Livres

Le monde obscur de Beth Holland

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de Le monde obscur de Beth Holland, il s’agit du premier tome de Par la Lune et le Feu auto-édité via Stories by Fyctia. Merci à eux pour leur confiance !

Par la Lune et le Feu - tome 1 Le Monde obscur par [Beth Holland]

Résumé

Mélinda Pierce se souviendra longtemps de l’année de ses seize ans.

L’autre monde, celui auquel elle appartient sans le savoir, a besoin d’elle. La jeune sorcière va devoir apprendre rapidement à maîtriser ses dons pour faire face à des forces puissantes et néfastes.

Entre les cachotteries au sein de sa famille, les êtres surnaturels qui envahissent sa ville, et ce fameux danger qui rôde dans l’ombre, le nouveau quotidien de Mélinda n’est plus de tout repos.

Parviendra-t-elle à devenir la maîtresse de son destin avant qu’il ne soit trop tard ?

Mon avis

J’avais beaucoup aimé les livres précédents de cette autrice, alors forcément, j’avais envie de lire ce que ça pouvait donner dans un genre plus Young adult fantastique. Dans ce roman, nous suivons Mélinda, une jeune lycéenne qui va faire la rencontre de Nathaniel. Ce dernier va rapidement intégrer le duo que Mélinda forme avec son meilleur, Wallace. Et puis, sa mère va lui envoyer un curieux masque qui risque de bouleverser sa vie.

Pour être honnête, j’ai bien aimé ma lecture, mais ce n’est pas mon roman préféré de cette autrice. Pourquoi ? Déjà parce que pour moi tout va beaucoup trop vite. Il n’y a pas le temps pour faire un vrai développement de l’intrigue, pour approfondir les pensées et les sentiments des personnages alors je trouve ça un peu dommage.

Par exemple, Mélinda semble accepter sa nouvelle condition en un rien de temps. Elle n’a pas l’air perturbée, ni ébranlée par ce qui se passe et ça me paraît vraiment étrange. Et en même temps, le récit est court et rythmé pour ne pas s’attarder sur un aspect précis de l’histoire, c’est plus un tout.

Mais… cet effet est sans doute voulu, car chaque chapitre correspond à un jour comme si nous lisions une histoire sous forme d’un journal intime. Et ça peut être vu comme un parti pris finalement : raconter les faits sans approfondir les événements. Et ce côté “journal” permet de relater les faits marquants que rencontrent ces adolescents, le tout avec un narrateur omniscient, donc on découvre les pensées de personnages que Mélinda ne connaît pas.

En dehors de la narration qui m’a un peu frustrée, nous assistons à un mélange entre du YA, du fantastique et un roman à suspense. C’est un savant mélange qui nous permet d’apprécier ce texte et qui nous donne envie d’en découvrir la suite. J’ai vraiment trouvé ça chouette le côté amitié, l’aspect romance aussi qui est vraiment en arrière-plan (plus comme un fait qu’une intrigue de l’histoire) et la confiance qui lie les personnages.

Et puis les personnages sont attachants, je pense notamment à Natacha, la petite sœur de Nathaniel qui est vraiment mignonne et qui attendrit les cœurs. Bien sûr, Nathaniel lui-même est un personnage gentil, prévenant et loyal, mais sa sœur a ce côté naïf très mignon.

Il y a beaucoup de mystères et plusieurs intrigues qui entrent en jeu : pourquoi Mélinda ignorait sa véritable identité ? Quelle est la nature de ce masque ? Qu’est-ce que sa mère et sa grand-mère cachent ?

En bref, il s’agit d’un livre très chouette qui se lit rapidement et si on aime le style de narration court, efficace et sans fioriture, je suis sûre que ce livre peut vous plaire. En plus, toutes les pièces sont posées pour donner envie de connaître la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *