Livres

Confidences d’une Fleur Bleue de Sabine Ricote

Hello,
Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler du roman Confidences d’une Fleur Bleue de Sabine Ricote publié chez Livresque éditions. Merci à la maison d’édition pour sa confiance.

Résumé

Anaïs cherche l’Amour avec un grand A. Entourée de ses animaux perspicaces et de son amie Sophie, elle multiplie les rencontres et brosse sans retenue les portraits de ses soupirants. D’aventures cocasses en rendez-vous désastreux, Anaïs étudie les comportements masculins et s’interroge sur les raisons de son célibat. Parfois désabusée, elle se ressaisit en évoquant avec humour ses souvenirs d’enfance et pose un regard amusé et décalé sur des confidences bourrées d’autodérision.
Son côté fleur bleue affleure et elle sait se laisser guider vers le meilleur.

Mon avis

Nous suivons les aventures d’Anaïs, une jeune femme en quête de l’amour et qui a des difficultés à le trouver. Avec Sophie, son amie, elles vont multiplier les moyens pour rencontrer l’amour de leur vie. Ensemble, elles vont nous raconter les rencontres qu’elles vivent, mais surtout, les moments de doutes et de désillusions.

Avant toute chose, je tenais juste à souligner à quel point la couverture est jolie. Je la trouve vraiment agréable et accrocheuse. Je crois que j’ai accepté de lire ce livre en service presse en grande partie pour ça. Maintenant que c’est dit, rentrons dans le vif du sujet.

L’histoire est douce, racontée avec beaucoup d’humour et de sarcasme. J’ai beaucoup aimé la manière dont l’autrice décrit les animaux et les situations. Il n’est pas difficile d’imaginer toutes les situations que ces deux copines vivent et tous les moments un peu marrants de leur vie. Je trouve que les situations racontées sont parlantes, d’une certaine manière, on peut s’identifier aux personnages et à leurs échecs amoureux.

Nous avons vraiment l’impression de suivre ces deux bonnes copines comme si c’était les nôtres. Comme si elles nous racontaient tout cela et qu’on les connaissait.

Mais je n’ai pas vraiment réussi à entrer totalement dans l’histoire. Au fil des pages, j’ai commencé à me lasser, sans vraiment savoir ce que l’autrice cherchait à nous raconter. Si le fil conducteur est bien défini puisqu’il s’agit de la quête de l’amour, nous assistons à un enchaînement de scènes qui m’ont un peu fait décrocher.

Cela ne veut pas dire que c’était mal écrit, mais je n’arrivais pas à saisir l’intention de l’autrice et je me suis perdue dans les pages. C’est vraiment frustrant, parce que j’ai aimé le début de l’histoire, j’ai aimé le style de l’autrice, j’ai adoré la façon dont elle raconte et les touches de sarcasme qui sont distillées au fil des pages, mais vers la moitié du livre, quelque chose a changé. Je ne saurais pas vraiment dire quoi, ni l’expliquer. Je trouvais vraiment les personnages sympathiques et accrocheurs.

Je suis quand même allée jusqu’au bout, voulant connaître le fin mot de l’histoire. Mais il y a quelque chose qui a manqué pour garder ce côté addictif, c’est vraiment dommage. Cela reste une chouette lecture et on passe un agréable moment, même s’il manquait un petit quelque chose sur la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *