retour au Coteau ? L’étau se resserre chaque jour un peu plus autour de Margot. Les ombres se multiplient dans son sillage. Et c’est l’histoire familiale entière qui se révèle à elle dans la tourmente de son présent…  

Un récit haletant et subtilement fantastique, qui explore les thèmes de l’identité et de la liberté. Évoquant la précarité des liens entre frères et sœurs à l’adolescence, il offre le portrait d’une jeune femme combative face à la fatalité, et celui d’un jeune homme bouleversé, tous deux à un tournant de leur existence.

L’auteur

 J’ai vu le jour et passé ma jeunesse dans un pays d’eau, de forêts, de landes incultes. Un pays de légendes… Dans mon village, tout semblait hors d’âge, immobile.

Que faire, sinon dessiner, lire, courir après les nuages et les ombres pour y accrocher mes rêves ? Poe, Gautier, Apollinaire, Sand m’ont tenu lieu de compagnons dans ces solitudes. Ils ont attisé en moi l’envie de mettre en images et en mots les visions qui m’habitaient. Pour survivre à l’inertie, pour ne pas vieillir comme tout ce qui m’entourait.

Lorsque j’ai quitté ce Pays pour suivre des études artistiques, j’ai emporté une inépuisable provision de sensations, d’images et d’histoires. Les jeux étaient faits ! La graine d’écriture était semée. J’ai embrassé la carrière de graphiste et d’illustrateur, puis de peintre. Mais les mots étaient de chacune de mes créations : contes, poèmes ou proses qu’on illustre.

Le temps a passé, les récits se sont étoffés ; et me voilà en mesure de vous proposer mes premiers romans

Mon avis

Nous suivons les aventures de Margot, une lycéenne qui a une particularité. Elle peut se métamorphoser en biche et personne ne le sait, même pas son frère avec qui elle était très proche. D’ailleurs Renaud, son frère, est très ami avec Berthon qui est très attaché à Margot. Mais il s’agit d’une attirance non réciproque, surtout que Berthon est chasseur et souhaite tuer la biche qu’il a aperçue… sans savoir qu’il s’agit de Margot.

Pour être honnête, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. On nous présente plusieurs personnages, plusieurs événements et on ne sait pas vraiment où cela va nous mener. Il manque un peu de développement à mon goût, cela va parfois trop vite et on ne prend pas le temps de savourer les instants. Malgré ça, j’ai trouvé le style de l’auteur très fluide et accessible.

Malgré tout, j’ai quand même passé un bon moment après avoir lu les premiers chapitres. L’intrigue est très prenante, on se demande comment cela peut finir. Après tout, Berthon veut tuer la biche et la biche est Margot. Cela suscite la curiosité du lecteur pour connaître l’issue de ce dilemme. J’ai trouvé l’idée très bonne et la fin est assez surprenante. Et vous savez comme j’aime être surprise !

J’ai également aimé la passion de Margot pour l’art et ses créations. On voit bien que ça l’anime et qu’elle rêverait d’en faire sa profession. Aussi, elle a un petit coup de cœur pour un garçon et c’est adorable la manière dont elle n’ose pas lui parler. J’ai aussi apprécié qu’elle repousse Berthon et cela permet aussi de montrer du doigt les personnes trop insistantes. Il ne faut pas oublier que des “forceurs” , il y en a à tout âge.

En bref, pour moi c’est un retour mitigé. J’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs et un manque de développement notamment sur les sentiments des personnages. Et en même temps, la lecture est agréable, le style de l’auteur accessible et l’intrigue en elle-même est très intéressante.

Pour retrouver ce roman, c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *