Livres

Confidences d’une emmerdeuse d’Hélène de Montaigu

27 avril 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour parler du roman Confidences d’une emmerdeuse d’Hélène de Montaigu publié avec Librinova.

Résumé

« Je m’appelle Zénaïde. Je suis une emmerdeuse. Les honorables membres de la fratrie au sein de laquelle j’ai vu le jour, dans leur grande sagesse, m’ont ainsi baptisée. »
Zénaïde a grandi dans un cadre familial avare de sentiments, où la domination masculine prévaut. Elle se sent à part d’une fratrie avec qui elle ne partage aucune connivence. Pourquoi donc a-t-elle été affublée du qualificatif d’emmerdeuse ? Cette mauvaise réputation, telle un second prénom, lui a collé à la peau toute sa vie. Elle n’a jamais pu s’en débarrasser. De quel outrage, cette petite dernière s’est-elle rendue coupable aux yeux des siens ? Zénaïde veut comprendre, et pour cela, elle va mener son enquête…
D’une plume incisive et pleine d’humour, Hélène de Montaigu livre ici un roman très personnel ; drôle, léger et rafraîchissant, pour le plus grand plaisir des lecteurs.

L’auteure

Nantie d’un diplôme de Sciences Po Paris, à l’issue de nombreuses années passées à arpenter la banque, Hélène de Montaigu est devenue coach pour découvrir le monde et les autres. Le désir d’écrire s’est imposé progressivement à cette passionnée de lecture. De la rédaction d’un blog “Ne soyez pas le second rôle de votre vie”, la curiosité l’a poussée vers l’écriture proprement dite. Elle auto-publie un essai : “Aimez-vous l’argent ? “, où elle étudie le rapport intime avec cet obscur objet du désir; puis un récit : “Pour qui je me prends ? ou les tribulations d’un apprenti auteur”, où elle raconte ses premiers pas dans l’écriture. Enfin, “Confidences d’une emmerdeuse “,son premier roman, paru le 9 novembre 2018, plonge dans les méandres des relations familiales.

Mon avis

Nous suivons les aventures de Zénaide qui nous raconte sa vie dans sa famille, puis dans sa belle famille. Une vie un peu compliquée, étant la dernière d’une fratrie, elle n’est pas très bien accueillie par ses frères et sœurs, même sa mère ne semble pas l’aimer. Bref, Zénaide nous peint sa vie familiale de sa naissance à la fin de sa vie. Elle nous conte les rencontres, les pertes, les disputes, bref on voit toutes les épreuves qu’elle endure dans le domaine familiale.

J’ai beaucoup apprécié les aventures de Zénaide, je trouve qu’elle a beaucoup de courage et en même temps, elle nous ressemble un peu. En tout cas, j’arrive à m’y identifier sans trop de peine et c’est merveilleusement raconté. Si certains passages relates un événement, la plupart des chapitres débutent par la description de quelqu’un de son entourage et ensuite son rôle dans l’histoire.

Même s’il n’y a pas un grand suspens, on ne se lasse pas. Le style de l’auteure possède quelque chose de poétique. J’aime beaucoup la manière dont les phrases sont formées. Parfois, il y a quelques longueurs mais rien de dérangeant. J’ai beaucoup aimé l’introduction des différents personnages.

En bref, c’est une trop jolie histoire, très nuancée. Tout n’est pas rose mais tout n’est pas affreux. Même si on est triste pour l’héroïne, elle a toujours la maturité et le recul pour avancer et sortir plus forte de toutes ces épreuves. Et le meilleur, c’est que l’auteure nous laisse entendre que cette histoire est inspirée de fait réels mais au fond, nous n’en savons rien.

Je remercie l’auteure pour sa confiance et pour cette petite leçon de vie, vous pouvez retrouver son roman juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *