Livres

Don’t kiss me Goodbye – Ana Rose August

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de Don’t kiss me Goodbye d’Ana Rose August publié dans la Collection &h d’HarperCollins. Merci à eux pour leur confiance.

Résumé

Elle n’a jamais pu oublier son regard…

Lorsque Elie croise le regard de Guillaume, c’est le choc. Celui qui a brisé son cœur d’adolescente est là, juste devant elle, alors qu’elle ne pensait jamais le revoir. Si elle avait su que son frère demanderait à ses amis d’enfance de les aider à rénover la maison familiale, et que Guillaume serait présent, elle n’aurait jamais accepté de venir ! Déterminée à ne pas reproduire ses erreurs passées, Elie s’interdit de retomber dans les bras de son ex. D’abord parce que leur précédente tentative a été un échec total, mais surtout parce qu’elle ne veut pas créer de conflit entre son frère et lui. Pourtant, à chaque fois qu’elle sent le regard enflammé de Guillaume sur elle, Elie éprouve une irrésistible envie de briser les règles qu’elle s’est elle-même imposées. De toute évidence, son attirance pour Guillaume n’a pas tout à fait disparu, bien au contraire…

Mon avis

Don’t Kiss me Goodbye raconte l’histoire d’Elie, une mère célibataire qui a connu des déconvenues amoureuses. Quand elle était plus jeune, elle s’est fait ghoster par son premier amour qui n’était autre que le meilleur ami de son frère. Ensuite, elle est sortie avec un autre mec qui l’a mise à la porte dès qu’il a appris qu’elle était enceinte. Bref, après ça, elle décide de ne plus laisser d’hommes entrer dans sa vie. Alors quand son frère ramène deux amis à lui pour qu’ils retapent tous ensemble une maison familiale, quelle n’est pas sa surprise de revoir Guillaume, son premier amour et celui qui l’a abandonnée.

Don’t Kiss me Goodbye est une romance assez courte et sans grande surprise. C’est le genre de romans qui fait du bien parce qu’on sait ce qu’on va lire et cela a quelque chose de réconfortant. Je dois admettre que j’aurais aimé voir plus de développement au niveau des personnages et de l’intrigue en elle-même, je trouve que ça va un peu vite et c’est un peu dommage.

Par ailleurs, j’ai vraiment aimé la relation qui lie Elie et Camille, sa fille par exemple. On sent la complicité qu’elles partagent et cette relation privilégiée qu’elles entretiennent. C’est aussi le cas avec Sam, le frère d’Elie, qui est aussi très présent. En fait, cette dimension familiale peu commune m’a vraiment séduite ! Et c’est parce que ces relations sont vraiment touchantes qu’on aurait en voulu en voir davantage.

Concernant Guillaume, j’ai trouvé que ses points de vue n’apportaient pas toujours une valeur ajoutée. Trop souvent ils répétaient ce qu’Elie nous partageait, heureusement cela n’a pas toujours été le cas. Mais du coup, j’ai eu un peu de mal à m’attacher à ce personnage.

Au niveau des thèmes, je suis contente de voir une femme qui a élevé seule sa fille avec brio. Aussi, j’ai aimé voir Elie, cette femme indépendante, s’investir corps et âme dans les travaux et dans son travail. Passionnée, elle ne sait pas lâcher prise. Mais elle est douée et on ne manque pas de le souligner. Aussi, au niveau de la maison, elle n’a pas besoin d’aide pour avancer et sait se débrouiller seule. C’est donc assez rare pour le souligner ! Et puis, j’ai aussi pris du plaisir à voir la présence de Sam et sa façon de soutenir sa sœur par tous les moyens.

En bref, j’ai bien aimé cette histoire même si j’aurais voulu voir des relations plus développées à la place d’un point de vue alterné qui n’apportait pas grand-chose d’après moi. Mais aussi parce que j’ai autant aimé les personnages que j’aurais voulu en avoir plus. Néanmoins cela reste une histoire plaisante à découvrir, qui remplit sa mission et qui met du baume au cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *