Livres

Amère Vérité de Marie Hélène Carpi

15 juillet 2019

Hello, hello,
Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter le roman Amère Vérité de Marie Hélène Carpi que je remercie pour sa confiance et celle de sa maison d’édition Evidence Editions. 

Résumé

Laurie vit dans le Colorado, auprès de son grand-père qui l’a élevée depuis la mort de son père et de son ami de toujours Mack. Le jour de ses 21 ans, un jeune homme la kidnappe pour la conduire auprès de sa famille biologique. Des questions se bousculent dans son esprit : Son grand-père lui aurait-il menti toute sa vie ? Quel est le mystère autour de sa naissance ? Elle devra traverser plusieurs états pour découvrir la vérité.

L’auteure

CARPI Marie-Hélène est née en Provence en 1965. Ses origines Espagnoles et Provençales lui ont donné le goût de la langue bien parlée.

Les mots ont une saveur particulière, une sonorité bien ancrée dans ses deux pays.
Passionnée depuis toujours par la littérature cela l’a tout naturellement conduit à faire des études littéraires et linguistiques.

L’adolescence lui fait découvrir la poésie. Et elle foule ce monde de sa modeste plume. Donnant naissance à quelques poèmes.
A 20 ans, elle s’adonne à l’écriture de romans. Le premier voit le jour à l’époque du lycée en classe de terminale. Ses amies furent ses premières lectrices. Ce roman fut suivi par d’autres qui sommeillèrent des années durant au fond d’un tiroir.
Des projets plein la tête, Marie-Hélène nous promet encore de belles aventures à découvrir et à partager.

Mon avis

Nous suivons les aventures de Laurie, une jeune femme au lourd passé. Abandonnée par sa mère et au père décédé à la guerre, elle se retrouve sous la protection de John, son grand père. Et puis tout bascule lorsque Grant, un parfait inconnu, la kidnappe pour lui expliquer que toute sa vie est un mensonge.

J’ai bien aimé l’histoire même si je trouve certains personnages assez clichés comme Richard, l’homme riche qui refuse de montrer ses sentiments ou Grant l’homme parfait et riche. Mais j’ai adoré le personnage de John qui est la gentillesse incarnée, c’est vraiment quelqu’un de très attachant. Il apporte une réelle douceur à l’histoire et on rêverait tous d’avoir un grand père comme lui. Mack, lui, ne me laisse pas un souvenir impérissable mais c’est quand même un personnage qu’on apprécie, il est passionné, courageux et déterminé. Il n’hésite pas à sacrifier son bonheur s’il juge que Laurie sera mieux sans lui et représente en fin de compte, l’ami parfait.

Je trouve ça dommage que certains aspects de l’histoire n’aient pas été approfondies comme la raison pour laquelle Samantha, la mère de Laurie, a spécifié que jamais sa fille ne devait rencontrer les Wood. J’ai un peu été frustrée par cette fin qui allait trop vite à mon goût mais après, l’histoire laisse présager une suite donc j’aurai sûrement mes réponses à mes questions. Mais bon, si je suis frustrée cela montre bien qu’on rentre bien dans l’histoire !

Pour parler des choses plus positives, je trouve que ce roman aborde des sujets qu’on voit rarement comme l’amour que des personnes peuvent éprouver en étant frère et soeur. C’est la première fois que je lis un livre où quelqu’un tombe amoureux de sa soeur et ça change je dois dire, bien qu’il y a bien sûr l’aspect moral à considérer, j’ai trouvé ça courageux d’aborder ce sujet.

De plus le roman est très addictif, on veut connaître la fin de l’histoire et on reste plongé dans le roman jusqu’à connaître la fin. J’ai vraiment passé un bon moment avec ce livre léger, sans prétention mais qui divertit et détend juste comme il faut.

Encore une fois, pour moi c’est la relation Laurie / John qui fait toute l’histoire. Les autres personnages sont annexes sauf Mack et Grant mais je ne sais pas, c’est ce binôme qui reste le plus attachant parce qu’au final, il montre bien que notre famille ne se résume pas au lien du sang. Et j’aime beaucoup cette conclusion.

Je remercie encore une fois Evidence Editions et l’auteure pour leur confiance et pour m’avoir donné l’occasion de découvrir ce chouette roman.

Vous pouvez retrouver ce roman juste ici.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *