Livres

Arte Corpus (T2) de Jenny Rose

Hello,
Aujourd’hui on se retrouve pour parler du second tome d’Arte Corpus signé Jenny Rose et publié chez les Editions Plumes du Web. Merci à la maison d’édition pour leur confiance.
N’hésitez pas à lire ma chronique sur le premier tome ici.

Résumé

Alors que Victoria se pensait guérie et prête à déployer ses ailes vers un avenir radieux, les fantômes ressurgissent dans sa vie pour mieux la clouer au sol.
Et si elle lutte contre son passé, les choses se compliquent : Noah, qui veille sur ses secrets comme Cerbère sur les Enfers, l’entraîne malgré elle en eaux troubles. Il ne laisse personne franchir sa muraille et rien en sortir.
Résultat, les mystères s’épaississent et pour Victoria, une question difficile se pose désormais : fuir ou se battre ?

Peur, manipulation, danger…

Leurs sentiments seront-ils suffisants pour accéder enfin au bonheur.

Mon avis

Le premier tome laissait clairement sur sa faim avec un beau clifhanger et nous voici partir pour découvrir la suite et le passé de nos personnages préférés. Attention, mon avis pourra spoiler quelques petites choses du premier tome. Donc si vous ne l’avez pas lu, n’hésitez pas à lire ma chronique du premier tome avant.

Nous suivons donc les aventures de Victoria et Noah, que tout oppose et pourtant, ils ont plus de point commun qu’ils ne le pensent. Dans ce tome là, Victoria est très courageuse, très compréhensive mais elle a peur. Peur de retomber dans ses vieux démons et de laisser un homme régir sa vie. Loyale, fidèle, elle va continuer d’épauler du mieux qu’elle peut Noah.

Ce dernier est blessé, brisé. Et ses choix sont donc souvent discutables, illogiques ou désespérés. L’autrice a très bien su transmettre son état d’esprit et ses pensées. Elle a su nous montrer à quel point il était brisé de l’intérieur, malgré ce qu’on pouvait penser en lisant le premier tome.

Parce que ce second tome va nous révéler le passé de chacun, nous expliquer pourquoi ils sont ceux qu’ils sont aujourd’hui et ce par quoi ils ont dû traverser. C’est un tome plus sombre, plus dur aussi. Il y a beaucoup de déception, de conflits et de disputes. Il y a aussi plus de violence, mais c’est aussi un tome qui veut donner de l’espoir.

J’ai trouvé la présence des amis de Victoria encore plus pertinente et encore plus agréable. Ses amis sont beaucoup plus que ça, ils sont sa famille et ils sont vraiment là pour elle, envers et contre tout. Ils n’approuvent pas tous ses choix, n’hésitent pas à lui dire, mais ils seront là après. Quoi qu’il arrive.

Certains personnages m’ont aussi énormément surprise, dans le bon sens. Révélant leur bonté et les blessures qu’ils ont aussi. D’ailleurs, je suis contente que la suite soit dédiée à de nouveaux personnages de cette saga.

J’ai trouvé ce tome encore plus riche en émotions que le précédent. La complicité des personnages ou au contraire, leurs disputes, cela nous touche. J’aime vraiment ces romances où on ressent tout ce que le personnage vit, où on peut s’identifier.

L’écriture est toujours très douce, très addictive et accessible. Dans ce roman, l’histoire pousse les personnages à affronter leur passé pour mieux se tourner vers l’avenir et je trouve que c’est une très jolie conclusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *