Livres

L’Étoile et le mythe d’Arachné de Patrick Terrace

7 juin 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de la nouvelle L’étoile et le mythe d’Arachné de Patrick Terrace publié via Librinova que je remercie pour la proposition.

Résumé

Cette nouvelle initiatique à travers laquelle chacun pourra démêler la fiction de la réalité, aborde le thème de l’illusion sur le chemin de la vie, et du sens profond de celle-ci ; au delà de ces questions qui se posent à chacun, l’humanité n’est-elle pas confrontée maintenant plus que jamais au choix de son devenir ? L’étoile montre le chemin à celui qui le cherche, mais l’araignée lui tend de nombreux pièges ; que veut cette araignée qui tisse dans l’ombre? Ne devrait-elle pas prendre garde, et se souvenir du sort d’ Arachné, qui confiante en ses talents, tenta de défier la déesse Athéna ?

L’auteur

Né à Montélimar en 1950, Patrick Terrace habite actuellement à  Uriage.
Épris de voyages et de chemins initiatiques, Il aime à fréquenter divers courants humanistes et  spiritualistes; ces expériences lui ont permis de se forger une approche de la vie qui se veut ouverte, éthique et solidaire;
il s’inscrit maintenant dans une démarche de rencontres pour  promouvoir une Voie d’entente entre les peuples et les religions, autour de valeurs universelles que le monde d’aujourd’hui semble avoir perdues.

Mon avis

Nous suivons, plus ou moins, les histoires de Noah et Marie. Je ne saurai pas vraiment vous dire pourquoi, ni qui ils sont. A vrai dire, je ne crois pas avoir tout compris. Je ne sais pas si c’est la maturité qui me manque ou le recul nécessaire, mais j’ai eu du mal à tout comprendre. Tout est imagé et en même temps, non. C’est assez perturbant parce que l’histoire avance sans réel fil conducteur apparent.

J’ai eu beaucoup de mal à accrocher à l’histoire parce qu’elle est très centrée sur la religion donnant presque un côté sectaire à l’histoire. En plus, les personnages ne sont pas vraiment au centre de l’histoire et bénéficient que d’un faible développement donc nous n’avons pas vraiment de repère ni d’attache. Alors c’est perturbant, perturbant parce qu’on ne sait pas vraiment où on va ni comment on y va.

Par contre, le style de l’auteur est intéressant. Il est à la fois métaphorique et en même temps dans le réel. C’est assez étrange comme façon d’aborder les choses. D’ailleurs, en lisant le résumé je n’ai pas imaginé une seconde qu’il s’agisse d’une histoire comme celle-ci.

Vous l’avez compris, je ne sais pas vraiment quoi penser de cette première lecture parce que je ne sais même pas si j’ai saisi le sens que l’auteur a voulu donner à son texte. Après, c’est peut être moi qui ne suis pas très réceptive à ce genre de livres, qui sait ?

Dans tous les cas, je remercie l’auteur et Librinova pour leur confiance, vous pouvez retrouver le livre juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *