Livres

Vous êtes sur le portable de Sam – Dustin Thao

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de Vous êtes sur le portable de Sam de Dustin Thao publié chez Hachette.

Vous êtes sur le portable de Sam - Le phénomène TikTok

Résumé

Julie et Sam, deux adolescents de dix-sept ans, filent le parfait amour. Leur avenir est tout tracé : après le lycée, ils comptent découvrir le Japon, pays natal de Sam, puis partir ensemble à l’université de Portland.
Tout bascule le soir où Sam meurt dans un tragique accident de voiture, alors que les deux amoureux venaient de se disputer au téléphone. Julie, anéantie, ne parvient pas à tourner la page de leur histoire.
Désespérément désireuse d’entendre une dernière fois la voix de celui qu’elle aime, Julie appelle le portable de Sam, comptant sur le message du répondeur pour la réconforter. Mais c’est une voix, une voix vivantes qui se fait entendre de l’autre côté du fil ! Et cette voix n’est autre que celle de Sam.
Que feriez-vous si la chance d’un véritable au revoir vous était accordée ?

Mon avis

Dans ce roman, on suit l’histoire de Julie qui vient de perdre Sam, son copain, mort dans un accident de voiture. Alors qu’ils avaient une multitude de projets, elle se retrouve seule et a du mal à faire face au deuil. Alors qu’elle est perdue, elle décide de l’appeler pour entendre sa voix sur son répondeur et… ça décroche.

En lisant le résumé, je me suis dit : cette histoire est pour moi ! Je voulais savoir pourquoi Sam avait décroché et surtout, j’étais contente de lire un roman sur le deuil. Il faut savoir que j’adore les romans touchants, poignants, qui nous prennent les tripes et qui nous retournent le cœur, alors forcément, ce roman avait tous les ingrédients pour me plaire.

Alors j’ai commencé le roman, j’ai bien aimé le début et puis… la désillusion. Pendant un mois, impossible de lire la suite parce que je me suis rendu compte que ça ne répondait pas du tout à mes attentes. Pourtant, tout semblait présager un coup de cœur : le thème, l’idée, le contexte… Si j’ai été touchée par certains passages, le reste du temps je suis restée de marbre alors que je suis une vraie fontaine en général.

Mais pourquoi ça m’a déplu ? Gardons en tête qu’il s’agit d’une traduction, donc je ne peux pas me prononcer sur la version originale. Cependant, vu le résultat de la traduction j’ai l’impression qu’il a manqué d’un vrai travail éditorial. L’histoire reste beaucoup trop en surface, les thèmes sont pas approfondis, la thématique du deuil n’est pas vraiment traitée, des intrigues ne sont pas bouclées… Bref on dirait qu’on a mis les bons ingrédients, mais qu’on ne les a pas exploités. C’est vraiment dommage…

En plus, Julie, l’héroïne en deuil, est vraiment agaçante. Alors qu’on devrait compatir pour elle et chercher à s’y identifier pour être touché, c’est impossible tant elle est égoïste et ne se préoccupe que d’elle-même. J’ai vraiment eu du mal avec ce personnage. Là où elle aurait dû susciter de la compassion chez le lecteur, elle ne crée que de la lassitude.

Et puis autre problème : la traduction en elle-même. Si l’histoire mériterait d’être travaillée, la traduction est vraiment basique (et quand je dis basique, c’est vraiment vraiment basique). Le style est très très pauvre, donc ça nous empêche de nous plonger dans l’histoire. Et en plus du style beaucoup trop simpliste, on dirait qu’il n’y a pas eu de vraie correction vu le nombre de répétitions présentes dans le roman (parfois 10 occurrences dans une page).

En bref, c’est une immense déception pour moi. Le thème et le sujet m’intéressaient vraiment, j’avais hâte de découvrir ce roman. Mais l’histoire en elle-même n’est pas aboutie, la traduction est de piètre qualité et pour une aussi grande maison d’édition qu’Hachette je trouve ça très décevant. Encore une preuve que maison d’édition (aussi grande soit-elle) ne rime pas avec qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *