Livres

À travers les silences (T1) de Laurence Koëss

Hello,
Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler du premier tome d’À travers les silences : Un nouveau souffle sur nos vies écrit par Laurence Koëss et publié chez Feel so Good que je remercie pour leur confiance.

Résumé

Après avoir vécu l’enfer, parviendra-t-elle à aimer à nouveau ?

Victime de violences conjugales, Hissa vit un enfer au quotidien. Un soir, la situation dégénère et, à bout de nerfs, elle trouve le courage de quitter son compagnon. Elle trouve refuge auprès de Marc, son voisin du dessous, déterminé à tout mettre en œuvre pour protéger la jeune femme. Ni une, ni deux, ils partent se réfugier en Espagne, dans la maison de famille de Marc.
Mais leur soudaine disparition inquiète Rayan, le frère d’Hissa, et Anastasia, la fille de Marc. Ensemble, ils partent à leur recherche et en profitent, au passage, pour faire plus ample connaissance…

Laurence Koëss dénonce dans ce premier tome les ressorts pervers d’une relation d’emprise. Elle signe ainsi un roman qui ouvre la voie à la résilience, à l’amour et au bonheur.

L’autrice

Après avoir travaillé comme infographiste et dans la jeunesse, Laurence Koëss se consacre actuellement à sa famille et à sa passion : la lecture. Depuis deux ans, elle se lance dans l’écriture de romances contemporaines et de comédies romantiques feel-good. À travers les silences est sa première trilogie publiée chez les éditions Feel So Good.

Mon avis

Nous suivons les aventures de Ryan qui reçoit un message étrange de la part de sa sœur. Elle lui demande de venir la chercher chez son voisin d’en dessous et lorsqu’il arrive chez le fameux voisin, la porte est ouverte et il n’y a personne. Il va faire la rencontre d’Anastasia, la fille du voisin et va chercher à comprendre ce qu’il s’est passé.

J’ai trouvé le roman très important, très fort et prenant. Avec douceur, on va nous décrire les horreurs des violences conjugales. Mais au lieu de nous présenter la vision de la victime, on va nous parler de ce que ressent son entourage. Je trouve ça tout aussi important à aborder, parce qu’il n’est pas rare qu’on se sente perdu face à ce genre de situation. Ce livre parle des secondes chances, d’amitié et d’amour.

J’ai eu juste un petit “problème” avec le fait que Ryan et Anastasia s’appellent “Bébé” pour… rien ? Déjà je ne suis pas une grande fan de ce surnom et ensuite je trouve ça vraiment étrange comme façon de faire. Hormis ce détail, j’ai aimé le personnage de Ryan qui veut se montrer fort et présent pour sa sœur. Cela permet aussi de traduire le fait que même en étant proche de quelqu’un, on ne peut pas tout savoir et tout voir. Il y a des choses qui nous échappent et on peut être facilement trompé.

Le personnage d’Anastasia est aussi intéressant, c’est une adolescente pleine de ressources et très impressionnante. Elle fait souvent preuve de maturité et d’une certaine rationalité. Et en même temps, elle aura des réactions complètement puériles. Douce, attachante et altruiste, on voit bien qu’elle tient de son père sa sagesse et sa bienveillance.

Les relations entre les personnages sont touchantes, prenantes et passionnantes. Nous assistons à la reconstruction d’Haissa, cette femme qui a été violentée par les mots, par les coups et qui est toujours debout. Cette femme dont la confiance a été ébranlée et qui a peur de tout faire foirer. On voit bien l’emprise qu’avait son ex sur elle et les dégâts que cela a causé. J’ai trouvé ça touchant la façon dont son entourage cherche à l’aider, sans vraiment trouver la solution miracle. Mais cela donne des moments émouvants et cela nous touche en plein cœur.

Malgré toutes les atrocités décrites dans le roman, c’est une histoire qui se veut optimiste et qui veut passer des messages d’espoir. Une très jolie découverte pour ma part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *