Livres

Pleure pas de L.B

15 juin 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui je vous présente le premier roman que je lis pour les Editions du Saule que je remercie pour leur confiance.


Résumé

C’est l’histoire vraie d’une petite fille.
Plus d’une fois, cette petite fille tombera à genoux sous la violence de la vie, mais à chaque fois elle se relèvera, écorchée, mais toujours debout.
Pourquoi ne pleure-t-elle pas, cette gamine ?
Elle est inexpressive, réfugiée dans une carapace où personne ne peut l’atteindre, car pleurer, c’est être faible, s’exposer, et ça, jamais !
Révoltée, cette petite fille, c’est moi. J’ai été tellement jugée, critiquée parce que je ne pleure jamais, ne montre aucune expression, aucune faiblesse…
« Pleure pas ! Ne pleure jamais devant les autres », c’est la leçon que ma mère m’a apprise chaque jour… Aujourd’hui encore, je ne pleure jamais, j’ai bien appris ma leçon, maman…

L.B. nous livre un témoignage poignant et saisissant sur son enfance. Une manière pour elle de se libérer de ceux qui l’ont ignorée, rabaissée, oubliée mais également de dire que non, rien n’est jamais perdu d’avance…

L’auteure

L.B. est née en 1972 en Bretagne dans une commune du Finistère. Petite fille blonde aux yeux bleus, prématurée, chétive et toujours malade. Enfance et adolescence saccagée, elle se rebelle, devient enragée. À 18 ans, elle claque la porte de la DDASS. Très peu instruite, sans aucun diplôme, elle fait du porte-à-porte, accepte tous les emplois qu on lui propose et petit à petit fait son nid. Passionnée de lecture, assoiffée d apprendre, elle se lance dans différentes formations professionnelles, peu à peu son niveau remonte et elle passe son diplôme d employé commercial. Finalement, elle devient agent de nettoyage industriel, métier qui lui plaît par son autonomie. Sa surdité ne l a jamais empêchée de travailler comme les autres. En 2003 elle rencontre son conjoint. Deux ans après, ils ont une petite fille et ils se marient en 2012. L.B. aussi appelée Vilaineblonde de surnom, se prend de passion pour l informatique, crée des groupes et pages d humour sur les réseaux sociaux, un groupe de cuisine, etc. L envie d écrire son histoire, elle y songeait depuis longtemps, mais pour cela, il fallait replonger dans les souvenirs, remuer des blessures mal cicatrisées.

Mon avis

C’est le coeur lourd que je termine ce livre. Le fait de savoir que c’est une histoire vraie ne peut pas laisser indifférent. Je ne peux pas vraiment vous résumer ce livre tellement il est profond mais il raconte l’histoire d’une jeune fille qui a vécu une enfance et adolescence plutôt chaotique et le plus beau, c’est que malgré tout, elle finit par s’en sortir et par vivre la vie “normale” dont elle parle si souvent.

En plus d’avoir cette enfance compliquée dû à sa situation familiale, elle va découvrir qu’elle est malentendante. Une double contrainte pour grandir normalement, pour grandir sainement et pourtant, l’auteure nous raconte son histoire des années après.

C’est assez fou de voir quelqu’un se livrer autant, réussir à prendre du recul pour nous parler de son histoire. Et c’est beau, parce que l’auteure ne cherche pas à se plaindre, non, au contraire, elle cherche plutôt à faire passer un message d’espoir en soulignant le fait qu’on n’est pas comme nos parents, qu’on ne reproduit pas toujours ce schéma et qu’au final, il n’est jamais trop tard pour se reprendre en main.

Les chapitres sont courts, ils s’enchaînent et chaque chapitre nous raconte une blessure mais chaque blessure a contribué à faire d’elle la personne qu’elle est. Ces chapitres courts rythment notre lecture permettant d’apprendre, de comprendre sans jamais pour autant nous perdre dans un cycle infernal de douleur. J’ai souvent du mal avec les témoignages parce que je les trouve beaucoup trop durs et dans ce cas là, l’histoire est dure, elle nous transperce mais l’auteure réussit à nous faire prendre du recul, elle veut plutôt nous inciter à aller de l’avant que nous apitoyer sur son sort.

Je suis contente d’avoir lu ce livre ne serait-ce que pour avoir une leçon de vie et avoir perçu ce message d’espoir. Je remercie la maison d’édition et l’auteure pour leur confiance mais aussi pour nous avoir partagé une histoire aussi riche en émotions sans nous brusquer pour qu’on puisse mieux la digérer.

Merci à l’auteure pour nous avoir transmis, l’instant de quelques pages, une force inimaginable.

Vous pouvez retrouver le livre juste ici.


Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *