Livres

Madame chieuse et Monsieur rabat-joie – Kristen Rivers

Hello,
Aujourd’hui je vous retrouve enfin pour une nouvelle chronique. En effet, j’ai eu une panne de lecture de plusieurs mois et je suis contente de reprendre les chroniques avec Madame chieuse et Monsieur rabat-joie de Kristen Rivers publié chez HarperCollins dans la collection &H. Merci à eux pour leur confiance !

Madame chieuse et Monsieur rabat-joie par [Kristen Rivers]

Résumé

Il veut lui apprendre à lâcher prise ; elle va tout faire pour le pousser à bout !

Gabrielle l’avait pressenti : ce voyage au Bhoutan était une très mauvaise idée. Si elle a accepté d’y passer ses vacances, c’est uniquement pour faire plaisir à sa meilleure amie. Sauf que la meilleure amie en question s’est retrouvée immobilisée dès leur arrivée à cause d’une mauvaise chute et a jugé bon de lui coller un guide dans les pattes pour qu’elle « profite » de la suite du séjour. Et pas n’importe quel guide : Tashi est du genre tellement flippé qu’il ne la lâche pas d’une semelle et lui interdit de sortir seule. Pire, il s’est mis en tête de l’initier – elle, la control freak par excellence – à la philosophie zen de son pays natal ! Il veut se prendre pour son guide spirituel ? OK, mais elle a bien l’intention d’être la pire des élèves. Et ce n’est pas son petit sourire craquant de baroudeur qui va l’amadouer !

L’autrice

Née sous le soleil espagnol, Kristen Rivers a troqué son maillot de bain contre une doudoune pour s’installer dans la campagne alsacienne. Formée à la psychologie positive, elle aime donner le sourire à ses lecteurs ; sa passion pour les voyages l’inspire pour apporter un vent d’évasion à ses écrits.

Mon avis

Nous suivons donc les aventures de Gabi, une étudiante en médecine qui aime tout contrôler. Fille de deux chercheurs reconnus, elle a grandi loin d’eux et a été élevée par Monique, sa nounou. Monique avait aussi une fille, Caro, qui est aujourd’hui comme une sœur pour Gabrielle. Ensemble, elles vont partir au Bhoutan pour l’été. Malheureusement, Caro va se blesser en arrivant à destination et se retrouve obligée de rester à l’hôtel. Gabi, inquiète, cherche à tout contrôler et refuse de lâcher son amie d’une semelle. Finalement, Caro l’oblige à partir pour découvrir ce pays avec un guide : Tashi.

Ce roman est une véritable surprise. J’avoue que je ne m’attendais pas à la tournure que prennent les événements. Si certaines choses sont prévisibles, d’autres sont brutales et nous heurtent de plein fouet. Ce roman va permettre à Gabi de s’ouvrir aux autres et au monde. Si je suis mal à l’aise avec tous les concepts relatifs à l’âme et aux croyances religieuses, j’ai aimé le fait que Gabi voyage pour découvrir qui elle était et ce qu’elle voulait.

D’ailleurs ce livre ne nous laisse pas vraiment de répit. D’un côté on découvre un pays très éloigné des coutumes occidentales et de l’autre, on nous relate la pauvreté. Comme Gabi, on se retrouve confronté aux injustices de ce monde. Et je trouve ça vraiment touchant. Le tout est écrit et relaté avec humour et douceur, nous permettant d’apprécier ce roman à sa juste valeur.

Si Tashi ne me laisse pas un souvenir impérissable, Gabi nous marque. Elle est forte et déterminée, même si elle se retrouve confrontée à ses défauts et à ses faiblesses. Peut-être parce qu’elle est comme nous, parce qu’on s’imagine à sa place et qu’on la voie changer. J’ai beaucoup aimé l’évolution de ce personnage et la relation qu’elle entretient avec Caro qui est un rayon de soleil.

Ce roman est touchant, émouvant par les personnages que Gabi va rencontrer sur sa route. Ces personnages qui vont l’aider et qu’elle va accompagner en retour d’une façon ou d’une autre. J’ai aimé la voir s’épanouir, être heureuse d’aider et d’apporter sa pierre à l’édifice. Et puis, il nous fait vivre des moments affreux aussi. Il nous met face à une réalité qu’on refuse d’accepter, qu’on refuse de voir et qu’on ne veut pas imaginer. Pour moi, c’est un quasi sans faute !

J’admets être déçue que la fin arrive trop vite, trop précipitamment, comme si une fois que tout était écrit on devrait rapidement tourner la page. Aussi, Tashi ne se remet jamais en question et j’avoue que ça m’a un peu agacé. Mais pour le reste, j’ai adoré ce voyage avec Gabi et les rencontres qu’elle va faire.

Mais cela reste une très belle découverte, car pour moi le voyage est une pure réussite ! J’ai adoré le personnage de Gabi, j’ai aimé ses interactions et la voir évoluer sans pour autant oublier qui elle était déjà. C’est une lecture surprenante, parce que je ne m’attendais pas du tout à ça et j’ai vraiment été conquise par le récit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 1 =