Livres

Bienvenue à Lafayette – Océane Ghanem

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de Bienvenue à Lafayette écrit par Océane Ghanem et publié chez Hugo Roman. Merci à Babelio et à la maison d’édition pour l’envoi.

Bienvenue à Lafayette - Hugo Publishing

Résumé

Étudiante en sciences politiques, héritière d’un empire pétrolier impliqué dans un énorme scandale qui a secoué Bâton-Rouge, Ornella Sinclair est obligée de fuir sa ville natale pour intégrer en cours d’année l’université de Lafayettte. Par crainte de finir à la rue, elle écume les petites annonces et les journaux à la recherche d’un appartement. Lorsqu’elle parvient enfin à trouver une colocation à deux pas du campus, elle ne se doute pas une seule seconde qu’elle va débarquer au beau milieu d’un repaire de mâles sublimes, mais excentriques, qui portent uniquement des shorts de sport, enchaînent les soirées et mangent leurs céréales directement dans le carton. Entre Camille, le musicien à vif et hyperactif, Andreas, le muet aux doigts de fée, et Ocean, le militant écologiste épris de liberté, Ornella ne sait plus où donner de la tête… Et Ocean a un gros défaut : il est beaucoup trop attirant, en plus d’être prodigieusement agaçant. Et depuis qu’elle a posé ses valises dans la chambre située en face de la sienne, elle sait que son passé, d’une façon d’une autre, finira par la rattraper.

Mon avis

Nous suivons les aventures d’Ornella, une riche héritière qui se retrouve sans rien suite à un scandale. Abandonnée par ses amis, reniée par sa famille, elle se retrouve à quitter sa ville pour Lafayette, une ville où personne ne la connait et où elle compte reprendre à zéro. Sauf que sans argent, c’est difficile. Après avoir vécu dans sa voiture, elle finit par trouver une place dans une colocation, mais quelle n’est pas sa surprise en découvrant que ses colocataires sont trois hommes et non trois femmes.

Bienvenue à Lafayette est un livre que dont j’ai apprécié la lecture parce que j’ai trouvé les trois colocataires très attachants. D’ailleurs, le fait qu’Andrea soit muet et presque complètement sourd est vraiment bien. Je veux dire il a une personnalité à part entière, il se révèle être un véritable soutien pour Ornella et je trouve ça bien d’inclure des personnages handicapés sans pour autant en faire toute une histoire. C’est bien de montrer qu’ils peuvent vivre “normalement” et qu’on a aucune raison de les mettre de côté.

Concernant le style de l’autrice, je trouve qu’il s’est bien affirmé et je suis ravie de lire cette autrice des années après avoir lu L’âme bleue. Je peux voir la différence et la progression, c’est beaucoup plus fluide, agréable (ça l’était déjà hein) et on prend beaucoup de plaisir à lire cette histoire. Surtout qu’il y a des sujets lourds qui sont abordés et je trouve que leur traitement est plutôt bon.

D’ailleurs j’ai vraiment aimé le côté “sensibilisation” sur le fait qu’une personne plus vieille et/ou hiérarchiquement supérieure peut profiter de sa position et l’impact que cela peut avoir sur la vie de quelqu’un. Je trouve ça bien d’en parler et la façon dont c’est fait ici montre plusieurs versions : celle que les gens voient, celle que la victime vit et celle basée sur des faits réels.

Pour moi, il y a juste deux points qui m’ont un peu moins plu. Le premier est le côté très “sexuel” du roman, alors on ne tombe pas dans une romance érotique bien qu’il y ait plusieurs passages explicites, mais je trouve que la relation entre les deux personnages de la romance tombe vite dans le “il me plaît physiquement” et ça ne semble pas aller bien au-delà, c’est un peu dommage. Bien sûr ils apprennent à se connaître, mais je trouve que la tension sexuelle prend vite le pas sur l’histoire et que cela crée un petit déséquilibre, mais ça ça reste une question de goût. 🙂

Pour le second point, c’est plus une certaine frustration concernant les personnages secondaires qui ne sont pas assez développés selon moi. Ils sont attachants et on aurait voulu en avoir plus et/ou connaître le fin mot de l’histoire concernant certaines mini intrigues.

En dehors de ces points deux points, comme je vous l’ai dit, je trouve cette histoire sympathique à lire. J’ai bien aimé le fait que la riche héritière ne rechigne pas à survivre, à faire tout ce qui est possible pour aller de l’avant. Je dois admettre que le caractère d’Ornella est particulièrement plaisant à découvrir. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et sait remettre les gens en place.

D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécia la dynamique de la colocation et les changements chez chacun des garçons avec l’arrivée d’Ornella dans leur vie. On voit qu’ils font des efforts pour que ça se passe bien et que ça fonctionne entre eux. Ils deviennent vraiment complices et c’est beau à voir.

J’ai beaucoup aimé les touches d’humour dans le roman, j’avoue avoir retrouvé le sourire en lisant certains passages et j’ai passé un très bon moment de lecture. En bref, malgré ma petite frustration concernant l’histoire, j’ai trouvé ce livre plutôt chouette avec ces personnages vrais, forts et touchants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =