Livres

Try Baby de Lou Marceau

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour parler de Try baby de Lou Marceau publié chez Hugo New Romance. Merci à la maison d’édition et à Babelio pour leur confiance.

Try baby: Amazon.fr: Marceau, Lou: Livres

Résumé

Tadzio Steadman est une star internationale du rock qui n’a pas l’habitude qu’on lui résiste. Surtout quand il s’agit d’une femme. Svetlana Lukic est une jeune chirurgienne, brillante et habituée à se battre pour réussir. Elle n’est pas du tout attirée par les hommes et a, au contraire, appris à mener sa carrière sans eux. Ils n’auraient jamais dû se côtoyer mais Svetlana est la seule qui peut opérer le grand père de Tadzio. Leur première rencontre se passe plutôt… très mal au point que Svetlana trouve le musicien parfaitement insupportable. Mais quand Tadzio accepte de remplacer le groupe défaillant du gala de charité organisé par la clinique de Svetlana, en contrepartie de deux dîners en tête à tête avec elle, ces deux personnages qui n’auraient jamais dû se rencontrer et peinent à se supporter vont bien devoir composer et aller au-delà des apparences : elle n’est pas juste une jolie fille qu’il pourra draguer sans subtilité aucune ; il n’est pas seulement cette star superficielle et agaçante qu’il se plaît à livrer aux médias. De concerts de rock en moments plus intimes, de balades dans New York en soirées en tête à tête, ils vont apprendre à se connaître, à s’apprécier et d’abord à devenir amis sans jamais cesser de se défier.

Et si essayer une fois pouvait changer leurs vies ?

L’autrice

Lou Marceau est une ancienne avocate mais a décidé désormais de se consacrer davantage à sa famille et à son envie d’écrire de romances et des comédies romantiques. Elle aime écrire des textes avec des héroïnes sensibles et proches des lectrices, parfois farfelues, et des personnages masculins bien dans leurs têtes et solides. L’humour et la sensualité font partie intégrante de tous ses écrits.

Mon avis

Try Baby est l’histoire de Tadzio Steadman, un musicien dans un groupe de musique connu et de Svetlana Lukic, une chirurgienne. Ils ne semblent pas faits pour s’entendre, surtout qu’on peut même dire qu’ils se détestent. Et en plus, ils ont un point commun : ils aiment tous les deux les filles. Alors autant vous dire qu’ils n’ont vraiment rien à faire ensemble.

Try Baby est le genre de roman aussi touchant que passionnant. Quand on tourne les pages, on découvre deux personnages que la vie a blessés. Chacun souffre d’une blessure du passé même s’ils ne partagent pas la même culture. Et pourtant, ils vont devoir composer ensemble, car le grand-père de Tadzio va se faire opérer par Svetlana.

J’ai aimé les joutes verbales entre les deux personnages, ils ont vraiment beaucoup de caractères et ils ne sont pas prêts à accepter qu’ils puissent finalement bien s’entendre. J’avoue avoir beaucoup ri grâce à leur répartie et à leurs piques à peine voilées. C’est vraiment un point fort du roman : aucun ne se démonte et chacun apprend à lire entre les lignes.

Avec des personnalités aussi piquantes que touchantes, vous vous doutez qu’on ne va pas s’ennuyer avec ces deux-là. Sûrs d’eux, avec un ego démesuré (en vrai non, mais ils font genre, chuuuut) et avec un humour décapant, difficile de rester sérieux en lisant ces pages. Sans parler de leur entourage qui reste en arrière, tout en apportant le petit plus qui pousse nos personnages à aller de l’avant. D’ailleurs, ça prouve bien que l’amitié, ce n’est pas parlé à quelqu’un tous les jours, c’est être là dans les bons comme dans les mauvais moments.

Aussi, il y a des messages de tolérance dans ce roman avec une dénonciation de certaines pensées sexistes qui perdurent dans le milieu professionnel. Mais surtout : j’aime l’idée qu’on tombe amoureux d’une personne et non d’un sexe. J’aime l’idée que pour quelqu’un on peut prouver nos sentiments plus que les dire. J’aime l’idée que l’amour est différent en fonction des personnes et qu’il n’y a pas de règle ou de généralité.

En conclusion, c’est un livre tout doux qui fait du bien. J’ai aimé ses personnages un peu perdus, un peu maladroits alors qu’ils montrent une assurance inébranlable. J’ai aimé ses messages sincères et ces moments touchants. J’ai aimé le ton de l’histoire, sa douceur et son côté criant de vérité. J’ai apprécié le côté passionnel de la musique qui est montré. Bref, j’ai aimé ce livre pour tout ce qu’il est et pour tout ce qu’il apporte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *