Livres

T’as qu’à maigrir ! (T1) de Mo Gadarr

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter mon avis sur le premier tome de T’as qu’à maigrir de Mo Gadarr auto-édité via Stories by Fyctia. Merci à l’autrice pour sa confiance.

Résumé

Slim a une vie qui pourrait paraître idyllique : un boulot qu’elle aime, une petite fille adorable, un mec beau comme un dieu ainsi qu’une amie à la personnalité de dingue qui est toujours là pour elle. Seulement, Slim a aussi un appétit redoutable, le tour de taille qui va avec, une maladresse systématique et un terrible manque de confiance en elle.

Quand son compagnon la quitte du jour au lendemain, elle est déterminée à le reconquérir, quitte à remettre en question ce qu’elle est : une femme ronde.

Quitte aussi à supporter et accepter l’aide de son coach, Ulrich, un véritable connard de première.

Entre son challenge et les épreuves que la vie lui réserve, Slim pourra-t-elle tout encaisser sans se perdre elle-même ?

Doit-on maigrir pour être heureuse ?

Mon avis

T’as qu’à maigrir raconte l’histoire Slim, une mère en surpoids et qui n’arrête pas de grignoter. Un soir, alors qu’elle pensait vivre une vie de rêve et être aimée pour qui elle était, Greg, son compagnon et père de Lila, décide de rompre. Alors pour le reconquérir, Slim décide de prendre une décision qui va changer sa vie (ou du moins son quotidien) : faire du sport.

J’ai trouvé ce livre très bien écrit et très intéressant. Pourquoi ? Parce qu’on peut voir la détresse d’une personne en situation de surpoids. Mais je ne parle pas de la physique, je parle de toutes les remarques grossophobes dont elle est victime. Ce livre s’intéresse vraiment à la psychologie de Slim, entre les remarques et la faible estime d’elle qu’elle possède, c’est compliqué. Elle va même se mettre à suivre un régime beaucoup trop strict qui peut la mettre en danger.

D’ailleurs, cela permet aussi de sensibiliser à la perte de poids. Régulièrement, on nous rappelle que perdre trop rapidement peut s’avérer dangereux, surtout si on suit un régime très strict où on se retrouve à compter toutes nos calories. En dehors de ça, il y a vraiment l’image que Slim a d’elle-même. C’est simple, pour elle, on ne peut pas s’intéresser à sa personne parce qu’elle est obèse.

J’ai trouvé le personnage de Slim très touchant, un peu égoïste, mais touchant. Elle pourrait faire n’importe quoi pour sa fille et j’ai trouvé ça vraiment beau. C’est quelqu’un qui est déterminé et qui veut tout faire pour atteindre ses objectifs. Sa fille, Lila, est un personnage aussi adorable qu’espiègle, elle a la naïveté des enfants et tient des propos parfois très blessants sans s’en rendre compte. Cela donne un cocktail plutôt étonnant.

Après j’avoue que côté homme, j’ai l’impression que nous avons encore de beaux secrets à apprendre. Stanley comme Ulrich changent un peu d’avis comme de… t-shirt de sport ? Ils font un peu les girouettes et on a dû mal à les suivre, mais j’ai hâte d’en savoir un peu plus sur eux !

Et puis, j’ai bien aimé l’idée que les apparences sont trompeuses et qu’on ne doit pas toujours se fier à sa première impression. Le point fort de ce livre est vraiment le travail sur la psychologie et le mal être qu’un surpoids peut engendrer, surtout quand la terre entière se permet de faire des réflexions sur son corps.

En bref, une très jolie surprise écrite avec beaucoup de légèreté, mais beaucoup de ressentis. C’est vraiment plaisant, et surtout important, de pouvoir lire ce genre de romans qui ne culpabilisent pas, qui ne dénoncent pas, mais qui tentent de nous faire comprendre qu’on soit être bien dans notre peau et qu’il faut s’aimer comme on est.

1 commentaire

  1. […] Hello,Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du second tome de T’as qu’à maigrir de Mo Gadarr auto-édité via Stories by Fyctia que je remercie pour leur confiance. N’hésitez pas à lire ma chronique du premier juste ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *