Livres

Le cœur se souvient d’Anaïs Weibel

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de la dernière sortie d’Anaïs Weibel : Le cœur se souvient. Merci à elle pour sa confiance !
D’ailleurs, j’avais déjà eu l’occasion de chroniquer ses romans, n’hésitez pas à découvrir ma chronique sur le premier tome de Suivre les vagues et sur L’espoir au corps.

Résumé

À l’aube de ses trente ans, Amelia s’épanouit dans sa vie professionnelle, entourée d’une famille aimante.

La découverte d’un secret, alors qu’elle aide ses parents à déménager, va chambouler cet équilibre : la mémoire du cœur s’éveille et elle ne peut plus ignorer ses origines qu’elle reniait jusqu’à maintenant.

Amelia décide alors de tout plaquer pour se lancer à la recherche de la seule personne qui pourra lui apporter les réponses à ses questions… de l’autre côté de l’Atlantique.

Mais arrivera-t-elle au bout de ce chemin, saine et sauve ? N’est-il pas déjà trop tard ?

Mon avis

le cœur se souvient raconte l’histoire de deux personnes. D’abord nous avons Amélie, une jeune femme qui a été adoptée et qui découvre par hasard qu’elle a un frère. Et Quentin, un collègue d’Amélie, qui souffre à cause d’un événement passé dont il refuse purement et simplement de parler.

Ce roman est vraiment déstabilisant. C’est un savant mélange entre une quête identitaire et une romance. J’ai vraiment pris du plaisir à suivre les aventures avec Amélie, j’ai trouvé ça très touchant et très humain. Entre sa relation avec ses parents adoptifs, son amitié avec Myriam et sa nouvelle collaboration avec Quentin, il y a de nombreux moments qui nous touchent.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je trouve ça chouette que l’autrice parle des patrons abusifs. Parce qu’il faut se le dire une fois pour toutes, le comportement du patron d’Amélie et Quentin est vraiment celui d’un sombre ******* ! En plus d’abuser, il est très intrusif et le pire repose dans le fait que ça reste le quotidien de beaucoup de personnes aujourd’hui.

J’ai trouvé ce roman très prenant. Nous aussi on part à la quête d’Antonio, le frère d’Amélie. Est-ce qu’elle va parvenir à le retrouver ? Comment va-t-elle faire ? Après tout elle ignore tout de lui et elle sait juste qu’il est aux Etats-Unis. Ce petit côté quête/enquête menée par notre héroïne et ses amis est vraiment prenant. Cela nous garde en haleine et on a envie de voir les pages défiler pour connaître le fin mot de l’histoire. J’ai trouvé ça très touchant que Myriam et Quentin décident d’aider Amélie de l’autre côté de l’océan. Ce sont de belles relations qui sont dépeintes dans ce livre.

Amélie est une fonceuse. Mais une fonceuse bien entourée ! Elle n’a peur de rien et elle tente le tout pour le tout. J’ai adoré son tempérament de feu et son obstination. C’est vraiment plaisant de rencontre une héroïne qui ne se laisse pas démonter, forte et courageuse. J’ai vraiment un profond respect pour elle et pour son aventure.

Quentin semble plus discret. Il cache une immense blessure et on veut comprendre de quoi il s’agit. Repoussant l’échéance, il tente de faire comme si de rien n’était et de vivre sa vie comme il le peut. Mais notre passé nous rattrape toujours. Fuir ses émotions est rarement une solution et Quentin va rapidement le découvrir…

En bref, il s’agit d’une histoire émouvante, mais pas que ! C’est aussi un roman d’amitié qui veut nous faire passer des messages d’espoir. Même avec sa place secondaire, on est heureux de suivre de loin les aventures de Myriam et sa conception des relations amoureuses. C’est vraiment très bien écrit, très prenant et agréable à lire. Le style de l’autrice est fluide, doux et léger. Dispersant des informations et offrant des leçons de vie, l’autrice joue avec nos nerfs pour notre plus grand plaisir.

Bref, je vous invite fortement à le découvrir sur sa boutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *